05/07/2010

Entretien avec un vampire...

 

nic_endo.jpg

 

 

http://www.uneautrefrance.fr/

Commentaires

le lien direct pour cette entrevue avec le dark knight ;)

http://www.uneautrefrance.com/?p=600

Écrit par : sébastien | 06/07/2010

Brunch Bridoux Point



La foi est-elle subversive, détient-elle pour ses détracteurs officiels des arguments révolutionnaires ?

Le bio est-il viable ?

Un schizophrène se regardant dans la glace voit-il deux personnes ? Et si oui lequel des trois ?

Tout ce qui est intégral se cache-t-il pour mourir ?

Les biscuits bretons sont-ils exportables à Shenzhen ?

Les digicodes sont-ils ineffablement condamnés à se voir remplacés par ces bonnes vieilles clefs ?

Les moules congelées proviennent-elles vraiment de la race pure de Cøpenhague, ou " les batardes romances qu'on raconte aux nonettes " ( Brel ) ?


Newton n'arrivait-il pas à uriner, qu'il lui a fallu un pommier pour comprendre la gravité ( de la situation, le liquide aussi ) ?


Pourquoi le cafard matérialiste a une durée de survie moindre - 3 à 4 jours - que la blatte contemplative ? Pour rappel, décapitée, cette dernière peut survivre 7 à 9 jours. Est-ce parce que ces bestioles trop grégaires déjà, bouffant y compris le papier, devenues Deus ex machina, Les blattes sont devenues au fil du temps moins résistantes, y compris à des doses de radiations mortelles pour l'homme, que leur congénères arthropodes contemplatives, lesquelles peuvent rester un mois sans manger ni boire, et retenir leur respiration pendant 45 minutes ( sous l'eau ).

Peut-on mettre des droits d'auteur sur tout ? Avatar, Galeries LaFaillite, La fin d'une escort-girl, le grand retour du tricot, ...

Le Risorgimento et le Rinascimento pésupposent-ils la même interprétation de l'histoire avec un grand toit, au moment ou l'ère se raréfie et que l'on ne sait toujours pas s'il y a des plomps de secours à la cave ? Sauf l'Elu ?
Un enfant découvert au bord d'un camp concentrationnaire, c'est-à-dire à peu près n'importe où sur cette planète, puis recueilli par des parents adoptifs complètement zingues et alphamment cultivés, mais aimants, travailleurs et épris de liberté juste ce qu'il faut voir un peu plus ? L'Elu qui connu le baisodrome autant si ce n'est plus que la princesse Ayza, une sympathique qui a fait psycho, mais une vraie droguée du boulot ( bonjour les dimanches ! ).


C'est à cela qu'il va nous falloir répondre.


NecroPower forever(te)
© Reproduction interdite sans l'aide de tiers ( on pense à vous, mesdames, ... )

Écrit par : Vincent 1er transmutin | 06/07/2010

Les futuristes perçoivent plus les nouvelles lois qu'ils ne les inventent, ce qui n'enlève en rien le caractère profondément étrange et apaisant de la légalité naissante.

V. Rey-Bellet, le 7 juillet 2010

Écrit par : Vincent | 06/07/2010

" les paillardes romances qu'on raconte aux nonettes "
( Brel ) ? ". Il fallait écrire paillardes et non batardes.

Toutes mes excuses de Profit Warning Seductor Soluble Sul contrit. Selon Zihako Kamazhi, de chez Abalaties Partner, une faute de frappe est bien moins grave qu'une erreur de traduction ou de compréhension littéraire, de la même gravité qu'une politique de petits copains démasquée, dossier juridique réouvert et foutoir de plages familiales endettées ( drapeau orange, baignade cruelle ).

