17/03/2014

Les pics de pollution (un récap necronomique)

À quoi assiste-t-on-nous ?

La mutation est en cours, nous connaissons la prochaine étape de nos économies de bulle. C’est la fameuse bulle verte, celle de la consommation durable et des biotechnologies. Le Green Bizness.

 

La promesse du monde meilleur... la seule bulle qui puisse déblayer les débris de l’ancien monde. L’unique moyen de revendre tout à tout le monde. La bulle verte sera accompagnée par la révolution numérique connectée et les nanotechnologies.


Dans le même temps, nous vivons un véritable Hiroshima économique avec plusieurs dizaines de millions de gens sur le carreau, rien qu’en Europe.  Les deux grands défis auxquelles nos démocraties de marché sont de faire tourner une économie basée sur la consommation durable avec des salariés jetables et d’exporter plus de richesses locales en important le moins de pauvreté possible.

En fait, ce que la Money Power veut vendre aux nouvelles générations, c’est   : Tout ce que vos parents ont détruit, vous allez pouvoir le reconstruire. L’écologie est la prochaine bulle, c’est à la fois une bulle de la consommation et une bulle du travail. La seule capable de faire repartir l’économie mondiale.

 Proverbe nécronomique : "En période de crise, peu de gens veulent ou peuvent mourir en bonne santé ».Comment faire alors pour que les gens y croient encore et surtout comment faire pour tout leur revendre de nouveau. Comment faire pour qu’un fumeur (consommateur) atteint du cancer du poumon et en phase terminal se mette de nouveau à croire en l’économie ?

L’idée directrice est de faire croire que les énergies renouvelables et les technologies vont sortir le monde de la crise.
La Bulle verte, c’est génial, cela donne envie aux contaminés de continuer à vivre pour assurer un avenir meilleur à leurs enfants.. Cela culpabilise les parents car chaque enfant qui nait doit de l’argent dès sa naissance   Comme je dis toujours « faites des cadeaux à vos enfants, ce sont eux qui les paieront ». La dette, on peut s’y pendre pas s’y suspendre.


Ainsi le siphonage en règle des classes moyennes n’aura pas été vain.
Eh oui, le pétrole c’est mort, l’immobilier traditionnel c’est mort, les matières premières, on ne peut pas trop spéculer dessus car cela crée des émeutes comme les émeutes de la faim dont sont issues les révolutions arabes.

La bulle programmée du siècle est donc la bulle verte de la consommation durable. La supra bulle…
Au moins, nous pourrons dire à nos enfants que loin d’avoir fait de l’argent sur leur dos par les déficits publics, nous nous serons sacrifiés pour eux. C’est ce que la Money Power appelle la sortie par le haut….

A suivre

Commentaires

C'est une idée intéressante que celle d'une Bulle verte... mais je ne pense pas qu'elle se réalisera. A vrai dire, si la "Money Power" comme vous dites avait tablé sur les énergies renouvelables pour continuer à accumuler de la richesse, il y aurait DEJA une bulle verte. Qu'a t-on à la place ? La fracturation hydraulique... Il y a beaucoup trop d'intérêts chez les détenteurs de pétrole et co pour qu'ils laissent se développer ce genre de technologies autrement qu'au compte-goutte... le temps d'assurer leurs arrières (types bio-masse etc.) Après peut-être que ça viendra, je n'en sais rien. Wait & see...

Écrit par : atome | 16/04/2014

A Atome
voir ma note de
11/01/2009
Proctectionnisme New Age et Biodégradable : La bulle verte
Selon Barack Obama, le plan de relance permettra la création de près de 500.000 emplois par des investissements dans les énergies renouvelables, par l'engagement de doubler la production d'énergies alternatives dans les trois ans à venir et en améliorant l'efficacité énergétique de deux millions de foyers américains. "Ces emplois made in America, consistant à fabriquer des panneaux solaires et des turbines à éoliennes, à mettre au point des véhicules 'verts' et de nouvelles technologies dans le domaine énergétique, ne peuvent pas être délocalisés", a-t-il souligné.
Source La tribune

Les pétroliers recyclent leur argent...Merci T Boone Pickens...
et encore plus fort nous avons enfin la promesse du Monde neuf et Meilleur :

Ces emplois ne "peuvent pas être délocalisés..."

Bon bah tant que la richesse reste chez nous...protectionnisme new age et biodégradable...

Nécronomiquement votre

Écrit par : necronomie | 18/04/2014

Les commentaires sont fermés.