12/07/2010

QUIZZ d’actual-été nécronomique

rvhuan5fr6qn0o.jpg
Consommation sans sommation

Qui a dit «  je préfère le pot des poules à la poule au pot »

 

A) Roman Polanski

B) Henri IV

C) Pol Pot

D) Bernard Henri Levy

E) les fascistes de Mediapart

F) Jean pierre Coffe

G) Paul le Poulpe

H) Mon Ministre chez les thailandais

I) C’est moi, j’en ai bien peur…

 

 

Commentaires

C'est pas BHL " fou de joie ", ce doit être ou
1. un Jean-Pierre ( sûrement ), ou
2. Les fascistes de Mediapart

Quand à la moule aux maux, it is very Kokos Bakönli ( Baccaaronin a Cokk ), surtout lorsqu'elles sont en boutons. A profiter des mots félléched car après ça swingue allez fort sur le tarmac à ma douce .... ...... .. paumééééée.

Voilà qui attend :
Zucker Kokosraspel 33,3 %, Freuchthchatmittelb : Zorbit, Eiwoueisspulver ( aus Boodenhalteuge, youp 9, In vertezuckersirup ou verte ma vallée qu'elle était une fois ), modifizierte Kartoffelstärke ohne die Prüfung " de la loi", das ist schlecht aber IMPUISSANTS kann Weizen oud Weizenstärke ?? , Milch ( ou ce qu'il en reste, de l'eau blanche ), Haselnüsse und Mandeln enthalten.
Si c'est pas beau !

Pas fini ...
100 g contengono ( rabbit excluse )
- Energie 1970 kj ( 471 kcal ) - Les Beatles ? Nooon. Peut faire mieux.
- protéines 5 g
- Kohlenhydrate 61 g, de toute façon c comme ça, de toutes les matières c'est pas celle qu'elle préfère, c la smart
- Et les lipides, le kikis, les lipides, que vous attendez tous éh ben c'est 23 g. Et voilà le travvwail.

Pour couronner la partie ( qui est le tout , çA fa faire une épok Formitable, ach. 100 g 0.97 ) Baggagi le Ploteur a bien dit " à consumer jusqu'au crématoire ", hors contexte, donc refusé , reste plus qu'à leur couper la tête, ..... ...aux roses ... ........ fanées.

http://www.wat.tv/video/france-gall-charles-aznavour-1m5su_2fgqp_.html
Bonne Afflelha

Écrit par : + Jeudi 1er | 14/07/2010

Sous la torpeur putride de ce jour insipide chargé de Bomos et de Tara Sassa, tous transis en la muerte piteuse, la poisse répandue au glossaire des analpha bêtes et inutiles, répugnent-elles ces infirmières pleines d'asticots à laver ces plaies tellement le pus y afflue sans sortir jamais du foudroyant dédale des principes et blasphèmes de l'hominidé peureux qu'on le demande pour s'égorger lui-même dès la naissance en la plus lente agonie que le Saint des damnés n'aurait pu concevoir, car l'homme a ce dernier pouvoir de s'en prendre à lui seul alors qu'il est ailleurs bien plus à même de prouver son existentialime crasse de psychotique vénéneux.


http://www.wat.tv/video/pink-floyd-set-the-controls-2ul85_2fgqp_.html

Écrit par : Vinc e | 14/07/2010

Quelques dialogues restés célèbres pour patienter


-" Hein ? " simula Zarathoustra
- Puis il se redressa : " Ou ai-je bien foutu cette putain de torche ? Mais quel caverne ! Dehors en avoir fini, tu le sais. "
- " Hein ? " susurra Zarathoustra
- " Bon d'accord, prends ton temps, mais ne te caches pas trop longtemps ". Et il se rassit.


- Pardonnez-leur, Mon Dieu, car ils ne savent pas ce qu'ils font.
- Ta gueule et crève, Mon Fils, tout est prévu.

- EnceababuSôfPikan, c'est pour le coeur ?
- Vous voulez dire Enlaces-moi tu, de Sylvie Vartan ? Oui je crois.
- J'en prends combien ?
- Une par douche.

