29/05/2015

Irreversible

 

 

 

2231943902.jpgLes spécialistes insiste là dessus souvent, vous le savez l'ami Varoufakis est un adepte de la théorie des jeux et des travaux de John Nash, économiste génial atteint de schizophrénie (donc homme du futur) dont la vie et le combat contre la maladie est contée dans le film "Un homme d'exception."

On pourrait également dans le cas de la Grèce s'intéresser aux travaux d'Illya Prigogine, prix Nobel de chimie mais dont les travaux sur les processus irréversibles (comme l'Euro) impacte toutes les disciplines.

La théorie des systèmes complexes nous montre comment la complexification d'un système ne se fait pas de façon linéaire mais procède par à coups.

A chaque phase de complexification, le système perturbé se désorganise un peu plus jusqu'à frôler le chaos.

A ce moment là, soit il se désagrège et retombe à un niveau de complexité inférieur soit il se réorganise à un niveau de complexité supérieur et bondit vers l'équilibre sur cette nouvelle base

Réponse la semaine prochaine

Bon week à tous

 

28/05/2015

Le constat nécronomique du jour

 

 

" La reprise est là mais les gens ne la voient pas parce qu'ils sont trop occupés à chercher du travail"

 

Michel çasentlesapin

26/05/2015

Das model

 

th (6).jpg

 

 

 

 

 

 

 

Hyper-inflation, déflation, chômage de masse, endettement record, montée des extrêmes, Hjalmar Shacht qui fût ministre de l'économie d'Hitler a tout connu...

Même réussir l'exploit de ne rembourser que 10 milliards sur les 130 milliards de dettes de guerre (première guerre).

Les 10 milliards étant intégralement empruntés aux alliés.

Ce que font donc nos amis grecs en ce moment, à savoir emprunter au FMI pour rembourser le FMI n'est rien d'autre que le modèle allemand...

On comprend mieux que les dettes de guerres soient un sujet sensible outre Rhin...