26/03/2012

Fait d'hiver FIMBULL

thumbnail.aspx.jpeg

Au terme d'un moi (s) agité qui me mena de Peter Doherty à Hanna Shygulla (maximum respect) pour finir au théâtre avec l'ami Samy qui triomphe dans "couscous aux lardons", je pus heureusement compter sur le soutien sans faille d'Huzun, responsable logistique de nécronomie internationale véritable frère d'arme et nourricier de votre serviteur.pendant que faits d'hiver Fimbull réveillaient les berseks comme nous l'annoncions depuis longtemps.

 

Puisque l'Europe du nord est à la mode et que Ragnarök arrive, je ne puis m’empêcher de vous faire partager ces quelques lignes d'un somptueux présent que m'a offert Huzun : L'EDDA poétique textes présentés et traduits par l'immense Régis Boyer.

 

 

Rudes horions pour les hommes,

Sont en mauvaise posture

Mais oscillent les murs

Quand entrent les encapuchonnés

œuvres seront accomplies

Quand les hommes se retrouveront

N'en auront nul honneur

Au tribunal suprême

 

Islendinga Saga

 

Étonnamment d'actualité, n'est ce pas... ???

 

Assurément, les nécronomistes seront au banquet d'Odin...La culture comme seule armure face au consumérisme totalisant.

 

 

 

 

 

Commentaires

"Sur la terre, sur toute sa surface, se produit un obscurcissement du monde. Les événements essentiels de cet obscurcissement sont : la fuite des dieux, la destruction de la terre, la réduction des êtres humains à une masse, la prépondérance du médiocre"

Ou autre traduction

"L’obscurcissement du monde, la fuite des dieux, la destruction de la terre, la grégarisation de l’homme, la suspicion haineuse envers tout ce qui est créateur et libre"
Martin Heidegger


Et bientôt

Ragnarök, fin du monde précédé de trois hivers sans soleil (Fimbulvetr), suivis d'une grande bataille sur la plaine de Vigrid.



Einherjar, mon ami, puissions-nous nous retrouver côte à côte, servis par les somptueuse Valkyries au banquet d'Odin !

Écrit par : Huzun | 27/03/2012

Les commentaires sont fermés.