13/04/2014

Data Yoyo (kesketasouston grand chapeau)

Dans le contexte très particulier que nous vivons, l’économie de marché biométrique, s’est mise en route devenant le garde-fou du consommateur citoyen.

Nous venions d’en avoir la démonstration avec Prisme qui constituait une violation absolue de la vie privée. Nous étions écoutés et épies. Yahoo, Google, Face Book ne fabriquaient pas seulement des profils de consommateurs, nous savons aujourd’hui que le FBI et la NSA se servaient également de ces données pour fabriquer des profils de terroristes potentiels ou imaginaires.

Quand Julian Assange, le fondateur de WIKILEAKS, disait, il y a quelques années que Face Book était la base arrière des renseignements généraux américains, tout le monde rigolait…Nous savons maintenant que c’était vrai.

Il faut avoir en tête en permanence que la valorisation de tous les géants de l’Internet est basée sur ce qu’on appelle le Big Data. Autrement dit l’extraction de données concernant chaque personne.

 Nous en sommes arrivés à ce que Hannah Arendt avait prédit : Un consumérisme totalisant et un décloisonnement total entre la sphère publique et la sphère privée. Nos amis, nos amours,  notre sexualité, notre travail, tout est désormais en ligne sans que personne n’y retrouve à dire.

 C’est, ce qui est le plus incroyable car tout est basé sur le déclaratif que font les gens spontanément : « Mon mari m’a quitté, ma machine à laver vient de tomber en panne, mon gamin rentre à telle école… »

 

Le phénomène est de l’ampleur d’une pandémie et nous sommes tous impactés. Certains rabbins avouent même attendre la fin du Shabbat, le doigt sur la souris. Nous sommes dans un mode intra et ultra connecté qui se développe de manière spectaculaire et tentaculaire. Prochainement les lunettes Google, les imprimantes en 3 D et le lot de tous les nouveaux appareils connectés rendront impossible une vie non connectée sauf à s’exclure de la société. Après chaque rendez-vous, nous sommes systématiquement googlés pour savoir qui nous sommes. Le marché de la réputation électronique est en plein essor car tout est gravé dans le marbre de l’internet. Le virtuel est devenu supérieur au réel, cela ne fait plus aucun doute. Nous le constatons dans la vie de tous les jours. Nous sommes dans l’ère du primat de la personnalité numérique dont nous ne sommes plus que des avatars.

A Suivre...

20:15 Publié dans Crise et Mutation | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : big data

Commentaires

Salut JP, un beau et bon billet, comme d'hab.

Et pour allez dans le sens de ce que tu écris d'ailleurs,
3615 my life on
je commence une formation en gestion de paie demain et pour les 6 mois à venir.
Et en parallèle nos sacs de survie avec ma femme sont presque prêt, on va se faire quelques bivouacs le week-end pour tester tout ça.
Et j'ai réussi à passer le cap des 6 planches de casse (15cm de pin au total), mais j'avoue que j'ai mal aux kentos et que ma main tremblotte de temps en temps.
3615 my life off

Blague à part (bien que ce soit la vérité), autant les jeunes que les moins jeunes ne se rendent absolument pas compte des dangers potentiel que représente d'étaler sa vie à tout va sur autant de sites que possibles (chat, forum...) avec photos et tout le tralala....

A+

Écrit par : Alexandre | 13/04/2014

Salut à toi Alex

" Être comme l'acier, incassable; comme l'eau, insaisissable et comme le feu, imbattable. »
Mas Oyama

Tu as raison de t'intéresser aux techniques de survie c'est le cas de beaucoup de necronomistes résidents comme Huzun ou comme moi qui vis dans un squatt avec de jeunes iroquois...Seul l'amour étant là pour rester tu transmettra mes cordiales salutations a ta femme qui a fait le bon choix...
Necronomiquement tien

Écrit par : necronomie | 15/04/2014

spécial ciné-club :

OPA | Kali | Snowden
Une journée Party / cuillère
Pour un pétrodollar de moins ..
Gnome et gnose à Gnorovorsk
Et si c’était ta chasse à Nova ( 16 ans révoltés )
Vitesse à Vitessa
Colloques Cocatrix ( infinis documentaires )
Hiver 2020, le plein
Rouleau de printemps Washington ( court )
Une journée dans la vie d’Yvan Leroy-Dulux
Génération .ics
Maman, j’ai encore voté
Plan B / Plan Q
Johnny Komçaspronic
KOLGBTIR
Du côté de chez Black
Soir de trop sur les News
Postraumatique, banquise des anges
Xoda la laitière et le burnout d’argile
Parfum de flemme
Le voile acté
Révolution Sépia
Le lilas riz jaune du Caire
Déprimator
On caresse bien tes cheveux
Le moine et la stratégiste du 2e
Le sport était presque parfait
Le lait et les têtards volants
Kron séparateur
Les douze fonctionnaires
Emmanuelle à Donutsk

Joyeuses Pacs

Écrit par : Vince & The Social Τροία | 17/04/2014

Kerry, Spiderman et le New-York Times :

MÀMA, J'AI ENCORE CACAA
:'-(

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 02/05/2014

Les commentaires sont fermés.