16/10/2010

La question méta nécronomique du jour

33c0b631d892cad19c65683c402a02e8.jpg

 

Maintenant que Michel Houllebecq a définitivement établi que Jean-Pierre Pernaut (amment)  était le plus grand économiste depuis Jean de la Fontaine et le dernier défenseur de l'Etat Nation face au Marché multiculturaliste, peut être est il possible de répondre à cette question méta-nécronomique ?

 

Aimer la pétanque signifie t'il que l'on est pétainiste ???

Commentaires

Le pétainisme n'est pas un conservatisme ou un représentant d'une France traditionnelle (celle que pourrait mettre en scène un Jean pierre Pernaut dans un reportage sur les derniers cordonniers du jura(sic!)), mais bien une dérive dite autoritaire d'un Etat-Nation à l'agonie ayant perdu ses repères. Le terme autoritaire n'est pas le mieux adapté (celui qui a l'autorité n'use pas nécessairement de la violence). C'est une dérive fasciste s'appuyant sur le nationalisme d'une France défaite qui collabore avec l'ennemi de la liberté et de toute forme de tradition politique ou humaniste (le nazisme). La tradition ou le conservatisme n'ont rien à voir avec ce type de régime, et ils en sont même l'antithèse. Après on peut toujours enrober un régime fasciste ou même totalitaire avec des habits nationalistes et de retour à un certain conservatisme religieux ou moral, mais il s'agit là de simples apparences, presque de clichés qui ne tiennent pas longtemps face à l'éloignement entre les valeurs traditionnelle et les massacres commis par les dits régimes.

Laissons les joueurs de pétanque en paix.

Écrit par : dan_y44 | 16/10/2010

Dan_y44 ce 16 est-il très pré, néo ou post classe (sic) ?

Sinon, ça masse (toc), car il y a assez d'ouvriers, d'ouvrières employés(es) dans la fabrication des pipes, notamment au tournage et au façonnage. Vives les pipes(yeh) et les pipières !
http://www.youtube.com/watch?v=a4bpdy53pZk&feature=related

Écrit par : F comme Fints | 16/10/2010

Allez !
Une de gauche

http://www.youtube.com/watch?v=yMYm4EJAqbM

Et un Fight
=> sauter la bande ( plus bas, extraits, 4e )
= et direct sur " schizophrénie aïgue!" 10:12
http://www.cinetrafic.fr/film/9005/fight-club
Ou comment Marla ...

A l'Ouest .. je te plumerai

plumerai ...

Écrit par : Taylor in the Fog | 17/10/2010

Angela la chancelière a blâmé samedi le modèle d'immigration, que ce modèle d'une Allemagne multiculturelle, où cohabiteraient harmonieusement diverses cultures, avait totalement échoué.
Tout en affirmant que l'Allemagne restait un pays ouvert au monde, Angela a estimé que nous n'avons pas besoin d'une immigration qui pèse sur notre sytème social. Néamoins, la chancelière a souligné le besoin pour l'Allemagne des spécialistes étrangers.
Depuis quelques mois, le débat sur l'immigration s'est enflammé, notamment avec le retour en politique de certains partis néo-nazis.



Depuis un mois, des sources internes à la Maison Blanche laissent filtrer nombre de renseignements inquiétants sur la santé mentale d’Obama et les conflits qui minent son cabinet.
« Désormais, la Présidence entre de plus en plus dans une mentalité de bunker. Lorsqu’il est à la Maison Blanche, le Président passe de la passivité à l’agitation, et répète qu’il « veut sortir pour parler aux gens ». Le niveau de paranoïa parmi le cabinet a atteint son plus haut. La peur de Hillary Clinton est décrite comme « palpable ». Le Président lui a effectivement offert la place de vice-président ; c’est à nouveau confirmé. Il y a des choses en cours là-dessus mais pas encore diffusables. Disons que Hillary Clinton semble considérer cette offre. Mais Bill Clinton veut qu’elle soit candidate à la présidence en 2012.

