19/07/2010

Les entretiens fictifs de Nécronomie Internationale…

3qb5CGPX5z_zwezOnF0fM5OZfKmKYICH.jpg

 

Basé sur :

 

 

http://www.francesoir.fr/politique/quand-alain-minc-parle...


Alain Minc  : il faut d’abord se rappeler que le système économique a failli mourir et que nous sommes des survivants. Oui, on a failli avoir, à un moment donné, un dérapage plus grave encore que la crise des années 1930. Du coup, le problème politique est simple à énoncer, mais pas à résoudre : on va mettre des années à payer le prix de notre sauvetage mais plus on s’éloigne du moment où on a failli sauter, moins les gens s’en souviennent. Il faut un effort collectif pour rembourser les 25 % d’endettement supplémentaire qui nous ont permis d’éviter le pire. Mais, évidemment, ces 25 % s’additionnent avec l’endettement qui prévalait avant et qui est le fruit de trente ans de lâchetés collectives

 

Jpc : Lachetés collectives…Lesquelles ???, nous on est crevards … et tout ce que tu dis c’est ce que nous écrivons depuis 5 ans et bénévolement...

 

Alain Minc :Au fond, ce qui vient d’arriver à Nicolas Sarkozy, c’est comme ce qui arrive à un viticulteur qui a préparé ses vendanges avec le plus extrême soin et, boum ! surgit l’orage. Et voilà le vignoble grêlé.

 

Jpc Alors comment t’explique que des petits cons comme nous l’ayons vu venir et écris, alors que le Président entouré de conseillers comme toi , Attali et Christine Hagarde n' ayez rien vu ?

 

Alain :Les gens se trompent sur Sarkozy. Il n’est pas fasciné par l’argent : il est intéressé par les entrepreneurs

 

Jpc Ah ouais et qui a dit le jour où je ferai plus de politique je ferai de l’argent…Neuilly, rolex top model, bolloré, fouquet…

 

Alain : y a en marre de l’autoflagellation des Européens : ils peuvent être fiers de ce qu’ils ont fait et font ensemble.

Jpc : Quel modele européén ? le modele européen, c’est le modele africain, d’un pays à l’autre on est pas d’accord...

 

Alain Minc : Tu es agressif…


Jpc : Va expliquer à Momo et à Boubacar qu ils sont le produits de notre lacheté collective et dis bonjour à Paul le Poulpe…Le chatiment des neuf orifices est pour bientôt…A un de ces jours, on en reparle...

 

Bonnes vacances à Gomorra..

Nécronomiquement Votre

 

 

 

 

 

Commentaires

Y a des jours on supporte mieux que d'autres

http://leblogdepauleorsoni.blogspot.com/2010/07/le-poulpe.html

Écrit par : Le transmetteur au sonar | 19/07/2010

AM ==> Pire que "Not even wrong" ! C'est dire !

Pour ma part, je dirais "Wronger than wrong" (c.f. http://en.wikipedia.org/wiki/Wronger_than_wrong )

Écrit par : huzun | 19/07/2010

Pour enrichir son vocabulaire des cités ==> http://shop.moderntoss.com/images/161.jpg

Simplement rajouter les fotes ...

Écrit par : huzun | 19/07/2010

Inégalé sur Yesterday


Stress Tse-Tse, Schnouffh de Mamouth, Paul et Vigicode, Alouette boum, boum, Sous le soleil du Varan, Veuve Noire de la Divorcance, Blaireau Laser , Babybal Boa de la Gadoue. La ménagerie s'enlise, les contrôleurs de dettes-bloggeurs s'en donnent à se péter la farine, la délation plonge se rafraîchir à Qolibêta, les vacanciers réap-
prennent les joies moisies de l'internisme.
Seule au milieu de ce non-streap-tease, la Librellule Géante ignore les calculs savants tout comme les dompteurs sans prompteurs
( foutez-donc une speakerine dans un match d'impro face à une concierge du Sud ) et ne pose sa gracieuse que sur quelques feuillus bien à l'abri du tumeulet des clavecards de la toile, les Martinets Siffleurs paraît-il dorment en volant au delà des Guèpes-Rides et l'on raconte que le Guépard Masqué, plutôt fut fut, se fixerait à l'ombre sur des ribosomes sympathiques, se disposerait en une cérémonie spéciale au travers de valeureux et tapis messagers, eux-mêmes fixés sur à la surface d'inconnus ribosomes.Voilà le drame : Qui veut d'inconnu dans son café au lait ? A part la Seiche, Elle.

ps : le prochain qui braque une confiserie est prié de ne pas tacher son pantalon.

