03/04/2011

Valeur Faciale et Française des vieux...

La valeur faciale désigne généralement dans un contexte marketing la valeur affichée pour un cadeau dans le cadre d’un programme de fidélité ou de motivation des ventes .La valeur faciale correspond généralement au prix public et permet la surestimation du gain par l’individu récompensé. La valeur faciale est généralement nettement supérieure au coût du cadeau pour l’enseigne ou marque proposant le programme de fidélité ou de stimulation.

 

Il en est de même avec l’euro, pourquoi le nier encore ? Le passage des héros des bistrots à Héraut des monnaies complémentaires me le démontre tous les jours.

Strauss Kahn souhaite que les USA déprécie leur monnaie, Pékin fait ce qu’il veut avec la sienne…L’Euro reste l’argent des riches alors qu’il n’y a jamais eu autant de pauvres à 1 euro la chance.

Nom par lequel on désigne ceux qui n’ont plus rien à espérer pour s’en sortir que le rapido et autres joies du grattage.

On devrait demander à la Française des vieux de régler le prometteur marché de la dépendance si l’on souhaitait rester cohérent mais le souhaite t’on réellement ?

Avant-hier, c’était un écrivain espagnol qui me contait que dans sa ville avec un taux de chômage des jeunes de 40%, les gens avaient remis en circulation les pesetas, Hier, des grands distributeurs qui me confiaient qu’ils ne savaient pas résoudre l’équation augmentation des salaires (besoin réel des salariés et baisse des chiffres d’affaires).

Bref chacun et quelques soit les couches de la population ressent ce que nous annoncions. La consommation ne résistera pas à la lutte contre le surendettement, aux hausses de l’énergie et des matières premières. Le délire du camembert à 5 euros s’arrête là...

A moins qu’à l’image de certains endroits comme Saint- Petersbourg, on pratique un double affichage des prix (prix pour les locaux, prix pour les touristes).

Unique façon pour que s’exhausse le vœu de Michel Houellebecq et que la France devienne un grand musée…peuplé de chômeurs et de guides touristiques.

La valeur faciale ne procure pas l’orgasme…Ainsi va la perte du bonheur dans les démocraties de Marché

Commentaires

quelles que soient les couches
s'exauce le voeu de MicHou

exhausse je le garde, d'ailleurs il existe

la carte c du Houelleux ( 45/55 ans le héros, comme nous ) en plus paumé (¿i), voir :
-> Méfiez-vous de ces cosmopolites qui vont chercher loin de leur pays des devoirs qu'ils dédaignent accomplir chez eux.
Tel philosophe aime les Tartares pour être dispensé d'aimer ses voisins. - Rousseau.

MicHou décrirait l'alpha ( du philosophe à Jean-Jacques ), bien loin du territoire, donc de la racine, dans une sorte de vide que je décrirais fin 2011 ~ comme poste-carte postale pour les lucides galactiques ; pour les autres attention la SF *

Le Houelleux ne pointe pas la résilience des hommes, il débite l'Attalisme ( Homo Aéroportis ), c'est un des constats qui rejoint mon profil ( valeur de trois quart ), ami des décroissants, prophète du Grand retour du tricot ( maintenant on ne s'en cache plus, pleine page ), retour archivé dans le territoire nécronomique, dans lequel mon autosatisfait La fin d'une escort-girl, etc

* entre les lucides galactiques et les autres, voilà l'écart entre le tipi néotraditionnel noosphéral, eut rapport à la hutte zardozienne de vortex afertile

Comme toi, ma raison en ténèbres abonde,
Et ce n’est pas à moi de t’expliquer le monde.
Que celui qui l’a fait t’explique l’univers !
Plus je sonde l’abîme, hélas ! plus je m’y perds.
Ici-bas, la douleur à la douleur s’enchaîne.
Le jour succède au jour, et la peine à la peine.
Borné dans sa nature, infini dans ses voeux,
L’homme est un dieu tombé qui se souvient des cieux
Lamartine

Écrit par : Jefenjedi | 04/04/2011

" Lune de miel et catastrophes naturelles

Quand une lune de miel idyllique se transforme en une étrange visite de pays secoués par des catastrophes naturelles ! Un couple suédois en voyage de noce révèle mardi qu'il a été confronté à six événements dévastateurs.

Parti le 6 décembre, ce couple a été bloqué à Munich par les chutes de neiges. Puis il s'est rendu en Australie, où il a été confronté aux dégâts d'un cyclone à Cairns, à des inondations à Brisbane et à des incendies à Perth.

