21/11/2009

En route pour la mutation

A la demande générale, retour vers l'orthodoxie pédagogique nécronomiste (cf Alexandre) A Gaby : Le Grand Jeu est irrémédiable ; il ne se joue qu'une fois. Nous voulons le jouer à tous les instants de notre vie »Roger Gilbert-Lecomte, avant-propos

  • 1 La crise que nous connaissons est organique et sub-organique : d’une part l’entreprise est faite pour créer des richesses, pas des emplois, d’autre part le capitalisme financier ne rêve dans un délire autiste que de s’auto suffire si possible sans travailleur et sans consommateur ainsi 40 % de la richesse crée de part le monde ces dix dernières années ne l’a été que par la spéculation non relié à un outil de production. Cet argent nouvellement crée n’a pas servi à un bien être commun.
  • 2 Nous transitons d’un monde où le capital importait le travail à un monde où le capital s’exporte vers le travail (là ou il est le moins bien payé).
  • 3 Dans le même temps où nous exportions de la richesse, nous continuions à importer de la pauvreté (Les lois de l'attraction / Attraction des astres/goût du désastre) Cela s’appelle croiser le bonheur. (Rama Yade va pouvoir chanter la Marseillaise au Stade de France).
  • 4 L’identité nationale du consommateur n’existe pas car nous sommes passés d’un marketing localisé à un marketing mondialisé. Nous sommes désormais uniformisés en goûts et en couleurs (nos banlieues sont peuplées d’américains et de culture américaine Macdo, Nike, coca, michæl Jackson etc.…
  • 5 L’économie ne fonctionne que de bulle en bulle. La nouvelle bulle est la bulle verte, unique moyen de revendre tous les produits à toute la planète et de générer une vraie croissance. La bulle certes décollera le jour où l’offre des entreprises sera synchrone avec les Marchés financiers et où les consommateurs y adhéreront.
  • 6 Si ils ne veulent pas y adhérer majoritairement comme c’est le cas. Ils seront forcés, d’abord par des incitations, ensuite par des lois.

  • 7 Dans les démocraties de Marché (société ou la consommation représente plus de 50% du PIB)  l’acte d’achat est plus important que le droit de vote car notre avenir commun se joue au centre commercial.
  • 8 Derrière chaque acte d’achat se dissimule un plan social
  • 9 L’illusion de la jouissance immédiate et du bonheur payable à tempérament est morte pour le plus grand nombre …Fin du crédit pour les pauvres.
  • 10 Il ne peut y avoir de révolution car il n’y a pas convergences des luttes au plan mondial
  • 11La décroissance n’étant qu’une histoire de bobo blanc urbain d’Europe de l’ouest, stopper de consommer sans sommation est le dernier acte insurrectionnel individuel.
  • 12 Il ne sert à rien de travailler en dehors des périodes de croissance si ce n’est à s’occuper, toutes les dettes d’état et les emprunts seront payés par les contribuables et par tous ceux qui ont intérêt à maintenir une cohésion sociale.
  • 13 Chômage, Rsa, emplois aidés et sur aidés, associations, nous sommes tous condamnés à être sponsorisés pour consommer.
  • 14 Si l’on souhaite survivre dans pareil système, il faut s’en servir à l’identique de ce qu’il se sert de nous. Ce qui signifie, nous caler sur son rythme. (le beat, le tempo…)Autrement dit ne travailler qu’en période de croissance et se faire sponsoriser pour consommer en dehors de ces périodes.
  • 15 La TGD (Très Grande Dépression) n’est pas une dépression au sens où les économistes traditionnels l’entendent elle est assimilable à un phénomène de perte du bonheur dans les démocraties de Marché. Sans dépression, il n’y aura pas d’euphorie. Ce qui veut dire que nous sommes condamnés à la croissance anémique.
  • 16 Pays par pays, ce sont les plus pauvres qui ont fait le plus d’enfants hors les indicateurs les plus avancés du bonheur (World Hapiness Database) démontrent que le bonheur diminue avec le nombre d’enfant dans les sociétés de consommation. De même, le bonheur diminue avec la culture.
  • 17 Sépulture d’entreprise / Personne ne reconnaît la valeur du travail, tout le monde reconnaît le pouvoir de l’argent et pour le reste, il y a le développement personnel.
  • 18 En face du capitalisme, il ne reste plus que les républiques islamistes (d’où les débats actuels sur la Burka qui menace quand    même      moins l’avenir de nos démocraties de Marché que la Money Power qui détruira encore 25 millions d’emploi en 2010 selon les chiffres de l’OCDE.
  • 19 Dans les Démocraties de Marché, le vrai sens de notre vie est de consommer. L’intégration des individus dans nos sociétés se fait par le truchement des Mass média financés par la Grande Conso.
  • 20 Ainsi fonctionnent les démocraties de Marché////

