24/05/2010

TOUT PERDRE...(salaud de père...)

 

 

 

 

nic.jpgEn route vers le grand splaaash la piscine des ténèbres de l’économie

La vérité apparaît au plus grand nombre chaque jour, un peu plus;

Nous nous dirigeons comme nous l’avions annoncé vers le scénario japonais, la séquence absolue du parcours consommateur de la naissance à la mort…

Le châtiment des neufs orifices (vous serez puni par tous les orifices par lesquels vous aurez consommé…)

Avec au final, investissement et consommation en panne, trappe à liquidités oblige…

Voir notes du 28-10-2008, 2-11-2008 et 18-12-2008

On se souviendra avec émotion de la période qui aura précédé la dépression,

Une période historique où les Ninja Loan No Income, No Job, (and) no Assets

N’étaient encore qu’un nom de subprimes, pas encore le destin de toute une génération ruinée par les précédentes…(Dicton nécronomique : faites des cadeaux à vos enfants, ce sont eux qui les paieront…)

La supra bulle va exploser, elle aura duré 60 ans, et la plupart des gens et des futurs millions de damnés qu’elle laissera au bord du chemin, ignoraient tout simplement qu’ils étaient dedans, raison pour laquelle, il plaideront non coupable le jour ou l’addition de leur vie et de leur retraite sera présentés aux jeunes générations…

Cela sera alors le temps des émeutes trans-générationnelles et des garçons sauvages…(hein mon Vince taylor in the park...)


 

 

 

Commentaires

http://www.youtube.com/watch?v=Bfr-qUXjl80

Écrit par : necronomie | 24/05/2010

Je te trouve déprimant jp. Je préfère croire que la vie va continuer. Peut-être que nous allons souffrir et peut-être qu'au passage nous allons découvrir de nouvelles valeurs : solidarité, intégrité.
Vue la facilité avec laquelle l'argent se crée j'ai du mal à croire que ces dettes vont perdurer ad vitam eternam.
Rêvons un peu.

Écrit par : tartocassix | 24/05/2010

La caméra est l’œil d'un vautour au-dessus d'une région située dans les faubourgs d'une ville mexicaine, une région de détritus, de moellons et de bâtiments inachevés.

Certains de ces garçons ne parlent pas du tout. D'autres ont mis au point un système de cris de mots et de chansons qui leur servent d'armes.
Words that cut like buzz saws.
Des mots qui coupent comme…comme des scies circulaires.
Des mots qui font vibrer les entrailles comme de la gélatine. « Dollars ». Des mots étranges et froids qui retombent comme des filets de glace sur les esprits. « Nouvelle économie »
Des mots-virus qui dévorent le cerveau en le réduisant à un amas de lambeaux murmurant « Libéralisme » et des airs idiots qui vous restent dans la gorge jour et nuit.
Euro-obligation! Standard deviation! Achat de liquidation! Action! Option! Obligation! Chambre de compensation! Exposition! Date d'expiration! Droit de souscription! Croiser les options! Liquidation des positions! Proroger une Position! Salle des cotations! Report de position! Spéculation! Stagflation! Test d'évaluation! Time series Linear Régression! Taux de prise en pension! Inflation !

Action ordinaire! Investissements trans-frontières! Marché primaire! Marché secondaire! Marché monétaire! Petits actionnaires! Ah! les petits actionnaires... Reuters! Transaction Over The Counter! Titre au porteur! Trader! Vertical Horizontal Filter! BRI! CCI! RVI! RWI! CSI! MFI! RSI! TVI! CCI! Securities and Futures Authority! Management committee!

Words that cut like buzz saws.
Ici nulle déprime. Nous sommes les acteurs et les spectateurs de ce que nous avons désiré sans fin et les enfants sauvages des émeutes consuméristes seront nos v2.

Apocalypse! tout est finiiiiiiiiiiiiiiiiiiii! comme chantait l'homme-synthèse... On rigolera encore...

Écrit par : jj | 24/05/2010

Iyi aksamlar
Basibozuk power...

Écrit par : necronomie | 24/05/2010

http://www.youtube.com/watch?v=gViaOYgV8yI

Écrit par : necronomie | 24/05/2010

Aujourd'hui tout perdre mais demain plus rien à perdre.

Écrit par : mcincha | 25/05/2010

jj, gabelle, Dan_y44

Vous êtes sur la liste d'attente pour le prochain embarquement, destination le Forum nécronomique, partie privée, si vous le désirez.

Quand le bateau sera à quai, vous serez recontactés ; démarche facile, puis suivi s'il le faut.


Vincent alias xingzuo

Écrit par : Protocole-> jj, gab, Dan_y44 | 26/05/2010

" La conjoncture industrielle continue de s'améliorer selon les chefs d'entreprise interrogés en mai 2010 par l'Insee ...
Les carnets de commandes continuent de se regarnir mais demeurent peu fournis. ...
Les perspectives générales, qui représentent l'opinion des industriels sur l'activité de l'industrie dans son ensemble, se dégradent ; mais elles restent meilleures qu'en moyenne sur longue période. "

Copyright (c) 2010 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Ah ben on comprend.

Écrit par : Ginga WallooTapwe | 26/05/2010

So

Foua c tjs non

Le canton du bout du bout du lac va de traviole, comme partout, mais pas ça


Entraide intergénérationnelle effective, aide aux aidants, locaux à dispo, programmes, imprimés, conf des plus jeunes, cours, etc

Sans parler de l'ambiance plutôt entre pro et pas pro référence média-banane ( i Oba le bon, i Oba le Wash Street, o mé pas les produits dérivés, i ça ça crée é dissensions é o i, l'injustice pour tous, les vieux aussi depuis un moment, c eu o

Mais tu y tiens tellement qu'on ne sera pas d'accord même après les demis finales ( Uruguay- République de Corée // Nigeria-Hollande ?

Écrit par : Tailor for Sharks | 26/05/2010

[ Cela sera alors le temps des émeutes trans-générationnelles et des garçons sauvages…(hein mon Vince taylor in the park...) ]
24.05.2010 à 13:56

La multiplicité d'annonces anxiogènes inlassablement répétées en boucle ne peut, au mieux, déboucher que sur l'indifférence ou le repli, voir la réfutation ( négationisme ). A contrario de ce fourmillememt soucieux d'apeurer les foules il serait bien inspiré de regarder dans le dédale des valeurs et utilisations émergentes, donc en aval des conceptions de nos aïeux, si poindrait une autre vérité, normalité non encore intégrée au discours dominant, peu relayée par les médias, quand il ne s'agit pas de déni pur et simple. On y dénicherait sans doute un autre modus vivendi, par nécessité comme par une évidente adaptation aux changements, bouleversements sans doute pour certaines générations mais constitutifs de l'existence pour les dernières arrivées. Constitutif ne voulant pas exactement signifier la facilité, il est clair que le vieux monde partant en charpie, ne peuvent êtres laissées des traces que dépourvues de sens en général, encore qu'il serait bon à prendre, cela est quelque fois le cas, de cette brocante quelque ustensile, en jugeant bien les fondamentaux intemporels qu'il véhicule et laissant le reste aux décantations de la destinée.

Pour jean-Pierre,
Vincent

Écrit par : Tailor on Terrace | 28/05/2010

Les commentaires sont fermés.