02/01/2015

Eco taxe, Eco mouv, Eco splaaaashh dans le junk yard mondial

crise et mutation la grande deconnexion

Click on picture

Commentaires

Cambodge :
Escroquerie et silences institutionnels
http://www.francemusique.fr/actu-musicale/cambodge-un-concert-organise-par-la-france-et-l-unesco-se-transforme-en-vaste-escroquerie-72845
Pour un début d'année, il y a de quoi se suce-tanter

Écrit par : Kung Fu Bandadaïste | 03/01/2015

A Kung fu fighting

Piketty san refuse la legion donneur....Il est vrai que cela fait longtemps que la ceinture de flanelle de l'ouvrier et le ruban de la legion d(honneur n'ont plus la même couleur...

Écrit par : necronomie | 03/01/2015

Il [ Piketty ] a notamment argué que ce n'est pas " le rôle d'un gouvernement de décider qui est honorable "
http://echelledejacob.blogspot.ch/2015/01/piketty-ce-nest-pas-le-role-dun.html

" Le ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, a insisté sur ce qui sépare quelqu’un « qui a des idées intéressantes mais qui est chercheur, qui est dans son bureau, qui fait des calculs, qui a comme responsabilité une démarche intellectuelle, et puis la politique, qui est confrontée à la réalité ». « C’est bien le rôle du gouvernement et de la République de décider ceux qui sont méritants », a défendu le secrétaire d’Etat à la réforme de l’Etat et à la simplification, Thierry Mandon, tout en jugeant « inapplicable » la réforme fiscale défendue par l’économiste.
« Gonflé de ne pas m’avoir demandé avant »

Peu enclin, déjà, à accepter ce type de distinction honorifique, l’auteur du Capital au XXIe siècle juge l’initiative pour le moins malencontreuse. « Je trouve ça gonflé de la part de ce gouvernement de ne même pas me demander avant, alors qu’ils peuvent légitimement se douter que je n’ai pas particulièrement envie d’être décoré par eux, même si j’aurais fait exactement la même chose avec un gouvernement avec lequel j’aurais été dans les meilleurs termes », indique M. Piketty, regrettant le tour très médiatisé qu’a pris son refus.
[...]
Enfin, Axelle Lemaire a critiqué la forme qu’avait prise le refus de M. Piketty, qui en a informé l’AFP après la publication de son nom au Journal officiel. « On peut refuser sans forcément le dire dans une dépêche AFP un 1er janvier, a estimé la secrétaire d’Etat chargée du numérique. *
[...]
« J’assume totalement ce que je pense de ce gouvernement, dont l’action ces deux dernières années a été catastrophique, et je n’ai pas besoin d’une Légion d’honneur pour le dire ou pour l’écrire », conclut l’économiste. Le gouvernement aurait pu aisément se dispenser de se le faire rappeler pour débuter l’année. "

In : Le Monde et ses 14 mouchards ( peut mieux faire, on est loin du record).

* La secrétaire d'état française chargée du numérique Axelle Lemaire préfère peut-être les déclarations du 24 décembre, officielles, ou les taxes et augmentation au 1er janvier en catimini du même gouvernement, français lui aussi ?
Quant à Le Foll, confrontée à la réalité ( de l'agriculture ), et Thierry Mandon, secrétaire d’Etat à la réforme de l’Etat et à la simplification, auto-méritants et surtout auto-simplets, ils font, pour paraphraser H16, l'envie du monde entier qui se refuse pourtant fermement à les imiter.

- - - -

D'accord pour la ceinture ; va-t-on enfin pouvoir passer au-dessus de ladite ceinture ?
Quant à la flanelle, celle de la bûcheronne est tout bordée de motifs, d'un paganisme pré-spongieux que vous connaissez bien, avec un chouïa de religiosité dans sa 16e version. 16e version de religiosité, pas la flanelle de bûcheronne, hein.

" Le ruban était posé là, sur la plus haute bûche, derrière le chalet, le soir de Noël. J'étais petit, il faisait froid, cependant cette couleur vive sur fond de neige noire m'intriguait. Ce n'est que plus tard que j'en sus la signification, que les enfants en sussent la portée à posteriori était dans l'ordre des choses, celles-là mêmes qui, des années après, m'ouvrirent grandes les portes du monde. Que nous eussions su ces choses-là trop tôt eut été impensable à mon époque. "
Euphémie de Lafalaise, les contes perdus

Écrit par : King Fu Kong | 04/01/2015

Nouveau : SMS
Sado-Maso-Soumiso

Belle marquise, soumise, houellebecqettienne ( En attendant Bogot ), le popotin à l'air, prête à subir le lasso vengeur d'un quelconque Christophe Barbier exténué, le châle rouge impuissant des tévéistes invétérés, s'étonnait qu'on ne la châtia point plus virilement, lorsqu'à la porte entrebaillée s'annonçait l'imma - culée protsariste du désert des Batares, femelle fleur bleue d'une main, lubri - fiante de l'autre, masque de l'au-de-rien-qu'à-ça que n'aurait pas reniés Giacometti ou Picasso, amis de cette Afrique ô combien plus vaudoue qu'Haïti la dégénérée, se prosternait d'abord devant ces fesses mi-cora mi-niques, avant d'accomplir le rite tant pressenti sur la sus-n(h)ominée marquise, au cri incantatoire de " Vous châtier, al bobard, vous chatte yeh, al slibard ", mais à la sur-méga-prise de la dame, sur sa face sud, et non nord, neige dégoulinante d'un soleil d'après-midi papette, vaseline du mont de sombre teneur, mont qu'elle avait fort puant, comme tout SMS qui se respecte, non point par dégout puisqu'elle en voulait encore, mais désanchantement, décrépitude, pour tout désigner ou presque, par finitude.

La roue du tour complet avant le retour de l'innocence poursuivant sa course, al brouillar et que son duvet nous protège, le masque d'Afrique lui, le vrai, ne broncha point. D'ailleurs cela n'était pas son genre (sic ).

Écrit par : Kunst Fu Panzer | 06/01/2015

Lu sur politis.fr :

Bonne année "alternative" 2015 à toutes et à tous !

... avec spéciale dédicace à celles et ceux qui, plutôt que de pleurer sur leur triste sort, bâtissent "le monde d’après", modestement, dans leur coin.
http://www.politis.fr/2015-bonne-annee-alternative-a,29510.html

Cela fait penser à du Orlov ; rien à rajouter.

Écrit par : Vincent | 06/01/2015

Les commentaires sont fermés.