Juste avant son arrivée en Nouvelle-Zélande, un séisme a frappé Chrischurch. Et il était à Tokyo, dernière étape du périple, lors du drame du 11 mars... "
TXT

Et ben moi j'en suis à 0,03% de ma banane au foie gras flambée
( parié avec ma hotte de cuisine sur les obligations grecques à 13%,
j'essaie d'arranger le coup mais elle ne veut rein entendre, muette j'vous dis )

Écrit par : Pretty One Emie | 05/04/2011

Deux photos non truquées, chopées à l'envolée par frelon-cracheur, fidèle remplaçant de le bourdon, lui-même obligé de se soigner à la Printemps Press, en exercice recommandé, juste pour voir ce que ça fait et mieux se mettre dans la peau de l'ennenmi (= catimini zoz ) ;
ici Bernaïnkonour

http://lupus1.wordpress.com/2011/04/03/les-marches-ignorent-les-fondamentaux-et-la-liquite-s’envole-par-the-wolf/

Écrit par : Broussaïn-al-Mèt'Cube | 06/04/2011

Essai
file:///Users/vincent/Documents/Capture/Chacapture%202007-06-07%2017-16-48.tiff

Écrit par : V | 06/04/2011

Yes we cut

La Chronique Agora / l'Expansion

" ▪ Il ne reste plus que 24 heures pour trouver un compromis sur le financement de l'économie américaine, après quoi, l'Etat sera en cessation de paiement.
Comme il n'est pas question de ne pas rembourser ses créanciers, l'Etat choisira de ne plus payer ses fonctionnaires. 800 000 d'entre eux pourraient se retrouver au chômage technique.
...

Les républicains exigent 66 milliards de dollars d'économies, les démocrates ne sont prêts à en consentir que la moitié.
Se greffent là-dessus des marchandages idéologiques sordides qui n'ont qu'un lointain rapport avec les grands équilibres budgétaire. Mais les ultra-conservateurs ont régulièrement recours à ce genre de procédé.

Le Tea Party, lui, confirme sa stratégie du refus. Ses représentants affichent un rejet total de tout ce que la Maison Blanche propose comme dépenses pour faire fonctionner les administrations. Elles devraient être toutes privatisées, sauf l'armée et la police... et encore!


Aucune redistribution visant à soutenir les classes les plus défavorisées ne doit être tolérée. Chacun pour soi, Wall Street pour tous et que le meilleur gagne !

Le débat politique a atteint ces derniers jours et ces dernières heures une dimension caricaturale où l'intérêt général est bien le cadet des soucis des politiciens qui s'affrontent.

Il s'agit déjà de prendre date pour les présidentielles de 2012. Barack Obama vient de déclarer en début de semaine qu'il briguerait un second mandat.

Il faudra trouver mieux que yes, we can. Car à part imprimer des dollars, l'Amérique ne peut plus grand-chose pour se sortir de la panade !

+
Faute de budget pour le solde de l'exercice, l'administration et ses services non-essentiels seront paralysés à partir de vendredi à minuit (samedi 04H00 GMT), synonyme d'une suspension de 800.000 employés fédéraux. Les PARCS NATIONAUX devront fermer, les visas ne seront pas délivrés et les feuilles d'impôt pas traitées.
"


Alors tout ce que vous voulez, la déroute, la misère, l'esclavage, l'apocalypse, les ténèbres, la mal-bouffe, Paris-Ketchup, le ghetto, éventuellement les lesbiennes, les fins de mois de plus en plus difficiles, des sagouins qui s'immolent alors que le prix du brut augmente ( c'est gentil mais faut faire ça en hiver ), piquer dans la dette extérieure pour améliorer le budget interne, excaver des momies pour faire de la place aux chômeurs verts et durables, le début de la fin de la dignité pour les classes médianes, tout.

Mais les animaux, Non. Comment ça on ferme les parcs nationaux ?! Pis quoi encore !!
On parle de matrices en veux-tu-en-voilà, par contre quand il s'agit de protéger les sources, les ours et le miel dont ils découlent en collant, la politique c'est fini. Complètement immoral ... et immatériel.

Parce que quitte à foutre un néopatrimoine, autant créer le Fonds Commun de la Connerie Immatériel III ( passons tout de suite au niveau d'alerte ), histoire de planquer tout ce b.. dans la turbine 2 ou 3, sachant ou croyant savoir qu'elle va être coffrée comme à Tchernobyl, première cata connue du grand public ( il y en a eu d'autres avant, mais les dérivés de la bêtise se satisfaisaient du confessionnal dominical, après c lundi et on recommence ).

Non mais ça va pas ? Et pourquoi pas une TVA spéciale ménagerie - qui existe déjà au figuré ? C'est du propre.

Ramenons nos (dé-)croissants à la crème/champignons et privations les myrtilles. Comme disent les médecins de campagne, Now Vice Ya !

