28/05/2010

VIVE LE MOINE GUERRIER

 
Un très bel article sur le livre et sur le parcours de mon Ami Charles le moine guerrier...
 
click on picture
 
Verticalement votrejournal de la corse.JPG

Commentaires

Ca, c'est pour nous pain béni.
De la nécro ou de l'insatisfaction permanente du drogué-consommateur :
http://fortune.fdesouche.com/18944-laddictature-la-tyrannie-de-la-dependance

" que l’Avoir prend le pas sur l’Etre et que des milliards de cerveaux passent au micro-ondes "

" la dissidence métastatique : lovée au cœur du système, elle œuvre contre lui à son insu, en amplifiant de façon exagérée ses caractéristiques, jusqu’à les rendre toxiques pour le système lui-même. "
- Tiens, tiens... ce que l'on pourrait appeler l'exanomie marginale, tout à la fois in et ut, hors du combat et stratégie implacable du changement par un oeil de buse au-dessus du champ de bataille, rapacité contre rapace, Tex Avery de la Disneycratie, culture du sofa versus frénésie et, lorsque l'adversaire si attend le moins, la plongée sur la proie du restockage, ennemi du vide. V

" Le sevrage par la déconsommation semble être la condition préalable. Rien ne sera possible dans la procrastination sur le registre «J’arrête demain» ou le constat passif du type «Ce monde est fou…». Impossible de transiger sur la normalité et les fonctions vitales. Impossible de ne pas hurler que l’essence même de l’humain est de créer, de procréer, de se surpasser et que l’appartenance vaut mieux que toute dépendance. "

" Passer de l’idéologie de la destruction aux valeurs de la préservation et de la création, c’est redonner tout à la fois à l’homme et à la matière, leur noblesse, leur statut… C’est affirmer et même sacraliser la filiation des matières, entre le minéral, le végétal, l’animal et l’humain… C’est redonner à l’homme ses attaches dans le temps et dans l’espace, loin des mystifications, loin des addictions… C’est remettre l’Homme à sa place et retrouver les liens fondamentaux… ceux qui délient les chaînes. "

Polémia via Fortune

Écrit par : Vincent | 30/05/2010

Un Richard III, au théâtre de Carouge ( près Genève ), comme les planches savent si bien pointer à leur façon les tourments de la cité, ce mois de juin ( promis aux grèves, peut-être à la descente aux enfers du S&P 500 ), se veut la dénonciation de l'insatisfaction permanente d'un roi - donc du peuple qqpart - une pièce qui n'est pas sortie par hasard et dont le personnage a un âge mental, disons, heu ...... imaginez par vous-mêmes.


Ce cher William ...

(( quel été on va passer ! ))

Écrit par : Vincent | 30/05/2010

J-10 tu mouilles

Allez, Attali, encore un effort. Les conglomérats de la bulle de l'eau, le FMI, tous ces grands machins te demandent , ô toi démon populaire par ignorance, d'assassiner des milliards de bouches, et tu ne passes pas encore sur Facebook, du moins selon les données existantes, où alors il y auraient des larbins dans la soute.

Bateau-fleuve de la transtobobogganaise, démesurée marée dégobillant son fiel sur l'appendice noirâtre aux Louisainaises ensablées ( on se fend les côtes ! ), à l'heure de la santé préventive tu n'as pas accepté le son de la corne et les exagérations désormais béantes colérisent les peuples bafoués assaisonnant leurs égouts à la Dod, bateau- pisse et bateau- triche, camouflet de mezzanine bicamérale, Poséidon de mai modifié, licorne rfid en trésors engloutants, agréments parodiques silconiquemment affirmatifs et colliers d'esclaves souverains, bateau- gravât qu'à chaque port il accoste et se fait remettre en mer, en public et en caleçon barrozique, alainmique, par les cracheurs de bile en leur carafe moisie par delà les conceptions de l'enfer les plus ressenties, inénarrable effroi, sur les récifs la nécessaire purge casse la gueule de nos profs en la théorie du tout ( pour nous ), vingt mémoires le penny chez Cartor avant liquidation définitive, capitaines de l'arnaque, bye bye, c'était la dernière scéance, le rideau va fermer sur Melody Nelson.

Pas anxiogènes du tout, soyons graves, jurons loouf et, quitte à réduire les lits d'hôpitaux, rapetissons leur raison d'être, planons Surcouf. Et moud ze Mouffre.

