14/01/2015

La necro c trop...Webtv live

 

mqdefault.jpg

https://www.youtube.com/watch?v=deD_WFwLkfk

 

Commentaires

j'ai suivi votre émission (et celle d'avant).

très bien!!!!!!! je me suis régalé! on voit que la com est votre "métier".

par contre n'en faites pas trop souvent et inventez un nouveau slogan a chaque émission pour eviter de trop repéter la m^me chose. j'ai adoré la charia du maarché

Écrit par : wawa | 14/01/2015

" [ ... ] La relation avec Google ? Orwell, tout simplement : le moteur de recherche appuierait les très secrètes négociations Tafta que mènent Washington et Bruxelles depuis deux ans. Un méga-accord de libre-échange en est l'enjeu, comprenant un volet crucial sur la protection des données.
Au termes de cette Google Lex, le robot d'exploration américain pérenniserait son rôle de vestale du droit à l'oubli. En d'autres termes, il dicterait ses quatre volontés aux gouvernements réduits à la triste condition d'eunuques. Interpellé par le député vaudois Jean-Christophe Schwab, Berne affecte la préoccupation mais se tait,
pour l'instant. "
Christian Campiche, GHI

Le big data, c'est mon dada

A part ça, n'êtes-vous pas ( enfin ) convaincus que les caméras de vidéosurveillance sont - des fois - utiles APRES, mais surtout pas pendant une infraction, crime ou délit ?
Le tout- technologique est un vrai fiasco, et chaque mois qui passe désormais en apporte la preuve.
Si au moins ils faisaient moitié-moitié : mi-technique, mi-vieille école. Mais en sont-ils capables ?
Sinon, aux peuples, généralement déjà fort échaudés, que de s'occuper de la question, légalement peut-être certes, pratiquement en tous les cas ( ou alors la Bérezina continue, donc ).

Et dire avoir écris " le monde comme caricature, au lieu de comme représentation " ; ne croyais pas si bien dire ...

Bonne (??℉) Parution

Écrit par : Ils sont Charlots | 15/01/2015

Je ( ne ) suis ( pas ) là
Ils font Charia ( du marché )
( Allo ) Tango Charlie
Je suis tes pas
Charlie Bobo
Je suis charmante ( bûcheronne de Genève )
Je suis râleur
J'essuie Marla ( Singer )
J'irai Charlie sur vos tombes
J‘parie Orly
Je quête Army
Je suce Schatzli
Je crache au lit
Je suis Charlotte ( aux oreilles )
Jésuite un peu

Écrit par : Kung Fu Fada | 15/01/2015

AWawa

Merci, j'invite les nécronomistes à visiter ta page perso en cliquant sur ton nom

Écrit par : necronomie | 15/01/2015

L'hypothalamus en goguette et la douillette douillle rouillée dans l'hypophyse, tel était en ce début d'année de disgrâce deux-mille-et-quinze, fort deux semaines après La Nô>Aile sacrée et la très Sainte-Silvestre-Stallinonie, Noël n'existe pas revisité au son maquisard d'un phéromone trompeur à l'accent éminemment glauque ainsi qu'aux soins du corps pauvrettes pathétiquement calmes et silencieux éparpillés dans cette humidité chère aux zones tempérées tant que paroissiales où nous nous ébattions follement sans penser au lendemain, étions nous à peine en ce jour devant poindre toutes pro-messes vent debout et soyeux sarkophages soldés pour cause de néos arrivages, le café-croissant-rouge et l'animal domestique, fût-il futile humanoïde car casse-couille au réveil, dans les starting-blogs de ces fins de semaine rayonnantes comme seule une grande crise bien baveuse - profitez-en, c'est tous les 500 ans - arrive à nous les avec amour et bourrasques tendres concocter, tel était en ce moment de noircissante lune l'état métacervical quoique d'un certain concentré concret mais si -où se plaça une comète - Lovelouvejoy, afin d'éveiller nos consciences peu considérablement jusqu'alors actives souvent surle fait qu'il y avait aussibet malgré tout, là-bas en quelque-part oû nous n'irions jamais foutre le bocson car, simple déduction, par moins 356℃elsius et sans goûters pour les enfants, difficile n'est-il pas de conquérir quoi que ce soit, y compris en se rasant le matin, le beau matin, épiphanie réellement métaphysique à l'appui sur un impromptu ( pour nous ! ) rebord d'énergie clair-obscure de couloir, retour de la lumière à la galette des rois déchus, déçus colériques de n'être que terriens à deux pattes voire deux balles, vaguement prisonniers impuissants si pas pédophiles de bureaux, tandis que la paysanne du futur, choyée comme un lardon sur le feu, chaude au demeurant de l'attention que lui portaient les Zanimaux de la fõõrêt, guillerette de l'avenir cosmogénique en partance, s'en était allée se faire baptiser en se cultivant au théâtre, cela arrive, où l'on jouait à huit clos de vaches " Pièce inachevée " - cinq heures avec des pauses de top-modèles patronnesses - commande prise au hasard sans le lui demander à trois auteurs dans l'hémisphère Sud ( du cerveau ), commandede la guilde des professeurs mutilo-mutants puisque mutés et l'ayant demandée, leur mutation, guilde au demeurant spongisponsorisée par la fondation de bienfaisance de ceux-ci qui les avaient, ces chers maîtres, énervés le mot est faible au plus haut point avant le susdit transfert, allez savoir ce que le chaos peut inventer en hiver, hein, toute contente, guillerette donc, l'hypothalamus rustique mais au poil, détox oblige, notre paysanne du futur s'y précipitait d'un bon pas nonchalant ( semi oxymore saisonniére ) , le sourire carnassier non-vengeur des vendredi sans Mademoiselle Robinson, d'une dröle d'oraison pourtant accompagnée langoureusement , d'âme verte olive dénoyautée, réjouissant au blafard passage quelque chat de gouttière quede voir tel humaine - femelle caucasienne ou pas - fondre dans la nuit venteuse avec souci de rien,