Va faire comme Gab, y rentrer dans le bunker, percer une ouverture pour le beau temps et le rayonnement céleste, va suspendre des tableaux dans la cave, si possible abstro-hongrois de l'époque déconstructiviste, à mi-chemin entre le décloisonnement pictural - peinture en extérieur et/ou et ou retravail en atelier et le genre qu'on vend 3 fois plus cher chez Shoteby's le chef-d'oeuvre présenté à l'envers dans la salle des ventes, un vieux truc. Ce d'autant qu'entre la cave et le bunker, il y a le grenier, le saucisson et si l'escalier est infesté d'agents secrets, on se télémute par channeling avec les pinceaux sous l'aisselle. Quit de survie : Lascaux et méditation. Les heures où on ne se fait pas rembourser, ça peut admettre les sudukus, mais la fatigue plus la concentration pendant l'orage et le grand brouillard sociétal matiné d'injustice classe moyenne, ça va chercher dans les conditions-cadres, silence, résilience et clôture adaptée aux béliers.

Après l'hiver de Kondratieff, les vagues de Fischer et les cycles d'Armstrong ( shnouf et cosopées ), ici voici la période d'Anne la glaciaire.

Profitez-en, c'est tous les 500 ans.

Écrit par : Le transmutin | 06/07/2010

les sorties dans les salles


- Star Shrek
- Paris- Texas, on passe aux boulettes
- Le 7e sot
- Dans la tête de Sophie ( Rien )
- French Pothole / Where are your Potatoes ?
- American Pire
- Matin d'ivresse sur la tombe à Demi-Lune
- Fallafel extra you have
- Indécrottable
- Salut Lamy, adieu trésor
- Coude à coude en Bolivie
- Le destin de l'élève du maître des marais en couilles
- Le princesse ou l'emmerdeuse
- Cuisine et addictions
- Papa Papote est en voyage d'affaire avec une blonde d'Etat
- La salle de bain était presque parfaite
- Pas trop cuit, docteur
- Les aigles mous de la canicule
- Citizen Can't
- Formaggio sempre, amore forse
- The Hu
- Beneluxing Migolo
- Daddy Locked
- Du riffifi à l'ashram
- La Bande On s'en fout chez Saviez-vous
- Xavier, la vérité, sa femme
- Auncun commissaire à Gøteborg
- Le pharmacien de Gaza
- Le Christ s'est arrêté, pas de problème
- Tout simple
- L'immense Facteur Chance dans le bordel du Bien et du Mal
- Napoli, Gérard et moi
- Si vis pacem, paranoïaque
- Last of the Worrying
- East and Scrub
- La nouvelle vie d'un empereur maniaque
- Le Z sous la peau
- les voisins du Brésil
- Salopes à Soveto
- L'esturgeon dans l'oeil du cyclone
- Temporaires, foutus, sandwichs
- Mairie-Claude, profileuse masquée de Jupes
- Tcha la Ride et le fond du baquet
- Le cercle dans la valise égarée
- Sans haine et sans mentir ( dur )
- Plus de lait, l'enfer
- Le choix du papier


et elles sont salement sorties

Écrit par : Sri Bingobimbopff | 07/07/2010

Jeux d'été
- L'énigme du festival Zombie -

a) Junkie Buncker
b) Il était dans l'Europe, une fois.
c)RoahJHY4w&feature=frelated
d) Juillet est presque certain

1) Dietrich Fischer-Dieskau
2) 21 mois de gestation
3) Le petit-fils de l'ombre. 30
4) Elle ne rentre pas ce soir

réponse :
1 de 3 de 2 sur a + c en [ 3d ] par b4
Disco en soirée chaude à l'Eléphant ( sous-sol ) avec grand écran le 30 juillet avant projection socio-rebelle de court-métrages jusqu'au matin.

Écrit par : v╞╪╡№❶ | 08/07/2010

FLASH

" Avant la Très Grande Dépression, les salariés avaient des droits ", s'est exclamé un procureur, après avoir lu un rapport sur les prémices de l'affaire Shonorobwonoski.

" Ce rapport a été falsifié ", a pour sa part immédiatement rétorqué le soupe-résident de la ligue des arts et métiers issue de l'émigration rentable.

" C'est pas la mer qui monte, c'est ton pantalon qui baisse " s'est réjouie Madeleine Clos-De-Vent, de l'association des précaires utiles saisonniers blancs.


© Reproduction interdite hors sol. Comme si on voulait faire poussser des tomates dans l'espace, connard !

