01/01/2013

2013 Année K@OS

necronomie,jean pierre crepin,crise et mutation,

2013 l"année du carnage annoncé

BONNE ANNEE A TOUS LES NECRONOMISTES

 

« Et si le suicide économique était l’unique voie vers l’immortalité dans un monde où la crainte des dieux a été remplacée par la crainte du Marché? »

« Il n’y a pas pire destin que celui de l’homme condamné à s’appauvrir sur le lieu même de sa richesse. »

Quelle était l'énigme ? La perversité forcenée de la Money Power pouvait elle mener à la lumière que rien n'éteint... la consommation durable...???

JPC

Commentaires

La perversité forcenée de la Money Power pouvait elle "menée" à la lumière que rien n'éteint... la consommation durable... ???

Vous vouliez certainement écrire mener.

Bonne année à vous.

Nous vivons vraiment une époque formidable, loin de l'ennui. Nous allons vers l'inconnu et peut être vers le rassemblement. Je le pense sincèrement!

Écrit par : Julien | 06/01/2013

Merci julien
En certaines occasions, mes doigts ne trouvent plus le clavier... faisons attention effectivement à ce que le rassemblement dont tu parles ne soit pas celui uniquement de la novlangue dont Thomas Friedman dit qu'elle comportera moins de 500 mots mais après tout a t on besoin de plus dans un monde agrégé à l'économie ?
Dans la vie courante les onomatopées sont largement suffisantes

Écrit par : necronomie | 07/01/2013

Les doigts dérapent, cela arrive parfois, même aux économistes de renom. Je ne pensais pas à ce rassemblement là, cette constriction de la langue. Je pensais à celui après la chute économique (si il y en a une d'ailleurs...) où les hommes devront se regarder autrement, s'ils y arrivent. Mais peut être que ce n'est qu'une Utopie en fin de compte.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Too_big_to_fail
Après le "Too big to fail" où sont les fondamentaux économiques, nom de Dieu?
Veulent ils nous étrangler?

Écrit par : Julien | 23/01/2013

Les commentaires sont fermés.