Écrit par : Kung Fuku Shima Ascètilcholscmite | 16/01/2015

[ ... avec souci de rien ], le poil lustré, propre et sans dette, de ces vertébrés qui peuvent encore, ou déjà plutôt, chanter, gazouiller, miauler ainsi qu'entrevoir les germes et les portes entrebaillés, entrevus, sentis à l'avance, prédéballés dans un ordre sous-jacent qu'il ne reste plus qu'à définir en surface ( facile ! ), heureuse quoi, comme toute futuriste- évolutionniste qui se respecte ( oraux ¦ auroraux, fastoche totoche ) et même, ajouteriez-vous persuadés nous en sommes de façon remarquable ( c'est-à-dire ' qui est digne d'être remarqué ' ), heureuse quelque part, mais alors vraiment dans cette odeur de sang âcre troussée de parfums de sortie de grand soir ou de bal, crachats et vomis sous les tapis vespéraux, discrets quoiqu'efficaces, sous la bienveiilance du dieu Pan cracheur patentê et endurant comme pas deux s'il en est, mais alors vraiment.
Berk boum bisous en le toboggan des planches que chérissent les anti-valeurs.

Écrit par : Kung Fuku Shima Ascètilcholschmidt | 16/01/2015

Pas pu corriger texto car clavier de tablette voulait plus.
Fautes de ( ptites) frappes sorry
Par contre " semi oxymore saisonnier " !
Oxymore masculin. Moi homme blanc impardonnable. Prochaine fois hara-kiri mental. Neige en vue. Votre serviteur répéter mille fois " Pas de sushis frais à Guantanamo ".

Écrit par : Vince | 16/01/2015

" Au milieu des repas, veille à ce que ceux qui te servent ne soient pas plus nombreux que ceux que tu sers. Il est absurde, en effet,
que beaucoup d'âmes soient au service d'un petit nombre de lits de pailles ! "
Épictète, Sentences et Fragments

Écrit par : Kung Fu Siesta | 16/01/2015

mettre le son en haut à gauche ds l'image ( 6'chrono )
https://vine.co/v/OOhrueJUD5Y

Écrit par : Kung Fu Bannana | 18/01/2015

https://www.youtube.com/watch?v=55w7nOtWx8s

Écrit par : Kung Folk Cruela | 18/01/2015

Franchement ! ... plein écran, pas de lumière.

https://www.youtube.com/watch?v=3h2mJnvRbZ8

Écrit par : King Ku Cool | 18/01/2015

Et pourtant elle tourne ( la pièce )
" Salut à toi, Macbeth ...
https://www.youtube.com/watch?v=Oc1zhRzx5_c

Écrit par : Diablaunez Abrakhaham Siam de Miam Apriam | 18/01/2015

genre : Office Thriller

En bas à droite du trailer ( = vidéo ) -> plein écran c'est mieux
http://blackmovie.ch/2015/fr/films/fiche_film.php?id=1075

Écrit par : Dolbygame | 18/01/2015

Il est difficile d'être un Dieu ( haillon N/bl rock&roll )

http://blackmovie.ch/2015/fr/films/fiche_film.php?id=1056

Écrit par : Dolbygame | 18/01/2015

Takashi Miike à la manoeuvre
[ En bas à droite du trailer ( = vidéo ) -> plein écran c'est mieux ]