Écrit par : Vince | 08/07/2010

L'achat sur un toit brûlant
( Extrait du best-seller " Ghau zee steorm ", la gaie tempête, traduit en 26 langues, dont l'araméen, des fois que )


On peut résumer un texte, pas un melon.
Mais si le melon est dans le texte, pourquoi pas, surtout s'il est bon.
Inversement on n'arrive pas à résumer un texte dans un melon.
A moins que le texte s'intitule " Dans un melon ".
A valeur égale toute chose ne l'étant pas, ce serait la fin de la différence, de la diversité, de l'esclavage et des droits de l'homme, imaginez le nombre de personnes à la rue ( dans la mesure où la rue est considérée comme peu attractive, ce qui n'est pas toujours évident, mais passons ).
Ainsi tout travail mérite salaire. Fort bien. Définissons le travail : le fait de travailler. C'est pas mieux. Mais alors, on serait tous riches, a dit un congressiste en marge d'un débat de 4 jours sur la capacité des non-autonomes à trouver dans le réinsertion un moyen de se
ré-autonomiser tout en apportant une plus-value à la société qui elle, a drôlement besoin de jobs à 1 balle pour éviter temporai-
rement le déficit budgétaire, au moins dans les bilans officiels.
Mais si les non-autonomes se mettent à être autonomes, les
ex-autonomes en phase de devenir non-autonomes ne vont plus vouloir se déclarer comme tels, ils deviendront utiles ailleurs et surtout hors-contrôle, ce que ne veut en aucun cas le congrès.

La solution : tout travail mérite dignité. De mieux en mieux. Admettons, simple hypothèse, que quelqu'un travaille dans le melon. Et fait en somme d'apporter à sa famille quelque subsistance. On ne peut pas le résumer. Sauf s'il est dans le texte qui le comprend comme intitulé.
Et il y a intérêt, car sinon, plus de problèmes, donc plus de congrès. Et comme par effet-miroir toute absence de travail ne mérite pas la dignité, les congressistes, sans le sou non plus, seraient à la rue
( considérée comme peu attractive, on l'a déjà dit. Ca peut changer mais à l'allure où l'humain met ses chaussettes de 7 lieues, on va attendre avec un bon Big Bang(k) de retard, passons encore ).

Et comme il est de notoriété public que la production de congrès est toute aussi importante que les festivals Rock & Folk pour le tourisme, l'attractivité de la place, la production de choses non productives au sens de produits réels ( qu'est-ce que c'est ? ), comme par exemple les melons, surtout s'ils sont bons. En clair dans le texte, ce serait la fin des haricots. Lesquels indubitablement autonomes ils sont, eux.

Écrit par : Voici adulte | 08/07/2010

Une autre façon de voir ... le foot ( il y en un peu bcp marre, mais c'est Paule Orsoni ) :

http://leblogdepauleorsoni.blogspot.com/2010/07/et-propos-du-football.html

le bling bling face ding ding, ou le blong ( à la hache ) ou le lounge
( l'échafaud ) en regard du cloding ( clochard sélect, électrocution ) et du drong ( sauvé par le sommeil ).

Écrit par : Le transmetteur | 08/07/2010

Ce serait une injustice que ne point mentionner ce " Brainwashed bobo " par Dan_y44 de début juin :

http://dany44.blogspot.com/2010/06/brainwashed-bobo.html

Dicton nécronomique : " On peut avoir des hauts et des bas, rien n'empêche d'être un peu moins couillon. "

Écrit par : Le transmetteur | 08/07/2010

Au F5, sur la terrasse

- Vous désirez ?
- Un âge mental avec du citron, s'il-vous-plaît.
- Petit, moyen, grand ?
- Un ...heu... moyen, et avec une paille. C'est pour mon chien ; j'aimerais pas qu'il répète les mêmes erreurs que moi.


© Tout droit. Réservez.

Écrit par : achetez tp:// | 08/07/2010

Même Séguéla ce soir parlais de la money power sur toute notre vicilisation et qu'on traversaient une crise de cette civilisation et qu'il fallait s'habituer à devenir lowcost etc... puisqu'on avait bien profité de l'enrichissement depuis 30 ans etc.... à écouter sur BFM Radio c'est passé à 18H30 par là...

Écrit par : sébastien | 08/07/2010

Les commentaires sont fermés.