Écrit par : Fukushimmatricule 1 | 08/04/2011

Tous les mille ans,
savent bien
ce que c'est qu'être heureux
mais moi
je vaisselle
car personne
les cloches

- Depuis 1000 ans, chaque été, même pendant la seconde guerre mondiale, 500 cavaliers en tenue médiévale se produisaient lors d'un énorme spectacle équestre.
Cette tradition datant du profond Moyen-âge risque de ne pas se tenir cette année car la ville de Minami-Soma s'est vidée.
Sur 70.000 habitants, il n'en reste plus que 20.000 encore sur place et les chevaux qui ont survécu. La ville se trouve dans la zone de contamination.
" Mais c'est un événement spécial et nous espérons le faire revivre même si cela prendra du temps." Ouf on s'est fait peur.

- Trois autres installations nucléaires ont été touchées par ce séisme, les réacteurs 1 à 3 de la centrale d’Onagawa, le réacteur 1 de la centrale d’Higashidoori et une piscine de stockage de combustible à Rokkasho. Des pertes temporaires d’alimentations électriques externes ont été relatées ..
Des pertes temporaires. Mais drôlement peur.

- 1.900 invités, 2 milliards de téléspectateurs, des centaines de journalistes et de caméras scrutant les moindres recoins – rien que la chaîne américaine CNN a prévu une équipe de 50 personnes pour couvrir l'évènement -, plus de 500.000 individus  sont également attendus dans les rues de Londres... Le prince William n'en dort plus et sa dulcinée Kate Middelton fume plus qu'il n'en faudrait selon un proche du couple britannique.

« Elle a toujours apprécié fumer une petite cigarette de temps en temps. (...) Elle a essayé d'arrêter à de nombreuses reprises parce que William déteste ça. Mais plus le mariage approche, plus elle fume », confie donc ce proche à moins de trois semaines du mariage princier, prévu le 29 avril. 
...
L'île d'Anglesey, encore, à l'extrême nord du pays de Galles, rêve de renommée internationale depuis que le couple y a élu domicile après le 29 avril. Flot de journalistes, idées de se saisir du juteux filon chez les commerçants du coin qui envisagent de créer une « excursion royale » pour des Japonais en mal d'épinards, Australiens, et autres Européens... La présidente de l'Anglesey Not Infected Tourism Association (ANITA, coucou c'est moi ), Jane Blakey, a estimé à de plus de 20% la venue du nombre de touristes sur l'île depuis l'arrivée du Prince à la base de la Royal Air Force en automne 2010, de quoi donner de la suite dans les idées à bon nombre de personnes sur l'île.

L'évènement frise donc la folie dans le Royaume et bien en-dehors : entre 600 et 700 millions d'euros de retombées pour le commerce sont prévues. Mais il fait aussi grincer des dents : selon la confédération patronale britannique, le fait que la journée du 29 avril ait été décrétée jour férié fera perdre 7 milliards d'euros à l'économie britannique.

7 milliards d'euros. Kate qui fume. Là ça fait même plus peur ; on nous rabache des lieux communs, vague sensationnalisme doré vendredi sur la feuille, alors que personne les cloche.
Autant relire " 5h50 voirie " en version salle d'attente de cabinet dentaire à Miyagi, la fraiseuse sur le toit avec le reste de la speakerine, le tout dérivant dans le Pacifique équatorial en smartphobic 550, dont les bpoulonsZieveerts ( frère du footballeur ) vont bien,merci Obama ou Naoto Kan, je sais plus ils doivent faire un concours du plus beau déni. (( psstt : la concurrence est rude ))

- Rosa Bonheur donne entière satisfaction
PLAT PMU - France
Pendant du Prix Pas de Deux pour femelles vendredi 8 avril à Saint-Cloud, le Prix Parade d'Amour (3 ans - 1.600 mètres), qui regroupait seize pouliches, a été l'apanage de la représentante de l'Ecurie Wildenstein, Rosa Bonheur.

Vite en bonne place avec son n°1 dans les stalles, et aux prises pour la victoire avec la pensionnaire de Carlos Laffon-Parias, Limonar (Gérald Mossé), dans la phase finale, l'élève d'Elie Lellouche a disposé sûrement de sa rivale aux abords du but après une courte lutte. En retrait, vite pointée aux avant-postes, la pensionnaire de Giuseppe Botti, Streif (Ioritz Mendizabal), s'est remarquablement comportée sans pouvoir contester la supériorité des premières, conservant une nette troisième place aux dépens de Haya Landa (Johann Bensimon), excellente finisseuse en dedans après avoir tardé à pouvoir s'exprimer.
Tardé à s'exprimer, mmh!¿! Alors là c'est grave, très grave même. Une excuse, ça ? Tous les mille ans et elle tarde. Allez c'est pas tout, en attendant Tiers-Etactique, faut que je vaisselle à mon bras, acccoudé, dans la rue. Et joyeux, des défis, de mon âge.

