27/01/2010

I believe in Necronomy

LA SUITE

 

 

http://robertbranche.blogspot.com/

 

 

 

Commentaires

Le bouquin qu'a sorti Robert Branche, justement.
Il est 18,53 € au lieu de 19,50 €
économie : 0,97 € ( 5% )

Le syncrétinisme du yoga entre les murs, un café ou le grand banditisme vont devenir très probablement aussi importants que la volonté de relier la science à la spiritualité, très en vogue.
De là à relier le yoga à la spiritualité il y a un pas que je ne saurais franchir, même avec un gros bonnet et des gangs.
Brr...

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 28/01/2010

I believe que tu relèves tes mails, oui !

Sinon je téléphone à Intrapol

Écrit par : PDG to CEO | 28/01/2010

" Toyota rappelle 1,1 million de véhicules dont la pédale d'accélérateur risque de se coincer dans le tapis au sol
..
Au total 6 millions de véhicules ont été retirés à cause de la pédale "

Télétexte

-> On n'y arrivera jamais. Après la pluie et la science, la science et la spiritualité, le sexe et l'Ontario, la foi et la psychanalyse, la semence et l'immanence, personne ne voit dignement le bout du tunnek
( tunnel / bunker ).

Prolétaires, mangez l'ostie. Ca ne calme pas le ventre, ça vous poushhe à autre chose.

Écrit par : Vincent 1er cueille des noix | 28/01/2010

DES JUMEAUX

même Geoffroy va comprendre le nuage

Écrit par : élève à Yoda | 29/01/2010

Comment lire entre les lignes


" En outre, le secrétaire général de l'Organisation de coopération et développement économiques (OCDE) Angel Gurria a estimé vendredi que la grave crise financière traversée par la Grèce ne remet pas en cause "la zone euro, la Banque centrale (européenne), l'unité européenne".
"L'union monétaire européenne a toujours plus été un projet politique qu'économique, et c'est pour cette raison que les économies les plus fortes de la zone euro protègeront à terme leur système et sauveront la Grèce", commentait Jane Foley, analyste du cabinet Forex.com. "
Le 29/01/2010 à 14:27 daily-bourse

"Le problème est plus grave que ce que nous pensions", a estimé Hideaki Inoue, de Mitsubishi UFJ Trust and Banking, auprès de Dow Jones Newswires.
"Il n'y a pas que la Grèce, nous devons aussi voir ce qui se passe au Portugal, en Espagne et en Italie. Mais le pire, c'est que nous ne savons pas encore comment ces pays vont s'y prendre pour améliorer (leur) situation financière", a-t-il ajouté. "
Le 29/01/2010 à 07:12 daily-bourse

Tranquilloos, on ne leur demande rien, et ils viennent nous dire que cela ne remet rien en cause.
Penardoss

Écrit par : Volf Gang amaDeusreNoël Mozarelle | 29/01/2010

Les commentaires sont fermés.