- Comment vous est venu l'idée de " L'automne en Océan " ?
- En voyant ce que mes enfants arrivent à faire sur un ordinateur.
- C'est-à-dire ?
- Oooff.
- Et l'inspiration d' " On est tous des mendiants balsamiques ", comment ...
- En voyant ce que des enfants arrivent à faire sur un père.
- Et bien merci ; on vous souhaite plein de succès pour votre album.
- " Hein "

Écrit par : Virnusoz de Cata | 14/07/2010

- Ces solutionnistes rétrogrades, ils sont bien dans l'opposition, c'est tout. On ne va tout de même pas continuer à faire ces erreurs matérialistes juste avec de nouveaux gigolos.
- C'est exactement ça. On ne peut pas dire mieux. Ca résume tout ce fouillis, mais alors pile.
- Ouais, et puis si on ne dit pas clairement Non à ceux qui cherchent juste un petit boulot d'esclave dans une nouvelle usine, pour fabriquer des nouvelles fusées, pour ne rien arranger, et tout ça.
- Parfaitement.
- Les enfants ! Vos mamans sont venues pour vous chercher.
- Oh non, Mdame .. on commençait juste à s'amuser.
- La prochaine fois.

source : CIA de Lammeermoor

Écrit par : Synior Hegdori Inslurection de la Platad | 14/07/2010

Le MidiQuizz

. Qui a dit : " Si on devait appliquer à nous-mêmes tous les droits de l'homme qu'on essaye de fourguer au reste de la planète, on éteindrait la lampe de chevet avec des menottes Polanski. "

- Géraldine Souah ( ex Baïla d'Alerte/ Uterel )
- Nino de Brest ( monté par Mac Brelan )
- Gaston de-la-Blette-d'Egypte ( Des Rapines et des Selles )
- Personne ( la phrase n'a jamais existé )
- Le fantôme à Bourdieu ( habitus de hantise sociale )
- Marie-Sahé Lahaye Hu Chi ( habitus de hantise individuelle, décorporation oblige )
- Sean Higcs ( L'anonyme prend des notes )

. " La Pine et le Chakistsan sont des pays ennemis " a été prononcé pour la 6e fois par :
- une blonde au bord de la table
- une secrétaire anglaise en Kashmir
- la femme du marabout de Mahore
- une noiraude qui pensait comme nous


A table !

Écrit par : eNfo`éopi Ba | 14/07/2010

MidiQuizz, les Réps


. Personne n'a jamais dit cette phrase, elle n'existe pas.

note du eN Baéo :
Géraldine Souah est cependant connue, et souvent citée, pour avoir dit :

" Pour moi, être fiancée à un acteur, cela m'aide à tourner des scènes d'amour parce que je sais qu'il comprend ce que je fais et que cela fais partie de mon job. Il est aussi plus à même de d'accepter mon implication dans ce travail qui consiste à rendre vivant ce qui n'est qu'écrit sur un morceau de papier. Les scénaristes ont une tache énorme, et il est de mon devoir de donner vie à mon personnage, d'enlever cette tache sur leur poitrine, en dehors des heures de boulot s'il le faut, de rendre hommage à ceux qui l'ont crée."

Dans une moindre mesure, relativement car raffolé par le 12/ 16 ans, cet aveu de l'ex-Nouah ( elle changea de nom de famille lorsqu'elle changea de sexe, mais suivait déjà des cours pour tenir au moins à quattre pattes, ce qui lui servit dans la saison II d'Alerte/Uterel : le bonus au bout de la nuit du Gnome- ou la bénédiction du souterain à 90 portières ) :
"J'ai été ravie d'apprendre qu'Hotzia Dram's, une ancienne partenaire dans +Nos cheminées sifflerront trois pèts+ jouerait le rôle de la philosophe décloisonnée recomposée ; elle a une approche instinctive de son personnage, qui mieux qu'elle, je ne vois pas. Elle est si douée ! J'ai toujours eu tellement d'admiration pour son flair et son cul, non seulement parce qu'elle est talentueuse, mais également car il lui arrive parfois d'être gentille et drôle, et quand elle me tape elle frappe moins fort qu'au tout début. C'est aussi pour cela que nous avons du plaisir à jouer des scènes de rizières. Et elle a de qui tenir. Son père était un véritable génie. Juste une anecdote. C'est son papa Iti Mèsom Nouahi, cherchant dans sa boite à gant on ne sait quel pétard, qui trouva le moyen de faire taire ses voisins rien qu'en cramant son parasoleil. "


