11/06/2014

Too much junky business (tittytainment)

Vous le savez, chers amis, pour les nécronomistes l’économie est considérée comme la dynamo d’un système où politique, sexe, Euromillion et football sont d’une importance égale.

Toutefois en pareille période le tittytainment bat son plein et le football, plus grand spectacle planétaire, prend le leadership sur le tout. Rien n’est plus important que le football devenu enjeu de cohésion sociale mondiale, raison pour laquelle les footballeurs méritent leurs salaires.

Les pauvres brésiliens sont d’ailleurs priés de se tenir tranquilles par Michel Platini et la toute puissante FIFA l (équivalent du FMI) pour les déshérites qui regardent les millionnaires courir en short.

Big bizzness où enveloppes et corruption circulent à flot….Voir les épisodes récents de l’attribution de la coupe du monde au Qatar financé à coup de pétrodollars pour une coupe du monde qui sera impraticable à cause de la chaleur.

Rien ne nous sera épargné. On croise les doigts pour que le Brésil aille en finale, gage de tranquillité dans les favelas. Les gens sont prêts à mourir pour leur footballeurs pas pour leur banquiers.

Quant à la France, le spectacle risque d’être encore plus pitoyable puisque forcement orchestré par des politiques qui revêtiront après la marinière le maillot bleu made in France, symbole de l’unité retrouvée d’une France Black blanc beur unie dans une poussée collective, véritable sursaut national contre l’extrémisme qui menace.

Dans tous les cas les extrapolations dépasseront de loin la réalité du terrain.

Alors Euphorie,dépression ou simple stagnation à la française ??

 

Je peux en tous cas le prédire, la Marseillaise sera chantée à tue-tête par les joueurs plus que briefés pour l'occasion.

08:24 Publié dans Crise et Mutation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : paris

Commentaires

5 photos sans gardien

http://www.wantchinatimes.com/photo-album-cnt.aspx?id=20140609000044&aid=20140609000045&cid=1401

Renzi ‘ Break ‘
pour l’homme Favelas-tatoomuch

Écrit par : Viçao Brimo Dsédaii | 11/06/2014

dédicace to a or many Turkosoph
Automn Obsseded
From Royal Air Banlieu
toi l’Album de famine
aller sans retour to Bloacaltka ( Bocal de Local de Bahia à Aiaiatacaltka )

http://alkislarlayasiyorum.com/icerik/194853/tanri-misafiri-elektro-gitar-performansi
transmis & approved by Low-cat-air


A quand la dinde vanille puisqu’on sait et pourquoi pas que les dizaines de réfugiés à la mi-2014 ( autant que durant tout 2013 ) sont pieds nus à Rome et Milan, que 700 000 ont quittés l’Ukraine depuis janvier vers le très Klintonien Hitler, et ça continue à valser, bonjour l’ambiance, alors oui pourquoi pas, avec 50 nuances Degrés ?

Écrit par : Jefenjedi | 11/06/2014

[ la coupe du monde au Qatar financé à coup de pétrodollars pour une coupe du monde qui sera impraticable à cause de la chaleur. ]
Les pétrodollars, ouille !
On s’en va, on s’en va (= la planète s’enfuit )

Par contre [ Les gens sont prêts à mourir pour leur footballeurs pas pour leur banquiers. ]
D’après mes sources, assez fiables franchement, ce temps semble assez révolu, au Brasil donc. Faut entendre comment les autochtones ou émigrés en parlent, du foot d’aujourd’hui.

Renzi ‘ Brunetto ‘, la fragrance de l’hommme au noir

Renzi ‘ La sera ‘, le flacon ‘ la sera ‘ que les légistes emportent au cas où

Écrit par : La Gazelle de Chuingchou | 12/06/2014

Les commentaires sont fermés.