Recommandé à tout nécronomiste qui se respecte ( débutants, oups dans le bain )
http://blackmovie.ch/2015/fr/films/fiche_film.php?id=1052

Écrit par : Dolbygame | 18/01/2015

DSD blak-ray psychiatrique

" Esclavage dans la tête ...
Il faut positiver, les gars
Positiver comment ? ...
vous êtes bénis par Lucifer "
http://blackmovie.ch/2015/fr/films/fiche_film.php?id=1067

Écrit par : Dolbygame | 18/01/2015

Spiderman, 36 ans, nettoye les pare-brises ( in galerie photo : Ulk, 44 ans, musicien dans le métro, / Mickey, 48 ans, SDF, ... )
http://xyozine.com/12228-icons-in-real-life/14187062_spider-man_benjamin-bechet_xyo/
♨︎

Écrit par : Slowbodyan Hérotiḉ | 19/01/2015

" Au centre de l'intrigue pulse la peur d'une société culpabilisée et imbécile ... "

http://blackmovie.ch/2015/fr/films/fiche_film.php?id=1068

Écrit par : Dolbygame | 19/01/2015

" ... les rues de son barrio dont il connaît les moindres recoins. "
Mais Shit ! Taisez-vous.

http://blackmovie.ch/2015/fr/films/fiche_film.php?id=1072

Écrit par : Dolbygame | 19/01/2015

" Harcelée sur un forum internet, une jeune hackeuse se donne la mort. Le groupe de jeunes geeks qui a participé à sa fin enquête sur les circonstances exactes de son dernier clic... "

in dossier de presse :
« Dans l’univers d’Internet, ils arrivent que les gosses se réunissent et débattent des heures durant de théories conspirationnistes. Ils finissent par se trouver des cibles à attaquer, en font leurs ennemis. Ces victimes sont parfois de trop gros poissons pour eux, ou au contraire trop faibles pour pouvoir se défendre. Les gamins se moquent de bien connaître l’objet de leur persécution, tout que qui leur importe, c’est de trouver une raison de se rassembler, d’agir collectivement. Ils deviennent des agresseurs, parce qu’ils sont faibles d’esprit, influençables. Leurs cibles sont persécutées et ne sont pas forcément coupables ; le seul fait de devenir une victime devient une preuve de culpabilité de facto. Je voulais parler de la situation que nous traversons en ce moment. Ce phénomène est récent, nous n’y sommes pas habitués et nous avons tendance à le refouler. Il fallait donc que je raconte une histoire au sujet de ce qui rend fou les jeunes de nos jours. » ( Hong Seok-jae )

Classé Thriller 2.0, ce ' Socialphobia ' de coréen de film va, aussi, dans le sens de l'ostracisme virtuel, mais tout n'est pas si simple.
Et nous, adultes, quelle est notre part à ces phénomènes ?
Long débat sur la faute à Rousseau ou Voltaire, notaire, ruisseau,
à l'heure où il faut mentir à son médecin pour rester en bonne santé ; Noël au réel, Pâques virtuelle.

http://blackmovie.ch/2015/fr/films/fiche_film.php?id=1064

Écrit par : Dolbygame | 19/01/2015

" Croire que nous serons méprisés par les autres si nous ne nuisons pas par tous les moyens aux premiers adversaires venus est le fait d'hommes tout à fait sordides et imbéciles. On dit, en effet, reconnaître un homme méprisable notamment à son incapacité à nuire ; mais on le reconnaît bien plutôt à son incapacité à être utile. "
Épictète, Sentences et Fragments

Écrit par : Vince in the Win[d] | 23/01/2015

T'es sûr que ça va ?
J'en suis à 1h14 et j'ai bien l'impression que nous divergeons ; à considérer à tête reposée. S'agit-il d'opinions ponctuelles ou de fondamentales ??
A suivre ... et peut-être à préciser.

Écrit par : Vincent | 25/01/2015

A Vince

Divergeons sur quoi ??? Impossible...

Décontraction du week end extrait de julie en juillet de fatih Akin
Un pure musique de nécronomiste
Suicide swing*
https://www.youtube.com/watch?v=R1NqMBnf8ms

Écrit par : necronomie | 25/01/2015

T'as raison week-end
L'étang change
La marre se bonde, le monde se barre
https://www.youtube.com/watch?v=JpriA-ir12k

Écrit par : Vince | 25/01/2015

Les commentaires sont fermés.