20/02/2012

Die großen Katastrophen

 Aux Icebergs qui dérivent,

 


"La situation est catastrophique mais c'est encore rien comparé à ce que cela aurait été si ça avait été pire...."


Coluche /Sarkozy


De Krugman à Soros qui vient de le confirmer hier dans Der Spiegel, nombreux sont ceux qui au fil des ans nous ont rejoint pour crédibiliser l'hypothèse inéluctable de la TGD.

Concrètement, non seulement la situation est catastrophique mais elle est, en fait, dans le cas d'une TGD encore pire que ce l'on veux encore nous faire croire.

Comme vient de le souligner une étude parue la semaine dernière, du National Institute of Economic and Social Research, , la situation en Angleterre est pire qu'un 1930, idem pour l'Italie, l’Espagne et bien sûr la France puisque lors de la précédente Très Grande Dépression, il n'y avait dans notre pays que 500 000 chômeurs contre 5 Millions aujourd'hui...

Ici bas, s'arrête le règne des magiciens magiciens de L'Excel Hans et Gretchen. Fossoyeurs du bon sens qui permettait aux gens de ne pas s'endetter en prenant des crédits qu'ils finiraient par ne jamais payer sur la simple projection d'une cellule informatique dont il il suffit de connaître la formule pour changer le résultat...


Le Pire(é) n'est jamais certain, mais ses habitants sont désormais plus près de la mer que des coquillages...Leur miracle économique fut aussi le notre...Leur sort le sera également...


En route pour la TGD...

PS : A titre désormais anecdotique, je ne peux que confirmer l'article exclusif de Libé de ce jour sur Borloo/Véolia...

Les rv ont bien eu lieu et Nécronomie Internationale vous livre en exclusivité le lieu du dernier RV...En l'occurrence le Georges V, vendredi dernier...(je les ai croisé).

Jeans louis y inaugurait en compagnie de Minc le nain diabolique, son nouveau Brushing... Preuve ultime s'il en fallait encore que la nouvelle donne, c'est demain mais que c'est aujourd'hui que les cartes se distribuent...Décevant (de la part de J-Louis) et écoeurant...Comme disait l'ami Egolf, il est temps de tuer le veau gras et d'armer les justes...

http://www.liberation.fr/politiques/01012391033-borloo-a-...


 

Commentaires

2 remarques :

1- Puisque la situation est encore plus désespérée qu'en 1930, comment se fait-il que cela n'est pas encore explosé ? Le front populaire est bien arrivé en 1936... et pourtant les gens s'apprêtent à voter pour un pur représentant de l'appareil dominant. Il vient de la confirmer à la city.
2- On peut tout acheter avec de la monnaie virtuelle... même ses concurrents. Voilà où s'arrêtent les convictions politiques de Borloo... au porte-monnaie.

Écrit par : tartocassix | 20/02/2012

Mon cher Tartocassix
Quand on voit le nombre de suicide augmenter de 40 % en Grece, quand on voit le taux de VIH augmenté de 50 % car les jeunes s'inoculent le virus pour toucher 600 euros par mois (la dernière allocation à ne pas avoir sauté), On se dit fort logiquement que le violence que les gens tournent vers eux changera immanquablement de direction. Ce la sera alors le retour aux années de plomb...

Écrit par : necronomie | 21/02/2012

Putain de mort!
*inopinée, la disparition du mage marcel mazet (le triple M que j'ai tant aimé en Afrique de l'ouest) relativise tout;
stupeur, tremblement étrusque, leçon de leçon et chagrin d'école minuscules : le méridien de greenwich en tremble sur ses bases;
*tout est hypothétique; nous sommes tout, ne soyons rien du tout et le monde, de facto, changera de base...
si, demain, la vie est encore permise.
Putain de vie!
Jean Weber

Écrit par : Weber Jean | 23/02/2012

je suis d'ailleurs surpris qu'il n'y ait pas d'attentats en Grèce ou ailleurs. c 'est d'un calme...

Écrit par : dany | 23/02/2012

Putain de texto !

Écrit par : Vincent -> Weber Jean | 26/02/2012

Les commentaires sont fermés.