Écrit par : Ahsley Paramenthol & Soon | 01/06/2010

Elle parlerait aux animaux, car en telle ƒériode ƒalloit exercer pouvoirs de relière hommes et choses icquonk Sidichronal Yagi ƒaut perquisition № tél + groupe rassembleur de Ræ à bon Trüblü de Hot. Vves, Cdt, Mise ( tout va très Madeum la Mise ) isoieront au bon coeur aller chercher nvlle Noblesse en le noir pourvu d'elixirs jouvenceaux, Matutinale Ste Thérèse parle ici aux animaux car en telle ƒériode guerroier ne suƒƒi poingt il demeure easse comme dixit la Ctsse de la Murette-Bagnie le sentiment broye la dure conjoncture en parrallèle aux altres forces et avec la bénédiction de S. Exc. ᘻᘠᘠᘩᘽᙀ en sa cachette nous pouƒons ( non du roy, sé ! ) itou Dame devenue Sainte respactloir auy animaux vs plantages et soigner auatan la terre qu'elle le méritoie en méritopathe, ycela aucun jugement il ƒault mais au contraire le précipice donner en amour comme ƒirent jadis moult accavées devant le Seigeur le Cdt rapporta de son expédition en le ƒleuve lointain dit Ama-zonssa de Bréssil, " Y rescpectalce det parler et répondr à tout l'animausƒère depuis l'arbre grand du ƒond du bou du bou de la boue, amen ".

Écrit par : Primaulte Jedy | 02/06/2010

Black June MM croisent y c. en Chine sinon incessamment et sous peu

Écrit par : ℣ℹ№1 | 02/06/2010

né-ga-ti-vi-sons

De dzeu les bonnes nouvelles.
Numéro 1 : le fils à Fredo ne se drogue plus.
Numéro 2 : c'est le bon vieux chanoine Berbérat, ami de tous donc de la famille, qui a dit le prêche lors de l'enterrement.

Écrit par : le chrétien se surpasse | 03/06/2010

http://www.dailymotion.com/video/xayumk_roger-pierre-jean-marc-thibault-la_fun

Écrit par : le Jedi se languit de grèves si brèves | 03/06/2010

[ ce mois de juin ( promis aux grèves, peut-être à la descente aux enfers du S&P 500 ) ]
le 30.05.2010 dans cette même file

réévaluation au 4.06.2010 loco citato :
Le S&P 500 forcément promis à la descente aux enfers.

Écrit par : Jigi Palomaman la mort au zoo | 04/06/2010

Tante House

En trade il y a les puts, les calls
- " Moi c'est 500 "
- " Oui ben moi c'est Vincent "

" McDonsald's a l'honneur d'être le restaurant officiel de la Coupe du Monde de la FIFA 2010 et mettra tout en oeuvre pour que la première Coupe du Monde de la FIFA en Afrique soit un succès culinaire. "
McDonald's Player Escort © 2005 FIFA TM

Turbine ou turbotrain ? Si c'est oui, alors tangage, si c'est non, alors tampon.

Écrit par : 16 km/ h au service | 04/06/2010

Mercedes n'est pas sa femme


Ausland
Bankiersfrau tot aufgefunden
Die an Donner stag im Wald bei Heidenheim gefundene Frauleiche ist als Entführungsopfer Maria Bögerl identifiziert.
Das teilte die Polizei nach der Obduktion mit-
- folgt mehr -

Gut Sonne glanzt

Répertoire fouillés avant
Le lieu où le cadavre avait un porte-parole a indiqué la police de la recherche à grande échelle pour la femme du banquier déjà une fois cherché en vain. Pourquoi les fonctionnaires à l'époque n'ont pas été tués n'est pas claire. Peut être déposée qu'après le cadavre était là, le porte-parole.
Dans les environs du site, une dizaine de kilomètres de la résidence de la famille loin Bögerl, la police avait déjà découvert le téléphone portable de la 54-ans. Non loin de là aussi la remise de la rançon de 300.000 € a été frustré par les ravisseurs.
1. de trasduction à le minute : Mi.12.5. Entführubgy der BankiersMademe ext del 'appartement...
2.Kidnappeurs sans argent déposés plus ne cherchent
3. Mercedes a été trouvée ( à Neresheeim )
4. Do. 3.3. trouvée une Mademecadavre au rebord de forêt.

Toujours sur vous le portable avec les nouvelles chaudes ou froides, les derniers ragots sur les petites banques régionales nazes, ou les derniers blessées du Moondwia'l de F'ooat, le tout plus vidéos et météos des plages + proprettes.

Désormais la translation se fait depuis Hongrie aussi
#
[ auto magyar peu cher s'écroule bien, ndlr ]
Abonissez-vous avec les jeux d'été, avec le sang svp, les quizz et la playlist que le fait le goût du bonheur, nous.
Si c'est ok tu " mit ", hein hien !

Sonne glanzt und gut für die Mélancolie ( français en le texto )

Écrit par : von Ziebertz Rapido ( color ) | 04/06/2010

C parti - C revenu - Cérébelleux *


- BNS - grandes banques : c'est encore non
- 1er ministre Fillon : le monde entier est passé de Ah Ah Ah à bébé
- rumeur en Grèce : bientôt un grève des dieux ?
- nouvelle loi : pas de pitié avant 18 ans
- santé : les chaises-longues dangereuses pour les enfants ( OMS )
- festivités pirophiliques : grand barbecue au Bangladesh, annonce le Guiness book [ N. B. barbecue, de barbacoam , région de Mexique, patrie-racine de Speedy Gonzzzaaaalèsse ! ]

