17/06/2011

LE CYGNE NOIR ATHENIEN

En essaim, Capricornides, cygnides, aquarides ou perséides, les étoiles filantes étaient au rendez vous athénien au coté des pollueurs du FMI réclamant plus de réformes donc de privatisations du latin "privare", priver, mettre à part, ôter (de l'espace collectif) à un peuple dont les efforts viraient aux râles d’égoutiers gazés par leurs propres renvois méphitiques. Ce peuple n'avait il pas tenté de se soustraire au Dieu impôt qui organisait sa destinée ???


La solution ânonnée par le couple hétérosexuel Franco-allemand privilégiait une nouvelle fois l’anesthésie,  invitant les banques sur la base d’un volontariat (école du rire) à opposer l’argent à l’argent et jeter deux ou trois milliards au néant pour éviter de perdre le reste et pouvoir dire qu'elles étaient solidaires avec les contribuables européens.Il n'en fallait pas plus pour endormir les peuples jusqu’au désastre annoncé dans une zone Euro où politique, Tv et football avaient une importance égale.

Bonne nuit…C’est le cinéma gratuit…Règne de l'assaut sexuel et de l'Ego couronné....

Commentaires

Je ne crois pas que les gens soient aussi endormis que cela http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/sondage-ifop-les-francais-et-le-96116
Cette crise est une fumisterie et le monde (anagramme de démon) que l'on nous prépare est déjà décidé. La preuve tu devines tout.
On nous embrouille, on nous distrait et on nous pousse à la révolution, mais c'est justement ce qu'il faut absolument éviter. Les jacqueries viennent d'en bas mais les révolutions sont programmés dans haut.
Seul la mutation est désirable.

Écrit par : mcincha | 17/06/2011

Bonne remarque Mcincha. Je repense aux révolutions multicolorisées des pays de l'est (orange, jaune, vert etc...) qui étaient fortement soutenues par la CIA (en tout cas pour l'orange c'est sûr). On a vu le résultat en Ukraine, rien ! aucun changement, toujours vassal du voisin russe.
La note de JP est d'une vérité affligeante. Il est probable que les banques sont en train de se préparer une sortie politique "honorable". En tout cas préférable à celle d'une tête au bout d'une pique. Mais n'est-ce pas aussi le signe que le vent tourne ? Que les multiples protestations en Europe commencent à porter leur fruit ?
Nous sommes dans un monde gouverné par les lois du chaos. Ces lois disent que lorsqu'un seuil est atteint, le système en entier bascule vers un nouvel équilibre ou diverge (c'est à dire explose).
Ce seuil serait-il en train d'être atteint ?

Écrit par : tartocassix | 19/06/2011

Milly si verte m'avalée
De Picassao à Météao, vous êtes dans l'iOrage. -de Nagano à l'Assyrie la Masse Miss Match s'en fout et en pleine lune encore, de l'armistice - suerte on, moins bleu - en lequel de ce quoi l'évidence des moyens moyens smallache .Mueppertal qui comme Alice auroît pondu destroyante, inéffable égal-iTatarisée présomption d'insouciance en que le kele Baroumbaba à la décoction verbale ba verdâtre couverte et courageuse en fin de journée. TNZ-miel-Calgon.
A Stockholm nous eûmes pu entendre au confins de 3h du mat un
" Arrao heya " par quelque imprudent faux lapon mais vrai laoijn. Décision : point ! Seul Sparmax de nos forêts après trente ans de bons et quarante de zut ( on commence donc avec handicap de 10 pâquerettes que le mâle asciottaz acquitte car comme dit l'autre 1 kerviel = 5 mia ( dont 2 de pseux de la mistante , ndlr ), donc environ 16 patates douces et ultrachaudes à reprofiler aux Zoo car Gorzilla balbrasssil : " tout pour le cuir, rien pour le sénaphore " ).
Pour toi répondre à des besoins aussi divorces qu'avariés, voici juste un chien un dieu trois femmes le courrier comme Nightmotiv ; ouvrir " La paix des Rasty et des Crapulets " ; taper.toquer
" transgenre 2.0 " : c'est fait !
Après le pph le ppé, passera pas l'été, sinon RV l'hiver qui vient à Marienbad.
Treize - treize de 2 ( celle qui animait les huîtres ) .

Écrit par : Charogne Stone | 21/06/2011

Nous ne pouvions pas, en cette file dédiée à l'honorable fumisterie teintée de noirs présages et par effet de balancier de doux cotons laminés en bordures de lits poussiéreux, éviter l'ovniscience du volontariat ( vieille école du rire en milieu psychiatrique lorsque le/la patient/e arrive " au sommet de se/sa forme " et contre son gré aux admissions, volontaire/re - involontaire/re quand tu nous tient (¿), qui plus est en cette heureuse année du bénévolat - que l'église nous demande d'appuyer par des dons (!) - volontariat volant d'autant plus louable que d'hab d'hag les Perséides c pas l'heure [ Mais n'est-ce pas aussi le cygne que le vent que le vent que le vent que levons tourne ? le bon levant l'avent Levonshire, isn't it ? ] vent de l'hyper espace ? Non nous l'éviterons pas.
http://www.youtube.com/watch?v=zdIID_TGwhM&feature=related

Écrit par : Frankeiruko Aaki Jedi | 23/06/2011

Les commentaires sont fermés.