 

Commentaires

pour ajouter un petit plus a ce sujet:

Cela fait un moment que la crise Financière puis économique sous-jacente se précise finalement en une crise sociètale, je veux dire par là que l’on à devant nous un grand sac de toile ou l’on entasse pelle mêle: crise financière, économique, de ressource, climatique etc… N’est ce pas plutôt une crise tout simplement de modèle de civilisation ne quittons nous pas le modèle capitaliste/libéraliste/industrie pour rejoindre celui du virtualisme planétaire (tout, tout de suite partout dans le monde en moins de 5 min) grâce notamment au progrès de l’informatique et des réseaux de communication.

Vous pouvez décentraliser votre usine ou vous voulez, y compris vos services administratif alors que reste-il dans le pays d’origine ? quelques bureau locaux très peux en regard de l’activité réelle, et cela est valable pour tout type de travail y compris l’agriculture. Le travail restant n’étant plus liés qu’a la construction immobilière, et tout ce qui entour l’urbanisme (y compris les services d’entretiens), alors comment s’étonner que cela représente autant de notre PIB?

Bref que faut il penser de cette évolution ?

Personnellement un nouveau modèle va émerger de tout ceci, reste à voir si l’accouchement se fera en douceur ou dans la douleur.

Pour conclure je me considère comme un Nécronomiste pure souche, et ferait partie de l'aventure devant nous.

Il est de notre responsabilité de participé au fight club qui vient.

Bon dimanche à vous tous Nécronomiste de tout horizon.

Seb

ps: JPC tu passes quand tu veux à la maison j'ai un bon bourgogne à te présenter :)

Écrit par : Sébastien | 15/11/2009

il s'agit effectivement d'une crise de civilisation...
on se voit bientot...pour passer à l'action...

Écrit par : necronomie | 15/11/2009

c'est un bon édito, ça remet les idées en place.

Écrit par : jacques | 16/11/2009

http://www.zeitgeistmovie.com/

Qu'en pensez-vous Très Cher "Né Chrono Mysth"?
Après les YesMen, Moore, voici le Zeitgeist Movement.
Ma question:
A vos observations tout à fait concrètes et objectives, à celles de Moore, des YesM ou maintenant du Mouv Zeitgeist.

Je ne vois qu'une infime partie de la population réagir de manière globale. Finalement, chacun ne voit que pour lui-même et oublie le groupe. C'est exactement le résultat escompté par la poignée de dirigeants;

--> Faire passer les vrais humanistes pour des illuminés, les faire passer pour des "pêcheurs" par les dogmes, pour des voyous par les organisations mondialistes et
plus ça va, moins ça va, comme si l'énergie dépensées pour informer ne faisait que pousser un piston pour nous écraser encore plus.

Le seul moyen, au final, ne serait-il pas de communiquer au maximum? De devenir un média? les sujets ne manquent pas et communiquer sur ceux qui refusent le débat, bien que "dangereux" est un bon moyen de les montrer au plus grand nombre et DENNONCER EFFICACEMENT.

Qui, dans la salle est prêt à abandonner TOUS ses privilège?...

Écrit par : nico | 16/11/2009

Allez
L'armée des douze singes ( Twelve Monkeys ), ce soir 20h45 sur Arte
Comme L'Imaginarium du Docteur Parnassus sort en salle, le refrain est connu, on passe un film de l'auteur ou d'un acteur important à la télé
Quand on aime, on triche un peu avec la déontolgie...

Gens normaux s'abstenir

Écrit par : Vincent | 16/11/2009

@ Nico le rigolot, donc pour te répondre simplement, oui il faut un média libre et indépendant pour colporter ses idées cela fait parti des projets à venir. (Avoir un média indépendant serai une gageure aujourd'hui et qui indépendant dit sans revenu lié à la publicité).

Pour ce qui concerne les idées de zeitgeist, certaine sont bonnes d'autres un peu jusqu'au boutiste, bref c'est une autre vision du monde.

