13/06/2015

Pourquoi Marchons Nous Hébétés ?

45402.jpg 

 

 

 

 

 

 

Il est  des dettes qui pareilles à la lèpre, rongent les pays lentement dans l'indifférence.

Ce sont là des maux dont on ne peut s'ouvrir à aucun autre pays. La dette, on peut s'y pendre pas s'y suspendre.

La Grèce en fait la triste expérience et il faut un courage inouï à ses dirigeants et à son peuple pour résister la pression de la commission européenne qui tel un chien affamé reniflant des immondices, et qui, du plus loin qu'il voit quelqu'un apporter des déchets, prend peur, court se cacher, puis revient choisir parmi les rogatons frais, les morceaux qui lui plaisent.

La situation de la Grèce, nous dit-on, est à ranger au nombre des accidents extra-ordinaires et si jamais un nécronomiste les décrit par la parole ou par la plume, les gens, respectueux des conceptions couramment admises, qu'ils partagent d'ailleurs eux-mêmes, s'efforcent d'accueillir son récit avec un sourire ironique.

La Grèce est une erreur de l'Eurozone proclame les dirigeants européens n'ayant aucun autre rémède à proposer que l'austérite qui ne paye plus les loyers et l'électricité.

La situation est devenue surréaliste /

J'ai encadré mon loyer,je l'ai mis dans le salon et je parle à ma lampe, il faut qu'elle me comprenne...

La vérité, c'est que, comme je le dis souvent, nous ne sommes que des funambules qui avançons de bulles en bulles ou peut être, puisque nous marchons hébétes, des somnambules qui naviguons de bulles en bulles.

Pénétrera-t-on un jour le mystère de ces accidents métaphysiques, de ces reflets de l'ombre de l'âme, perceptibles seulement dans l'hébétude qui sépare le sommeil de l'état de veille ou le sommet de l'Etat qui veille du sommeil.

Rien n'est moins sûr avec des ministres qui gravitent entre ciel et terre... 

 

 

Commentaires

Je me demande quand même si la dette finira pas par être annulé, en tout cas en partie.
Qu'est ce t'en penses ?

Écrit par : Alex | 14/06/2015

Bien sur, mieux vaut des interets sur la moitie que rien du tout sur la totalité
ce qui les preoccupe en fait c'est la valeur d'exemple de la grece vis à vis du Portugal voir de l'Espagne avec Podemos qui se rapproche du pouvoir...
On ne peut pas laisser un trou noir qui s'appelle la Grece en plein cœur de l'Europe....il faudra donc restructurer la dette, c'est à dire en effacer au minimum la moitié officiellement et peut etre plus officieusement sinon y en a pur 40 ans soit deux générations....Mission impossible

Écrit par : necronomie | 14/06/2015

Ouais donc finalement on en reviens toujours à la même question:

A quoi ça sert l'europe ? a quoi ça sert la monnaie unique ?

Outre déposséder la souveraineté des pays membres et refaire une URSS foutue d'avance....

Écrit par : Alex | 14/06/2015

Les commentaires sont fermés.