25/09/2011

La TGD enfin révèlée au Grand Public...

 

 

 

Crise & Mutation.jpgLes historiens qui fouilleront le web se souviendront qu’une bande d' iroquois a annoncé, et chroniqué la crise depuis 2007, en pensant l’impensable et le long chemin qui menait à la TGD et à la plus grande crise de tous les temps puisqu’en 1929 il n’y avait que 500 000 chômeurs dans notre beau pays.

 

Ramonage 2012

La France numéro 1 des entreprises de fumisterie (6O ans de virtuel)

Nous vous rappelons que le ramonage est obligatoire et qu’il concerne tous les citoyens des démocraties de Marché (Impôts directs et indirects genre TVA sociale)

A ma Gauche, l’idée d’une économie propre sauvée du chaos par la vertu de taxes compensatoires et de réglementations, gages d’une éthique qui ne vise qu’à sauver les derniers bénéfices courts termes à travers la promesse d’un monde meilleur « la bulle verte ».

A ma Droite, une succession, de faits divers de plus en plus barbares et sanglants, une montée des nationalismes et des conflits ethniques, le vivre ensemble n’existant qu’en période de croissance et une économie de marché biométrique vidéo surveillée accompagnant un triptyque éducation/ santé/ justice au prorata des revenus  puisque magistrats, polices et armée subiront comme les autres la loi des restrictions budgétaires.

Rappelons une dernière fois ce que nous conseille le manuel de survie nécronomiste en période de Très Grande Dépression :

Ne pas avoir de dettes

Ne pas avoir d’intérêts

Ne pas quitter la ville (on y est mieux protégé)

Je vous laisse tirer la confusion tout seul pour le reste, ce blog et le livre qu’il a engendré n’avait d’autres buts que de sauver les quelques uns qui pouvaient l’entendre. Le but a été atteint. On ne s’enrichit pas en enrichissant les autres et puisque la mort ne fait pas vendre, laissons les morts enterrer les morts.

Vive le châtiment des neufs orifices à la japonaise (vous serez punis par tous les orifices par lesquels vous avez consommé).

En route vers la TGD enfin révèlée…

 

PS / Socrate n'a t'il bu pas la cigüe parce qu'il aimait trop les jeunes athéniens ?

 

 

Commentaires

Nous y pensions l'impensable, l'Océan était pollué et ils regardaient Questions pour un champion

Gaétan, le 06.03.2008 :
" Bernanos visionnaire...
«Ça ira encore tant que votre industrie et vos capitaux vous permettrons de faire du monde une foire, avec des mécaniques qui tournent à des vitesses vertigineuses, dans le fracas des cuivres et l'explosion des feux d'artifice. Mais attendez, attendez le premier quart d'heure de silence. »
( Journal d'un curé de campagne)
Qu'écrire de plus? "

Trois ans et demi plus tard ( une paille ), j'attendais toujours le premier quart d'heure de silence, alors que l'automne se mettait à envoyer de balbutiantes déclarations, nous en étions à une Xème semaine cruciale pour le système.
Souvenez-vous, c'était l'époque où l'on ne disait plus Réunion de crise.. mais           Un jour comme les autres


 


Tandis qu'asticotaient de leurs mandibules les intéressés de tous poils un lit de claviers, une cascade de raisons d'explicatifs, alors pendant ce temps oû le nécronomiste de base - qui est déjà en soi dans une base avancée, de toute époque et par définition - flirtait bon avec un sommeil du juste par lassitude, devoir accompli ou besoin de distanciation, pendant cet abandon même que les fidèles du Christ ont connu eux aussi ( Salut les copains ! ), une armée infra-rouge venue du rocher, et de la mer, et du vent, susurrait à nos pauvres oreilles et que nous ne pouvions entendre, malheureux - ou peut-être était-ce pour nous épargner ? - l'attaque par l'arrière Nord, implacable, froide, planétaire.

Nous nous sommes réveillés au beau milieu des ruines, parmi d'ultraviolents fatigués, ghettos de pauvres élargis comme l'on découvre un glacier de face, au sol étaient jonchés les billets, les masques de carnaval, leurs bijoux, leurs familles, et par-dessus tout, leur âme, souillée par le dernier des chiens venu pisser sur elle l'honneur de dix mille ans de massacre, au nom de la loi du plus fort. l'Océan crachait.

