02/12/2014

Le prestige ou l'Armageddon

necronomie,la grande deconnexion,crise et mutationA Florence

 

Les illusionnistes le savent : Un tour se décompose en trois phases.

D'abord, il y a la promesse que ce que l'on va nous présenter est unique et merveilleux...

Ensuite, il y a le tour en lui même...

Et enfin le prestige...Car il ne suffit pas de faire disparaître quelque chose, faut-il encore, le faire réapparaître...Il en est de même avec la croissance.

C'est le problème de nos politiques qui rêvent tous de revêtir l'habit de lumière du solutionniste mais qui sont forcés de constater que le miracle économique n'existe pas, particullièrement lorsque la seule variable d'ajustement dans cette crise sans fin a été les hommes. Zéro banquiers en prison (à part en Islande) Zéro politiques en prison (immunité oblige).

Depuis quelques semaines, le ton a changé, ceux qui regardent BFM business ou fréquentent des économistes non nécronomisés le constatent.

On parle désormais ouvertement du spectre de la stagdéflation, que nous autres experts en démontage d'illusions annoncions depuis 2007, tout en commençant à nous dire que cela ne va pas être si terrible que cela et que le Japon existe toujours malgré vingt ans de trappe à liquidités. Donc gloire aux écoliers japonais qui se suicident...

Plus fort encore certains experts commencent à évoquer un scénario d'Armageddon que nous avions également évoqué qui pourrait se situer dans le premier semestre 2015 et qui procéderait de la défaillance d'un Etat souverain ou d'un refus des peuples à subir encore une politique d'austérité qui ne mène à rien et surtout pas à payer les loyers.

Fin de la séquence de la destruction créatrice car les emplois qui sont détruits ne sont pas ceux qui sont créer et l'on aura beau mettre tout le monde dans des formations bidons. Rien y fera...

Nikola Tesla doit se retourner dans sa tombe. le capitalisme est schizophrène et le pétrole pas cher ne permettra de promouvoir la voiture électrique écologique pas plus que le gaz de shit... La bulle verte n'est donc pas prête de décoller et ce ne sont pas des mesurettes comme la suppression de l'Aide médicale aux étrangers ni même une sortie de Shengen qui changeront la donne. La vérité est d'une simplicité biblique : Ceux qui ont cassé le tuyau ne savent pas le réparer et cela n'a rien à voir avec le plombier polonais.

Tout cela ne pouvant qu'alimenter le désespoir de la cohorte de la légion des damnés que l'on ne pourra éternellement exhorter en disant :

"Appauvrissez vous, appauvrissez vous, pour que continue à s'enrichir ceux qui ont mis leur salut dans l'argent"

 

Nécronomiquement votre

 

 

Commentaires

Alors mon JP j’ai pensé à toi

Cause la présentation écrite du film « Le grand soir » ( ce soir le 3,
sur Arte )
Film dont je ne sais rien et par conséquent je n’émettrais pas d’avis qualitatif

Donc : «  Lorsque sa femme le quitte et que son employeur le licencie, Jean-Pierre, se sentant exclu par la société, adopte le mode de vie de son frère, qui « le libère du joug de l’emploi à jamais ».

A part ça il y a une sorte de faucons pèlerins, rapaces théoriquement diurnes, qui migrent de façon atypique à la saison froide d'ouest en est; on les savait en Pologne et dans les pays baltes, on vient d'en apercevoir en Tchéquie et Bulgarie ...
Le recensement est d'autant plus important qu'on en aurait aperçu en Orient, si.

Écrit par : Vark Décor | 03/12/2014

' Un homme dont la réputation est basée sur son habileté pour une technique précise est insignifiant.
En concentrant toute son énergie sur un seul objet, il y est certes devenu excellent, mais s'est abstenu de s'intéresser à autre chose.
Un tel homme n'est d'aucune utilité. '

Jocho Yamamoto
' HAGAKURE, Le livre secret des Samouraïs '

Écrit par : JefenJedi | 05/12/2014

A jefenJedi

Comme tu le sais l'Hagakure est mon livre de chevet

Ne pas avoir de dettes, ne pas avoir d'intéret, dans les temps désespérés je n'ai rien craint...

Écrit par : NECRONOMIE | 05/12/2014

Les commentaires sont fermés.