Écrit par : Onagawalacheux | 08/04/2011

ƒoƒolle Ambiandze


Dans un Europe où l'on ne divorce pas avant 25/ 30 ans, où le mur de la dette murmure, où la restructuration de là-dite dette dà -rà-là-ding-douèt fait le mur, dans cette partie de l'univers pas si connu que ça au-dedans duquel un gros p'tit marché noir est devenu bankable, dans cet amphithéâtre caricatural à certains mégards, nous connaissons des frères d'infortune au-delà, à l'extérieur de cette stagfellation qui pourrait bien se muer en stagdéfiliation, tels la génération motel
[ voir la question mini-mystère : " Le gouvernement loge des milliers de familles sans toit dans des motels dans tout le pays pendant des mois ... et un enfant sur quatre dort en ayant faim dans ce pays, au moins sur certaines périodes. " Dans ce pays, mais lequel ? Allez c pas compliqué, c'est un endroit où a été tourné InDEPTendance Day. Vous avez trouvé, bravo. ] ,
ou encore le pendant oriental de la violence mancunienne
( ...United, mhgh ! ), africal, sans dompter la very very sinotrash inflation/krashy de nos chers amis les peuples de l'empire du Milieu ( milieu ... milieu.. ou .. milieu.. milieu ? ). Bref il y aura bientôt - si ce n'est déjà le cas, en Allemagne par exemple - tant de banquiers à sauver, puisque sa majesté des mouches M. trichet sur son île mentale ne daigne restructurer la dette grecque ( ce que pourtant beaucoup de gens attendent ), que l'ambiance va être soo fofolle, évidemment cet insulaire sus-mentionné se situant plus dans la catégorie archipélagienne " qui ne veut pas, qui assure que, qui exclut que, qui sent l'élection queue ", qu'on y admet dans ce club les dirigeants chintoks qui font tout ce qu'il faut pour que de mi 2011 à plus tard reste dans les annales comme la fin du déni-oui-oui et un certain aboutissement de la colère des peuples, tant de trésors à sauver puisque les signes avant-coureurs sont là bien là et il est nécronomiquement trop tard ( sauf à prendre ses responsabilités, en petits groupes si possibles ), que cette Nécro-Logique indubitablement fort à propos vous tiendra au courant d'air pur restant de montée des océans comme de baisse du pouvoir d'achats bons rats quittant le navire mais surtout en non-solutionnistes que nous sommes et plutôt pragmatiques lorsqu'il s'agit de stagdéglation ( voir mon rapport renouvellé : toujours pas de stagdéglation à l'été 2011 pour ceux qui ont le moral. Banane, fraise, papaye, fiore di latte, pistache, chocolat, almond, noisette of course et entre autre désormais le tout nouveau parfum irragiamenta ( menta = menthe irradiée, jeu de mot peine-insulaire, ndlr ) tandis que le décultissimé à la base " le côté Mangue de la Force " fera son apparition open3.0 en version gelateria artisanale, - ou Summer of Flop pour les désintimidés - ), vous filerons trucs et astuces pour et à l'instar de la loutre, emblème de souplesse dans la rigueur de la piscine des ténèbres vous faire passer de bons moments car, fidèles à notre incommensurable naïveté de personnes d'âge mûr mais pas dans le mur et selon l'adage < Qui ne peut ne peut, sauf quand il y a le feu >, nous possédons le frimoire, pardon le grimoire idoine à la situation du temps présent, selon nos concepts et réalistions, et en fonction comme bien sûr des impondérables cosmiques sans lesquels une TGD ( ou Grande leçon ) ne serait rigolote, spontanée et pour - presque - tout dire assomantionnelle. N'est-il pas écrit pour la faim des temps qui par ailleurs commencent à faire drôlement trembler d'indignité toute cette barbarisée de fourmilière mimético-fragile en soif de reconnaissance :

" Tirez de votre sang un vendredi du printemps ; mettez-le sécher au four dans un petit pot, comme est dit ci-dessus, avec les deux couillons d'un lièvre & le foie d'une colombe : réduisez le tout en poudre fine, & en faites avaler à la personne, à la chose, à l'idée sur qui ou quoi vous aurez quelque dessein, environ la quantité d'une demi-drachme; & si l'effet ne suit pas à la première fois, réitérez jusqu'à trois fois, & vous serez moldave." »
—  Secrets merveilleux de la magie naturelle et cabalistique du petit Albert Vivi "

N'est-il pas ƒoƒolle survie ?

Écrit par : Gotham Protect | 10/04/2011

Les commentaires sont fermés.