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 25/09/2011

andante hlaupa vegginn


Allegro
Après deux plans d’austérité, et peu avant un troisième, la situation sociale en Grèce s’est radicalement dégradée. Au delà des manifestations et des grèves récurrentes, l’expansion de la pauvreté engendre des phénomènes nouveaux pour le pays
Klepto moderato
Le nombre de SDF a augmenter de 30% en deux ans
Scherzo
le taux de suicide de 40%.
Krasho Mondialito
On peut voir dans tout Athènes des personnes âgés de plus de 60 ans sortir le soir pour faire les poubelles, espérant que la nuit atténuera leurs sentiment de honte.
Chao
Les héroïnomanes se sont multipliés, et le fait que la durée moyenne d’attente pour rentrer dans une cure de désintoxication soit de 7 ans parait irréelle au regard de l’étendue du problème.
Splaasho Longo
La dégradation de la situation n’est malheureusement toujours pas à son paroxysme, et pourtant la contestation sociale n’est pas loin d’atteindre le sien. C’est peut-être ce à quoi l’on aboutit quand on a la possibilité de faire dire tout et n’importe quoi aux chiffres, et que l’on choisi de leurs faire dire n’importe quoi.
agoravox à la baguette
librettiste : l'Esprit Shunk se pavane

Ca c'est un concert, et pile à l'heure
Votre or est gagé par les banques pour des raisons évidentes, bien qu'elles aillent bien, merci à la communication, aux pleins pouvoirs, au déni des intellos ( y compris des contrariens, preuve que ça va chauffer, non non pas nous ), les applaudissements pleuvent
Après le bis " Déesse Cargo en rade ", ils deviennent nourris
Puis la foule quitte le Zombitarium, certains attendent la cantatrice pour lui offrir des pleurs, Miss Asshomley-Nimitz adôoorant les déclinologues malgré eux ( parce que ça lui ressemble, cette vague idée du Metal Fusion Moshtel Abbey

Il fut un temps où celle dont la voix ne casse les couilles qu'à ceux qui en ont, Miss Asshomley-Nimitz était aussi appelée La palpitante aux morilles, car elle travaillait ses cordes in situ, en forêt, faisant fuir la faune et pousser les champignons.
Un procès intenté par le WWF et une guerre ( toujours pas réglée ) pour du pétrole plus tard , la palpitante A-Nimitz dut se rendre à l'évidence : la faune aime les résultats, pas les tâches ingrates.
Sur les conseils de Lady Piscine-Deubin, elle s'enferma pour ses gargarismes dans le Nudiq Chponche Gangneung , un hammam pris à 51% par Gégé le byzantin, puis c'est là que la vie joue un rôle, par la mafia sud-coréenne qui voulait en faire un QG humidor

Cependant, les deux gardes du corps de la Belle de Caddies s'étant tour à tour suicidés et reconvertis au nomadisme prolétarien letton -pour cause de pressions interne, de salaire et de pénurie de vaseline d'oreillette - Miss Miss Asshlai sshlai lai de son vrai nom en vint à arrêter les frais du moins face au danger, et prit au contraire des cours de jeu de go pour femme enceinte, section foetus self-défense. Imparable

Comble pour les architectes du NOW ( Nicotine Ovni Worduku ) et toute la science officielle dont tout le bardas de la philo et jusqu'à la couche-culotte d'Osiris, elle n'en chantait pas plus mal

Un secret ? En quelque sorte , car andante hlaupa vegginn ( aller dans le mur modérément ) était devenu sa devise. Puisque la veuve du défunt
• Paracétamol Nimitz
• roi de la toundra sur immeuble
• créateur de la ligue des archivistes bipolaires en exil
• intérimaire de la foi
• preneur de son lors de prises d'otage en dialecte

avait et a toujours le sentiment que la forêt inspire, la Miss Mousse, diminutif câlin quoiqu' immangeable de jour - d'ailleurs ne se traitant qu'en Dark Off Shore et à fort effet de levrette - retournait régulièrement dans les bois, s'étant acquis la bienveillance des ifs de la faune et du Bonq, fils de Maazen. Son bonus