. une noiraude qui pensait comme nous

Écrit par : eNfo`éopi Ba | 14/07/2010

Moeynne montage


- Oie del'Olalàz-> plateau d'Chuz, une étape avec 6 cols dont un de catégiriolle, attendez je cherche dans mes notes ...
Non ça c'est la liste des commissions .. Ah voila. C'est
. Uup løød
- Quoi ?! Tu ne vas pas recommencer ?
. UUp løød
- T'es un Ch'ti du Sud, toi par hasaroh. Tu permets que je finifize. Bien. Un col de catégiriolle C.
. °°ulülu øød
- Bonp tu sais quoi, quand tu vas nous quitter pour rentrer au Nord, tu vas pleurer. Ca fais Chtà tout le monde, sans exceptions. Ah non.
.Beüüüü
- Ah non. personne il a pas pleurer le jour en quittant.
- Mais vous foutez quoi ! Celui qu'est Ch'ti y dit ça, pas le commenetateur.
. Eééh, Heüüüü. Løøøøøød
- J't'explique il est vraiment comme ça ; tu peux pas changer le scénario ?
- C'est qui le metteur en scène ? C'est vous ou moi ? Bien.
Alors le Ch'ti qui c'est sur la feuille - donnes-là moi, voilà merci - Tu vois- Philippe tu dis, par exemple : " Une salade de rampon ", c'est pas compliqué. Tu suis ce qu'est marqué. Enfin.
- J'ai déjà le rampon, ou la mâche, on a pris ce qu'on a trouvé. Donnes un autre exemple, s'il-te-plait.
. AÅareüüüüHH.
- Qu'est-ce qui se passe encore. Ah les tournages en faux direct.
Je crois que les échappés sont sur la route de Moeyenz.
Oui c'est juste.
J'ai un Caisse d'épargne dans la queue de la file. Devant il semble que soit un Rabobank. Enfilé, oui c'est lui.
∆KAREU||
- Oui enfin ... un ban banque qu'a merdé avec la Grèce, ou Dieu c'es t oû.
- Vous me faites pleuer, vous cassez mon scénar, c'en est trop, je m'casse.
: AUUUP løød Zé lui l Ch'ti qui part du Sud
- Mais non Miss moert-aux-rats, c'est quand on les quitte qu'on chiale. Tu comprends ?... ah mais non t'as raison. C'est nous qu'on doit faire attention. Olla làà
bon, Alors. Reprenons : du thé au jasmin, plus que 37 secondes d'avance et, ...
une moustiquaire en action. Tu en veux ou pas ?
. °°ulülu øød.
- Mais qu'es ce que ça signifie, tu dis toujours °°ulülu øød. Hein ?!
Hou mon Dieu, je sais. On a oiblié d'uplaoder
Toute une journée de travail en plein air jetée par la fenêtre. Ah on est marron.
-Tu sais ce qu'on va faire ? on va prendre des chutes d'un peu tout ce qui est arrivé ces derniers jours, dont des trucs inédits à l'ancienne, à l'antienne, à l'écran. Mmh. Et le tour est joué. Ok ?
. Eèèèh. W¡o ouä
Et du thé ø Jasming
- C'est ça. On a eu Coca et Mac Do tout en bas vers le foot, et maintenant du Jasdmina pour il touret de la finance ? Toujours au euéu bénèf de la grande chose, le peuple il voit et il passe à la caisse.

