30/12/2010

La fête du cash burning...

N’ayons pas peur des mots, non content de posséder un système de santé et une éducation publique non encore privatisés totalement, notre beau pays sait également hurler sa supériorité, un peu comme on prend du viagra à son petit déjeuner, lorsqu’il s’agit de Deep Marketing.

 

Certes nous avons perdu la bataille du thermomètre par voie rectale (pour une raison mystérieuse encore ignorée, nous n’avons pu convaincre les autres pays de prendre la température ainsi, certes nous avons perdu la bataille du minitel payant auxquels les ahuris ont préféré l’Internet gratuit, il n’en reste pas moins que nos modèles marketing s’exportent plutôt bien.

Ainsi, nous avons pu convertir des pays comme les USA, l’Angleterre et l’Allemagne à la prime à la casse, une Rilance comme dirait Christine Hagarde typiquement française.

Les gouvernements étrangers s'interrogeant maintenant sur la manière opportune de financer le gouffre qui s'ouvre devant eux avec ce type de mesure et la suite que l’on peut y donner.

Raison pour laquelle, tous ces partenaires se tournent désormais vers nous pour connaître la suite des opérations et continuer de soutenir l’industrie automobile sans dépenser d’argent.

Il nous faut donc expliquer maintenant la phase B du plan, phase dite du cash burning qui démarre le 31 à minuit et qui une année durant générera plus de 40 000 remplacements de véhicules cramés sans que leurs malheureux propriétaires puissent bénéficier de quoi que ce soit.

Coût marketing de l’opé zéro euro, juste l’intelligence créative des banlieues à laquelle on va devoir le maintien de nombreux emplois dans l’industrie automobile en 2011 sans parler des crédits bancaires qui vont avec…

Quand on pense que les USA veulent nous donner des leçons d’intégration…Ils feraient mieux de prendre chez nous des cours de vrai libéralisme nécronomique.

Gageons que nous allons tous les scotcher quand on leur expliquera la French Touch Marketing…

 

Nécronomiquement votre

 

 

Commentaires

je me demande ce que vont donner les ventes automobiles après la prime.

ça risque de faire un appel d'air assez conséquent...

en tt cas j'ai bien rigolé.

Écrit par : jacques | 30/12/2010

On a perdu sur le thermomètre mais on a gagné de manière plus que brillante sur la T.V.A. !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Taxe_sur_la_valeur_ajoutée

"La taxe sur la valeur ajoutée a été inventée par l'inspecteur des finances français Maurice Lauré en 1954"

"À partir du milieu des années 1960, le succès de la TVA en France incite de nombreux autres États, et notamment les États-membres du Marché commun, à adopter la TVA pour remplacer les systèmes de taxes indirectes sur les biens et services existant dans chaque pays.
...
La TVA s'est progressivement imposée dans de nombreux pays comme le mécanisme de taxation préféré pour les biens et les services. À l'heure actuelle, parmi les pays développés, seuls les États-Unis n'ont pas adopté la TVA..."

Tsstssss : Erreur de Wikipedia, les USA ne font pas partie des pays développés... Un pays qui a moins d'espérance de vie qu'une petite ile des Caraïbes ne peut prétendre au statut de pays développés.

http://tinyurl.com/2dgcgnt (lien vers google stats)

Bises et bonne année au maître de céans, gros poutous baveux à sa tribu !

Huzun

Écrit par : huzun | 03/01/2011

A propos de crédit bancaire, crédit hypothécaire et autre dette, je viens de lire qu'une banque suisse refusent de se faire payer en dette grecque et irlandaise.
Elle montre ainsi que ce qui est valable pour la Fed ou la BCE pour sauver les banques de leur prêt subprime, ne l'est pas pour les états qui se sont endettés pour sauver (les banques).
Je me demande combien de temps encore ce petit jeu va durer.

NB : très très intéressant ton lien Huzun, merci.

Écrit par : tartocassix | 05/01/2011

Les commentaires sont fermés.