Les passants, de rares cerfs aux pas lents, un Belphégor ( démon qui séduit ses victimes en leur inspirant des découvertes et des inventions ingénieuses destinées à les enrichir ) repus et consterné par tant de facilité, un idéfix vérifiant les vieux chênes ne s'émouvaient pas tant d'une nymphe humaine que de la voir hypermyope dans l'eau sans sa perruque, ses faux seins, fausses dents, un bras électrique débranché, arrachant les algues une à une, aimante jusqu'au pisssoir, le grand lac étant l'urinoir le plus réputé par sa capacité , amoureuse jusqu'au trognon

Dans les guides ont peut trouver, à la page des opéras végétaliens, section plein air et CODieux, mentionnée la phrase qui explique tout, la crise, la planète, les couettes, l'espérance en latin, la force de la mémoire et la dégénérescence du cinéphile :

une Eve rose au Marais Clos nage

Écrit par : NcAllae HernayJoon-bo | 27/09/2011

bonjour,

Puisque vous êtes proche d un être initié, semble t-il, et bien que vous ayez souvent raison dans vos propos, je pense que vous pourriez lui demander un peu d aide pour travailler votre cynisme ''systémique'' et inutile.

cordialement

Thierry

Écrit par : thierry | 02/10/2011

A Thierry

Diogène, le plus connu des représentants de l'école philosophique grecque des cyniques dont on ne peut ignorer l'influence (parlez en à Michel Onfray), était le fils d'un banquier qui avait fabriqué de la fausse monnaie.
Aujourd'hui, nous sommes tous des diogenes condamnés à vivre comme des clochards fils maudits que nous sommes de banquiers qui ont fabriqué de la fausse monnaie. L'(anal)ogie est évidente
Lorsqu'on lui demandait comment resister à la tentation de la chair, Diogène répondait : " en se masturbant" et il ajoutait "ah si on pouvait faire disparaître la faim en se caressant le ventre..."

Pour ceux qui n'ont rien le cynisme est la seule armure gratuite dans le théatre de la mondialisation.

Écrit par : necronomie | 02/10/2011

@u cordial


Dans une superstructure comme la notre, rien n'est inutile.


La non-gestion du nuisible a conduit le rêve ( de l'effondrement des valeurs au profit de l'artificielle valeur générale ) au cauchemar.
Qui veux faire l'ange fait la bête.

D'où l'inutilité d'autant plus utile de la nécronomie, posant la question de l'esthétique aux endroits les plus raffinés comme les plus grossiers, en demandant :
Votre beau est sous contrôle, mais l'avez-vous osé vous-mêmes ?

Certains que les " unifiants " ont tout faux, nous déclinons leur pâle inconscient, à mesure de leur érosion et quelque fois, notre superstructure n'étant point systémico-économique au sens classique, quoique regardant parfaitement le pseudo-modernisme aboyer car elle s'y trouve en insider tout en étant au dehors
( privilège rare de la métamorphose poreuse des grand moments ), quelque fois prenons de l'avance sur le temps de leur érosion pour proposer une écologie mentale de déconditionnement des
" aservissements sociaux et psychiques " ( cf. F. Guattari ), entre autres.


A tous : inutile et nuisible, sont deux mots très à la mode chez les libéraux matérialistes qui voient bien que quelque chose ne tourne plus rond, mais ne pouvant se résoudre à l'humaine condition de ne pas tout savoir, percevant la way of live ad aeternam, enfermés dans les veaux d'or en pagaille, à l'opposé de l'abandon , qualité suprême, inemployable, improductive en surface. On leur souhaite tout de même de retravailler leur référence, vu les heures que ces gens passent à lire et relire. Le prochain Fibonacci aura - selon la völva - l'astrosophie en free-lance, la macro dans la rue, le sourire de la quiétude. Il naîtra d'un flux de conscience et d'une évolution serpentine, car il est dit que le XXIe siècle sera troué ou ne sera pas.

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 03/10/2011

Les commentaires sont fermés.