. Eèèèh. W¡o ouä
Et du thé ø Jasming
Regardes on là Dépffasse. Heu
- Ahb en ça ça m'étonne pas. Qu'est-ce que tu fais demain ? Tu vois toujours ton amie du Lot, sacré coquin, c'est ça dit.
. On les a dépffassé, Olla là c folaz
- Non Folaz-> La Prunelle 2 étangs en contre-là-montre, c'est demain.
Ecoute remets ton casque, c'était mieux avatar.
je vais chercher le courrier.
- ( A part ) Qui n'a rêvé d''être comme ses héros, de side N'tifier à ces valeurehex chevaliers ?

. JVøyie devenir Rabobark. Avec le tissu et l'épée. Zurtout s'ils spont en croutons.

-C'est ça, fais du Godard.
Tiens, vlà ta sudiste qui t'file un mot.

.BeüüüüÜÜHHHHH
- Quoi ?¨Mais t'es jamais tranquille, toi. Qu'est-ce qu'il y a , elle t'a plaqué ?
. NOOn. On va s'mariter ai le Nord.
- Ah non. personne il a pas pleurer le jour en quittant. J'te l'avais dit. Beuuuuh......

Écrit par : Odàlayi Folfofoiof | 14/07/2010

G) Paul le Poulpe
clair


Vincent prunier X,
Grand amateur de carrelage derrière l'éternel ( ça a plus de chance de tomber un jour de congé ).

Écrit par : X = | 14/07/2010

Vous êtes la crise sur le râteau
l'illumination des bûchers vanille-prune
le sel de nos efforts masqués
l'imprudence du clavecin maudit
la désespérance faite chaire de cathédrale
le lampion du précaire mozambicain
la transe invisible du léopard des sables
l'inconstant balancier des humeurs bioniques
la perpendiculaire de soirée
l'agenda de Jonas perdu dans la matrice
l'entremets par où tout se délite
la grange du soldat en gélule
l'indéfinie juxtaposition des seins carcéraux et de l'ovale de Troie
l'os avant la poule
le cancer que ma prose tâte
le pye à déchiffrer
l'idéal par contumace
la réalité nécroscopique
Enfin vous êtes et demeurez
sous des dehors franchement fadasses
la perle commune
le giron fallacieux
le Graal cassé de nos tourbières reconnaissantes

Au nom des servals de la valse en mono
l'Eclaté vous dualise un baiser de brajoute

Écrit par : Ouit Marékaiti ❶ | 14/07/2010

Derniers vagues à l'âme avant le Tourmalet

le $ vient de casser sa ligne de cou ( 85,3 ) d'une ETE mai-juin-juillet

Gros trucages et magouilles à Wall Street, ou les aventures malheureuses d'un vieux Don Quichotte ( ou Don Juan, ou Faust ) trainant la patte au camping des Maux-bleus.

Ecosse
Catalogne
Vorarlberg
Kéksékhstan
Italie du Nord
Sud-Ouest des USA
Michigan
...

Que du bonheur

Heureusement, l'Estonie vient dans la zone
Tous ensemble ?
Un petit encas sur Jupiter ?




ArF le joyeux ( comme un air de Windsurf )

Écrit par : ArF le joyeux | 15/07/2010

Boriniev et sa clause d'anthropologie cognitive en vermicelles phosphorescents , encore peu comprise de ce côté-ci de la Volga, par ailleurs très polluée, quand ce n'est pas purement et simplement une attaque en règles de milieux scientifiques officiels trop-pensants au détriment de l'aventure, sur sa personne qu'ils qualifient alors d'illuminé retardataire, faisant ainsi le jeu de la projection collective inconsciente, Boriniev nous fait le plaisir et l'honneur - vertu qui chez lui n'est point un vain mot - de venir ici en terre non-orthodoxe à notre meeting sur le plaisir chez les plus de 77 ans avec sa chère compagne de tout un combat pour ce en quoi il croit avoir vu que nous ne faisons que devienr, et encore avec des lunettes, savam-
ment participer.
Qu'il en soit d'ors remercié et d'éjà culbuté.
Dobryï vetchir
http://www.youtube.com/watch?v=OazD614KCCA

Écrit par : Le cartésien retournable | 15/07/2010

Les commentaires sont fermés.