témoignages horsoscope carrière :
" Votre tirage celtique m'a décrit avec beaucoup de précision un avenir que je redoutais quelque peu. Les solutions que me laissait entrevoir votre tarologue se sont avérées très pertinentes ce qui m'a permis de venir à bout d'un conflit avec mon employeur.
Félicitations ! "
( Marie-Sylvie, Dreux )
" J'avais un énorme doute sur mon avenir au sein de ma société et votre tirage Celtique m'a apporté toutes les réponses qu'il me manquait. C'est incroyable tout ce que l'on apprend à travers le tarot de marseille. En tout cas je félicite toute l'équipe d'Astrocenter pour cette analyse. "
( Mika12, Chamonix )
" Il me faut dire qu'après un peu de scepticisme, j'ai appliqué au quotidien la méthode proposée par l'Astrocenter vis-à-vis de mes patrons et force [ est, est est, parlent comme ça maintenant, tss on vit dans quoi ] de constater qu'ils sont devenus beaucoup plus aimables. Merci mille fois, je recommande la Croix Celtique Carrière à tous celles et ceux qui veulent une augmentation de la part de celles et ceux à qui l'on offre des escorts un peu particuliers/ ères lors de séminaires d'affaires. "
( Big Mozo, Epalinges )

témoignage coach séduction :
" Le texte est extrêmement complet, bien écrit et... juste. Je le lis pour rire, je l'utilise aussi, beaucoup plus sérieusement lors de mes premières rencontres. Jusqu'ici vous ne vous êtes jamais trompés ! "
( Mc Duvall, Hôpital des vétérans d'Irak )

citation :
" Il n'y a rien de plus triste et sournois en ce monde que lorsque votre univers brûle, vos repères s'en vont et que votre chat vous boude."
Lord Vince Shelley Sums d'Ilseyshire,
" Les franges, oui, les cas non ", ré(e)dition 2007

*
CÉRÉBELLEUX, EUSE, adj.
A.− Qui est relatif ou qui est propre au cervelet. Tissus cérébelleux.
SYNT. Circonvolution, masse cérébelleuse; faisceau, hémisphère, lobe, pédoncule cérébelleux; centre cérébelleux; fosse cérébelleuse; atrophie, dégénérescence, insuffisance, lésion cérébelleuse; composante cortico-cérébelleuse; attache fronto-cérébelleuse.
− P. ell. La cérébelleuse. L'artère cérébelleuse. La cérébelleuse inférieure, postérieure.
B.− PATHOL. Qui a pour origine une lésion du cervelet. Asynergie, ataxie, catalepsie, démarche, manifestation cérébelleuse; syndrome, trouble cérébelleux.
− P. méton. Malade atteint d'une lésion du cervelet. Les troubles moteurs des cérébelleux (Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception, 1945, p. 133).
C. − POP. Se dit d'une idée ayant pour origine une zone du cerveau non identifiée par la science, mise en avant par la célèbre Necronomick Cyberspacy Low School, dont les caractéristiques sont l'échappatoire du vide par le vide, la guérison d'une maladie ou de n'importe quoi, même sain, par le vécu, engendrant d'après certains essais cliniques des phases corticalo-j'menfoutistes, suivies de brusques accès de discipline, et ainsi de suite jusqu'à la fin des vacances ( Swam Lévy-Colocat, la grande et mystérieuse histoire de l'animal-source, pédéaif, version française Maartine, kékon fè sans Maatine, ouilllouu ?! ).
Prononc. : [seʀebεlø], fém. [-ø:z]. Étymol. et Hist. 1814 (Nysten). Dér. du rad. du lat. cerebellum « petite cervelle »; suff. -eux*. Fréq. abs. littér. : 28.


définition conclusive au hasard :
Ouplaèdre, subst. masc. parab. ( de Uops « èrps » en Persan , et de έδρα « siège, base » ). [ o°Ùblâaεdr ]
GÉOM. gone ramolli tant sur les bords qu'à l'intérieur, à connotation amicale, oisive.
« Il n'était point venu avec l'intention de profiter de cet air si doux qu'on trouve en nos campagnes, tout affublé de caisses, de masques, de mallettes encombrantes au possible, pensant travailler à l'abri du tumulte à sa nouvelle théorie de la dette cachée des localités, vaste sujet mais, plus que Madame de Saladé et, étonnement car elle fut - et est toujours - fort jolie quoique mariée, enfin ! la jeune Isomée, artisane de nos belles soirées Daixoises, plus que n'importe qu'elle sirène ce déclic du relâchement dont nous exigions muettemment qu'il y participât lui vint d'un pouf ouplaèdre et nanti des trois générations de fesses au moins, ce témoigne de la pérennité de la langueur et surtout de ce que dont ont besoin les hommes instruits ratisssants les bancs durs de la grande ville : le dénommé service minimum de l'arrière-train, selon la théorie de la phase corticalo-j'menfoutiste du cérébelleux chère à la Necronomick Cyberspacy Low School, dont les c-célèbre ont laissé des traces jusqu'au plumard et rôdent encore en nos songes pluriels et fastoches. »
Henir- Paul de Mort-Morrand, in " Thés drôles de sôzes, é BOUM ".

Écrit par : Goul ash dètè | 05/06/2010

Les commentaires sont fermés.