05/09/2011

Capitalisme, schizophrénie, fiscalité .

 

  Des enfants responsables du chômage, puis des adolescents obèses qu’il faut taxer pour qu’ils maigrissent et qui deviendront des adultes dont on taxera l’alcoolisme puis des vieillards que l’on siphonnera jusqu à la fin sur le juteux marché de la dépendance, cadeau de notre Président à son frère.

La vie est très dure et après y a plus rien...

Les commentaires sont fermés.