Quand à l'abnégation et à l'abandon des privilège, vivre dans le dénuement le plus totale pour être nécronomiste, comme le dit JPC : le mythe de la décroissance ne concerne que les BOBOS ;)

@ bientôt Nico

Écrit par : Sébastien | 16/11/2009

Lundi matin ... tout le monde en battlle dress à 5H00 pétantes.
Ceci était un message du Directeur des opérations.
Rompez !

Écrit par : Huzun | 16/11/2009

Sans rire ... ce soir ...
Bu du Loupiac sur le foie gras et du cognac en compagnie de russes sortis, tout droits, d'un roman de Vladimir Volkoff, oui celui de la Bibliothèque verte, la série des Langelot ... oui ... l'admirateur de Graham Greene ... l'auteur de la "Petite histoire de la désinformation" et du "Manuel du politiquement correct".
Ya pas a tortiller du croupion pour caguer (forme francisée du verbe occitan cagar ) droit ...les ruskoffs ... y sont comme dirait cousins des turcs ...

http://www.istanbul2010.org/index.htm

Huzun, i told you, Huzun ...

http://fr.wiktionary.org/wiki/iyi_aksamlar

Écrit par : Huzun | 17/11/2009

Ca remet bien les idées en place cette liste à la Prévert...

Écrit par : tartocassix | 17/11/2009

un petit article que j'ai écrit sur mon blog, pour vous le faire partager:

Une drôle de reprise

Juste pour vous faire partager une petit peu d’humour sur la reprise économique de grande envergure que nous sommes en train de traverser:

- Ce petit article sur le figaro concernant l’énergie : baisse historique de la consommation mondiale
- Selon l’OCDE, le chômage qui continue à progresser partout dans le monde alors qu’il est soit disant stable
- Toujours selon l’OCDE, il y a pourtant de forts signaux de reprise
Pour résumer : c’est une reprise économique qui à de forts signaux de reprise mais qui ne consomme pas d’énergie et qui ne crée pas d’emplois?

C’est une « drôle de reprise » à l’image de la drôle de guerre (entre le 3/10/1939 et le 10/05/1940) …

Écrit par : sébastien | 17/11/2009

Un vendredi plein d’humour, par Madame Lagarde

j’ai trouvé son intervention pleine d’humour:
« Ce serait bien de rejouer le match », a déclaré Christine Lagarde, la ministre de l’Economie, sur RTL. « C’est très triste d’avoir été qualifié sur une tricherie ».La France a arraché sa qualification pour le Mondial 2010 sur un but de William Gallas entaché d’une main de Thierry Henry.« La Fifa ferait bien de regarder les règles. Et si les règles sont mauvaises, alors il faut les changer » a-t-elle ajouté.
J’ai trouvé cette dernière phrase totalement constructive, Madame Lagarde comme les règles sont mauvaises pour les Banques et qu’elles ont durablement tuées l’économie dite réelle (celle qui se fait par le vrai travail des vrais gens et pas sur le floor des places financières par ordinateurs automatisés), il serait peut être bon de les changer aussi non ?

source le figaro

Écrit par : sébastien | 20/11/2009

Edito perfecto, merci jp.

Je viens de tomber la dessus (dsl c'est un peu long) :

La Société Générale se prépare à un effondrement économique mondial

Dans un rapport adressé à ses clients, la banque française les appelle à dessiner une stratégie d'investissements de défense afin de se préparer à l'explosion éventuelle de nouvelles bulles financières.

Le pire pourrait être devant nous. C’est une des hypothèses qui ressortent d’un rapport de la Société Générale, intitulé « le pire scénario de la dette», selon lequel les récents plans de sauvetage mis en place par les gouvernements mondiaux ont simplement transféré des passifs du secteur privé au secteur public, créant une nouvelle série de problèmes. Premier d’entre eux, le déficit. «Le niveau de la dette paraît tout à fait insoutenable à long terme. Nous avons pratiquement atteint un point de non retour en ce qui concerne la dette publique», précise le rapport de 68 pages.

L’endettement global est beaucoup trop élevé dans la plupart des économies des pays développés, par rapport à leur PIB. Aux Etats-Unis et dans l’UE, la dette publique représentera ainsi 125% du PIB dans deux ans. Au Royaume-Uni, elle s’élèvera à 105% et au Japon, à 270%. Le problème de la dette sous-jacente est plus important qu’il n’était après la seconde Guerre Mondiale, alors que les taux nominaux étaient similaires. Sauf que cette fois-ci, les gouvernements seront pris à la gorge, le vieillissement de la population rendant plus difficile qu’auparavant l’effacement de cette dette avec la croissance. Les pays émergents ne seraient pas non plus épargnés, même si leur marge de maneouvre sera plus importante qu’au sein des grandes économies occidentales.

