19/02/2016

HOLLANDISME

"Après tout qui a besoin d'un cerveau ? Qu'on me tire une balle entre les yeux et l'on verra bien se je meurs"

Lydia Lunch

 

" Pourquoi nous inquiéter ? Nous pouvons compter sur la majorité débile."

"Ce n'est pas une majorité Monsieur le Président."

"Qui n'a jamais eu besoin d'une majorité ? Dix pour cent plus les forces policières et militaires, ça a toujours suffi.

En outre, nous avons les médias qui gobent tout. Une grand chaîne de télévision a t'elle jamais laissé entendre que la guerre contre le terrorisme ne serait qu'un faux problème ?

 

C'est ainsi que François Hollande créa ce qui restera dans les livres d'histoires comme  : la cohabitation invisible ou l'art étrange de faire voter des propositions de lois d'extrême droite comme la déchéance de nationalité ou de droite comme la réforme du code du travail par l'opposition sans soutien de son propre appareil politique.

Après le socialisme puis la sociale démocratie et le social libéralisme qui n'avait pour but que de laisser souffler le peuple entre deux périodes de libéralisme, voici venir le temps du Hollandisme.

Du jamais vu dans les annales...

 

Les commentaires sont fermés.