La déconnection totale du président avec la réalité est devenue une évidence outre-Atlantique au point que certains membres de la présidence, par le biais d’un ancien de la Maison Blanche, ont laissé filtré nombre de renseignements sur la santé mentale d’Obama. Le 3e volet d’un entretien avec cette source anonyme, publié par le site d’information NewsFlavor.com, révèle que le Président est plongé dans une « dépression sévère » :
« Les tensions à la Maison Blanche ont atteint un point critique (…) le Président s’est de plus en plus mis en retrait des responsabilités quotidiennes de son mandat ; selon ce que l’on m’a rapporté, il est devenu complètement « vide » (…) Obama est là, il est briefé tout au long de la journée mais il s’avère qu’émotionnellement parlant, il a fermé boutique. » Pourquoi ? « D’abord parce qu’il n’était pas du tout préparé à remplir la fonction présidentielle. L’exigence pesant sur la personne du Président – la charge émotionnelle et physique – est considérable. (…) Vous devez comprendre qu’Obama croyait que son don d’orateur lui suffirait ; les faits ont démontré que c’était une grossière erreur de sa part et il a du mal à affronter cette réalité (…) Emotionnellement, Obama est en train de fermer boutique ; c’est un homme terriblement déprimé ». Cette source, qui a accompagné Obama de Chicago jusqu’à Washington, croit savoir que le Président est désormais sous antidépresseurs et qu’il fume plus d’un paquet de cigarettes par jour, au point que son équipe et sa famille se disent très inquiètes.

« Obama ne semble pas concentré sur ce qu’il fait et parfois, il quitte même les réunions internes en demandant que lui soit fait un résumé plus tard. On m’a dit qu’il jouait beaucoup au golf et regardait beaucoup la télé, en particulier la chaîne sportive ESPN. Je vous le dis : si vous voulez voir le président s’enthousiasmer pour une conversation, parlez-lui de sport, c’est ce qui l’intéresse. Si vous lui parlez du Congrès ou de politique générale, il s’éteint. C’est vraiment très étrange. Il a été formé dans les grandes universités et tout ça, et nous croyions tous qu’il était un genre de géant intellectuel. Eh bien ce que j’ai pu voir en est bien loin. Obama n’est pas très curieux intellectuellement et lorsqu’il parle sans script, il est véritablement « lent ». Il fait beaucoup de « eeeeeh » et il y a de tels silences entre ses réponses que vous pouvez littéralement voir la petite roue dans sa tête qui tourne au ralenti. Je ne vais pas aller jusqu’à dire que le président est un débile, car il ne l’est pas, mais il y a un véritable abandon quand vous le voyez parler en privé. »

La source explique aussi que les luttes intestines déchirent son cabinet et que son équipe est de plus en plus mécontente de lui (souvenez-vous que la Maison Blanche vient de subir une hémorragie de ses plus proches conseillers, dont son chef de cabinet) ; « c’est dans ce genre de situation que les gens commencent à parler », ajoute la source. Pour affirmer sa crédibilité malgré son anonymat, il revient également sur le fait qu’il avait annoncé avant l’heure, dans des entrevues précédentes, les départs de Summers, Axelrod et Emanuel.
La source annonce désormais que « d’ici les élections de mi-mandat en novembre, au moins une des figures du Parti démocrate va rompre publiquement avec la Maison Blanche et parler aux médias de la véritable situation au sein de la Maison Blanche et du Congrès. » Avec un Parti démocrate au bord du gouffre, un grand nettoyage va s’opérer, dit-elle.

via TXT et S&P


L'ambulance d'après-concert est avancée

Écrit par : Hèlenos et les glacons | 17/10/2010

http://www.youtube.com/watch?v=tjlok_WwjOo&feature=player_embedded

Écrit par : Mister Moonshit | 17/10/2010

si Pétanque = Pétain
et étant donné que Pétain = facisme

Comme la chambre parlementaire socialiste de Léon Blum a voté les pleins pouvoirs à Pétain alors :

Facisme = démocratie parlementaire + SFIO

Comme SFIO = PS = Aubry + Royal

alors : Aubry + Royal = Facisme

Le syllogiste pétanquiste

Écrit par : gey | 19/10/2010

Les commentaires sont fermés.