Parmi les pires scénarios envisagés, le rapport évoque une nouvelle chute des marchés, une inflation galopante ainsi qu’une forte chute du dollar. Or quand la crise bat son plein, tout le monde se retourne vers la valeur refuge par excellence, l’or. Dans ce contexte, le prix du métal jaune atteindrait des sommets jamais vus. En plus du métal jaune, le rapport table qu’une autre valeur refuge devrait tirer son épingle du jeu, les denrées alimentaires. A contrario, la banque conseille de se désengager du dollar et des valeurs cycliques, telles que les technologiques ou celles liées au secteur de l’automobile.

Comme moi je suis sur que vous avez envie de leur dire que ca fait juste 4 ans qu'un certain Mr Crépin le rabache a qui veut bien l'écouter sur LE blog du net, necronomie internationale.

Écrit par : Alexandre | 20/11/2009

Au fait, j'ai failli oublier....

Ce soir, c'est le grand soir, je fais ma demande en mariage !
Des semaines que ma petite chérie attends....
Oui je sais, ça n'a rien a voir avec nécronomie, mais ca me fais plaisir de vous le dire :)

Écrit par : Alexandre | 20/11/2009

Félicitation Alexandre et bonne chance :)

Écrit par : Sébastien | 20/11/2009

c'est fait !! :)

Écrit par : Alexandre | 21/11/2009

Alexandre,

Nous sommes heureux pour toi
en live et en différe
Mas Oyama t'envoie sa bénédiction
Nécronomiquement tien

Écrit par : necronomie | 21/11/2009

Osu !

Merci, on est très heureux a l'idée d'officialisé prochainement nos fiançailles (prévu normalement le 13 déc)
A mon bébé d'amour : viens donc leur faire un pti coucou.

Ben oui je pouvais pas garder ce Blog pour moi tout seul, en égoïste.
En plus de formation éco elle se régale a te lire jp.

Bonne soirée les nécros ;)

Écrit par : Alexandre | 21/11/2009

je viens de m apercevoir que ceux qui naviguaient avec IE ne pouvait pas laisser de commentaires sur cette page
Necronomie libre navigue avec firefox

Écrit par : necronomie | 21/11/2009

bonsoir a tous, un grand cru de jpc, excellent je dirais meme !comme la bouteille que l'on degusteras sur la croisette a cannes, pour narguer la world compagny dans sa vitrine des vanités que represente cannes , ce seras quand tu veux jean pierre . bonne continuation a tous.

Écrit par : gabelle | 22/11/2009

De faux lingots à gogo !
http://www.la-chronique-agora.com/articles/20091125-2306.html
La Chronique agora toujours bon pied, bon oeil.


En matière de pensée, l'excellence est l'abysse.

Lao tseu
le daode jing


--
Alex, l'homme qui monte...


--
Merci Alex, j'ai pensé à toi en faisant les feuilles; tu as bien parlé quand tu m'as dis quelque chose comme " kéki vont penser les gens s'ils tombent par hazaard sur le blog et qu'ils lisent tes délires ? ". Tu l'a dis très bien.Tu pourrais hypnotiser un patron ( ou un hamster, ça dépend du niveau ). C'était très psychologue. En plus il n'a pas plu tout le temps ( dans les feuilles, ratissées au râteau japonais, pas la souffleuse, cet anti-poète ).
Du coup j'ai décidé d'appliquer la devise des gardiens de l'évolution : " Probité - Vasteté- Litchies ".

En argot
" Frappé, mais pas cassé "

Écrit par : Wing pf guedi | 26/11/2009

Pour ceux qui ne l'ont pas encore vu, à pisser de rire
la décontamination du consommateur zombi, c pas gagné

http://www.youtube.com/watch?v=Zj8TWETFFXQ&feature=related

Écrit par : necronomie | 26/11/2009

[ 9 L’illusion de la jouissance immédiate et du bonheur payable à tempérament est morte pour le plus grand nombre …Fin du crédit pour les pauvres. ]

T'en fais pas, la classe moyenne va redevenir populaire.
Fin de crédit pour les..

Écrit par : Vincent au Noël simple | 26/11/2009

Les commentaires sont fermés.