27/06/2014

Payer pour travailler

Profitant de la nouvelle donne, à savoir que l’homme politique présent au second tour en 2017 face à Marine sera automatiquement élu, chacun se lâche d’autant que tous viennent de comprendre que d’ici là la situation se sera encore dégradée et que la légion des damnés se sera résignée donc prête à assumer des reformes que la bienséance n’aurait pas permis avant.

Nous ne pouvons muter que contraints et forcés.

Au programme des festivités, un plan  libéral de Fillon devenu depuis lors apôtre de Thatcher, qui peut se résumer en quelques lignes :  Fin de la durée légal du travail (donc fin des heures sup), retraite à 65 ans (dans le pays d’Europe qui a le plus fort taux de chômage des seniors), suppression de l’ISF pour favoriser l’investissement, reconstitution des marges des entreprises par des baisses de charges financées par une hausse de trois points de TVA.

Autrement dit le premier ministre du ‘Travailler plus pour gagner plus se présente comme le potentiel Président de Payer  (plus) pour travailler.

D’ici peu de temps ses confrères de l’UMP, présenteront à leur tour leur plan du même acabit :

Fin de l’assistanat, travail obligatoire pour les Résistes, apprentissage  dès la maternelle  et formation tout au long de sa vie avec une retraite à 71, 6 mois en raison de notre démographie et du nombre de jeunes dégénérés au chômage qu’on ne peut plus balancer en Cotorep car les handicapés coutent trop chers et freinent  la construction immobilière en raison des normes à respecter.

Face à cela, les socialistes espèrent que Manuel Valls qui aura d’ici là fait preuve de fermeté dans la Bérézina, soit perçu comme une alternative moins violente et plus juste capable de réunir dès le premier tour une espèce de front républicain de gauche. Unique condition de sa présence au deuxième tour en raison de l’effondrement du PS.

Les nécronomistes avertis noteront  que ce plan qui nous est présenté comme ambitieux est encore du pipi de chien à côté du projet de Big Society de David Cameron où chaque individu est responsable de son éducation, de son employabilité, de sa santé et de sa sécurité…

Mais bon…. Comme on en sera juste au Thatcherisme, on aura le bulletin météo pour la fois d’après…Enfin, pour ceux qui seront encore là car personne ne sortira d’ici vivant….

Nécronomiquement votre

 

24/06/2014

La trappe nigaud

A Vince

Pour faire suite à ton info

Ca c'est tout simplement énorme: Le FT a révélé que la Federal Reserve prépare une taxe de sortie pour empêcher les investisseurs d'abandonner les bons du trésor américains!!! "Federal Reserve officials have discussed whether regulators should impose exit fees on bond funds to avert a potential run by investors, underlining concern about the vulnerability of the $10tn corporate bond market". Woaaa... Si ça ce n'est pas un avertissement massif des premiers craquements dans les murs de la Fed, alors je n'y connais rien... CELA VEUT DIRE QUE SI VOUS OU VOTRE FONDS DE PENSION A ACHETE DU BON DU TRESOR AMERICAIN, EH BIEN IL SERA TRES DIFFICILE DE RETROUVER SES CAPITAUX.

 

Petit rappel d'une note de 2008 pour ceux qui n'ont pas suivi le feuilleton nécronomique. Nous y sommes bientot...

La BCE ne ient elle pas d'annoncer qu'elle continuerait sa politique accomodante jusqu'en 2016...et qu'elle pourrait enisager d'autres mesures si la déflation présente chez les pays d'euope du sud venait à s'étendre....

 

http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/archive/2008/...

15/06/2014

Money Power

necronomie

 

 

 

J’ai souvent eu l’occasion de le dire : Je considère que ne pas voter est un acte insurrectionnel. L’unique façon de dire à tous les politiques : dégagez…Pourquoi seraient-ils les seuls à bénéficier de la protection de l’emploi ???

A quoi attribuer l’écart entre le diagnostic éclairant le sommet de l’état (fracture sociale travailler plus pour gagner plus, le changement c’est maintenant) et l’incapacité d’y remédier ?

Soit les politiques font ce qu’ils peuvent mais n’y arrivent pas…Ce qui pose quand même le problème de leurs compétences, soit ce sont les salariés déguisés de la Money Power.

Avec la nomination de Laurence Boone égérie de la Money Power à l’Elysée, la réalité apparait désormais aux yeux de tous.

Hollande a fait finalement le même choix qu’Obama en son temps avec Timothy Geithner c’est-à-dire prendre comme conseillers ceux qui ont cassé le tuyau en présumant qu’ils sauront le réparer.

Fin des illusions, partout dans le monde on sauve les banquiers, pour le reste de l’humanité, il y a le football.  Jamais dans l’histoire des démocraties de marché les peuples n’auront été à ce point trahis.

L’heure du châtiment des neufs orifices approche. Tout ce que nous avons pu écrire depuis plus de sept ans arrive.

Nous sommes dans la grande déconnexion…

Nos idées gagnent du terrain...

http://www.slate.fr/story/88389/remaniement-elysee-boone

 

Nécronomiquement votre

 

PS: Conseil lecture

653608_0203342373836_web.jpg