Écrit par : Margin Monday Swiss Suicide | 19/07/2010

Ouais Salut Hüzün,

Y sont zarma, c'est asmeuk, c com Sa

Cici di y zorganisent, la preuve :
" upe, verbe intransitif invariable. Puer, sentir mauvais : « Putain ! Ça upe chez toi ! T'as égorgé l'mouton dans la baignoire ou quoi ? »

Écrit par : uiZav le Han XXV/ | 19/07/2010

moi de mon coté j'en met une couche sur le dernier livre d'Attali sur mon blog...(faut pas déconner non plus la leçon type écolier sur la dette...)

Écrit par : sébastien | 20/07/2010

" Lachetés collectives…Lesquelles ???,"

- Refus de faire la réforme des retraites dès 1990,
- Refus de baisser le nombre de fonctionnaires (5,2 millions, 6,9 avec les contractuels ->augmentation de 36% depuis 1980)
- Refus de baisser l'impôt sur le revenu/sociétés (évasion fiscale)
- Refus de baisser les charges patronales/sociales

Et les 2 erreurs historique de la gauche :
- les 35 heures d'Aubry le Boucher
- Passage de 60 à 65 ans en 80 de François M. le vichysto-resisto-gaucho-cagoulard...

Et cela par peur d'une révolution...
La solution bien française : la Terreur... la dictature du prolétariat... coupons la tête de Bettencourt/Arnault/Pinault etc... et vendons le tout aux chinois, déjà qu'ils détiennent notre dette... nous leur vendrons deux fois la même chose... bonne affaire non ?

Écrit par : gey | 20/07/2010

Gey ce n'est pas aussi simple il faudrait aussi reparler de la loi de 73 concernant la gestion de la dette public, il faudrait aussi reparler des privatisations des biens payé par le contribuable vendu pour une bouchée de pain (autoroute/ edf/ etc...) et de tout un ta d'autres choses qui sont dans la même veine... c'est bien plus complexe qu'un bon vieux débat gauche/droite là.

Écrit par : sébastien | 20/07/2010

Ne connaissant pas grand-chose à la dette française je me garderai bien d'émettre un opinion.
Il faut cependant remarquer
a ) Que taper sur un mort déjà bien décomposé ( Miterrrand ) est assez incongru + que cela semble un marronnier estival avec un relent de déjà vu.
b ) L'époque Mi, c aussi les radios libres.
c ) L'embourgeoisement, c'est la faute à Rousseau ou celle à Voltaire ?

Enfin, un petit regard vers le futur proche : l'immobilier, l'état des banques. No Comment.

Écrit par : Vincent | 20/07/2010

De la richesse à l'eau de pluie


prévu : une rallonge de 250 aux 750 déjà alloués
( sous silence le reste, off )

à 1000 officiel, cela devient intéressant. Ca devenait lassant.

parce que pour être les Etats-Unis d'Europe, ça va y aller encore plus bronxy

reste à savoir, par exemple, ce qu'est le luxe.
selon Maffesoli ?
la vieille table incrustée de machins ?
l'éternel besoin de bas résille ? Même en période glaciaire ? L'instrument pour se farder de koh ne date-t-il pas de l'âge du bronze, vu dans les expos d'antiquités ...
chacun son luxe ?
plutôt mourir sans mon chien ? ( Stradivarius, au pied ! )
le silence selon la Paule ? Qui doit ressembler comme deux flocons à ma perception du chant de la mésange noire.

l'indispensable Verticalité ?
http://www.loriginel.com/verticalite-p-138.html
parmi
http://www.loriginel.com/paraitre-c-38.html
ou le " Vis ta vie " ? Déja paru
Il faut alors " ouvrir ses propres yeux, pas forcément ceux des autres.. "
http://loriginelmagazine.com/spip.php?article164
ici
http://www.loriginel.com/vis-ta-vie-p-35.html

Écrit par : Vince | 20/07/2010

La mort de Mittrand l'exonère t-il de ses erreurs ? et le droit d'inventaire jospinien ?

Ces questions économiques sont sans doute complexes, et comme disait Tony Blair qui avait du pif
Il n'y a pas de gestion de gauche ou de droite, mais une bonne ou une mauvaise gestion, je suis d'accord.

Mais tant que nos jacobins n'admettront pas que le social est par nature subordonné à l'économique, on ne sortira pas du bon vieux débat saoulant droite/gauche...

Écrit par : gey | 21/07/2010

Les commentaires sont fermés.