25/10/2009

Crise et Mutation

Fruit d'une correspondance entre Charles Antoni le moine guerrier corse et JPC le portier de nuit de l'économie, l'ultime produit "Crise et Mutation" ne devrait plus tarder à voir le jour.

 

Seule une élève de Bourdieu était capable de préfacer pareil OVNI.

C'est donc la philosophe Paule Orsoni, membre du réseau international des femmes philosophes parrainé par l'UNESCO, Présidente et fondatrice de l' université populaire d'Arras qui s'est attelée à cette redoutable tâche.

Un tel honneur fait à la pensée nécronomique méritait qu'on s'y attarde.

Anomiquement votre

 

charles.jpg

PauleOrsoniSmall.jpg
portrait.jpg
 

 

Commentaires

Chic !
Du concentré de cerveau au jus d'expérience avec des grosses pépites de transcendance !

C'est dispo quand dans les bonnes quincailleries ?

Écrit par : Huzun | 25/10/2009

Qu'on compute, olé !
Cul-cul-re-bite, assez !


Foin de décorrrélation transgressive au pinacle de l'absurde et à la sucrée-salée d'entrée froide de noisettes peu vierges au fromage de chèvres enrobant la tranche de potiron ( avec un peu de menthe ou de sariette, selon les goûts ), le futur se rapproche et nous tient chaud pendant la digestion-di-agnostique , bien que croyante mais pas pratiquante, allez savoir...n'est-ce pas Monsieur Antoni des archétypes fondama lades?mentaux, ou croyante mais sSpacely immunopiquante ?!?, la digestion donc, de cet amour brutal pour l'humble et sincère monticule de délices vespéraux comme ostentatoires qu'on nous sert au dessert avant le coup de feu de mitraillettes enrubanant notre déculturation grandissante et vénale.
Retour
Désormais on ne compte pas, on compute.
-> computer - donc compter - donc computer - donc ordinateur - donc y aura-t-il de la coke à Noël ?
(( Non non, les UFO ne prennent pas en pension les fonds de l'immo commercial, mais accepte les animaux de compagnie; comme au bed-&-breakfast ))


Vincent
Problème de routeur ( mail, internet,..)
du Bord d'Aire
......et à bientôt .

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 25/10/2009

I
Il y avait les citoyens du monde, vlà les individus galactiques. Rares comme une méduse bi qui tape le carton

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 26/10/2009

II
Bel alignement de planètes

(( GloboLoco(bal) ))

Le grand retour du tricot, de la yahourtière bulgare offshop et des produits du terroir " de chez noous " ( mais pourquoi ces guillemets ? )

Je reste au monde

De local à local en passant par global, pas nouveau, en compagnie d'extraordinaires caravanes en activités, artiste - scribe - amoureux de l'Inconnu-e

Je reste au monde

Entouré de vjieux... et de jdeunes...et de mildieu ( pub :sic sicorette, pour passer l'envie de ne pas trépasser ) de vie forcement lobotomisés, inconscients, qui ( quand ils ) votent pour, alors qu'ils ne veulent pas " Que ça recommence comme avant " XX votent comme il y a 40 ans, refuge, et après on s'étonne.
Rien a changé ( sauf Martine,

Se protégeant du goût de catastrophisme opprimant sécuritatif :
Je te fous de l'insécu, je te choisis sur 6 points, le seul vraiment glauque - quoique largement éxagéré + tordu tumeur sans cerveau - si possible avec photo trash fliccop - te l'imprime au taser ( bien égouter, réserver, se la fumer et mettre la table, on est pas des manches uniquement ) en faisant bien comprendre que l'enfer, c'est les autres, au-delà du " chez nous " ( bientôt sans guillemets, promis par Baza qui s'engage, ISO machin à Brive-la-Gaillarde ), fascisme modifié au portail pour l'odeur, nidifié par Orgueil et ¦ même pas ¦ Préjugés

Se protégeant en amoureux, encore ! et oui et pour toujours des astres et des chats, et d'amis de valeureuses compagnie ( chaleur-refuge mais pas seulement, aussi quand il fait beau et m si on aime la pluie et le chocolat gjanduja/noisesttes/ raisins interdiscount, Madame adore ¦ deux manches à rien, service à soupe, rien n'est tout-à-fait grave surtout lorsqu'on est de la classe moyenne pas trop atteinte, pour l'instant ! C'est juste la crise anxiogénée par les médias que vous savez ils font très fort en ce moment tout le monde bat des records, vive la décroissance du goût du mal, trop caché là ( bienséance ) revient de l'autre ( amen ) vers la qualité du quota laitier sous supervison de luxe necronomique - science Pô y peuvent plus suivre ils sont des nouilles sans planning terrestre, des ingénieurs sans savoir lire un plan, une Manu qui sait pas t'enfiler de capottes, enfin Manuuuu.. ), dans valeureux il se trouve le mot valeur, dans aérodrome le mot odro, ( à moi-même : " Nickel ce matin " ), discipliné par notre béatitude intégrée en devenir pas qu'en album photos de 76 en Grèce, en haut à gauche. NoN, à Côté de l'Inde, juste après la Tunisie.-- Oui plus bas, c'est ça la Grèce. Ah ces rayonnages.--Tu peux descendre, Merci., intégré et sensible aux chants* tu t'es coupé dans le jardin ? Ah bon, c rien..* aux chants donc de la créative infirmière ( Force 3, Ouragan sur Calgon bien-être repos santé détente équilibre excepté,,,particulièrement pour ceux de la boîte )* Le sparadrap il est LA, SI JAMAIS....tu m'écoutes ::?

Je reste au monde

Aristote n'a pas la cote
Socrate Platon c'est tout bon
St-Thomas, c'est pas droit
La Sharon elle est Stone
La citrouille elle magouille
le loup-phoque de l'Orénoque
M'dame Pahud, qu'a tout vu (?)
Elle est forte c'est une corse
Elle est fine bellle bobine de joli film
Du silicone c'est une drône
Jeanne dans l'âtre, du Théatre
Doux Jésus, un zébu
( à part : à Brive-la-Gaillarde..mouééh ?!..! ]

...Et Socrate justement, à qui l'on demandait d'où il venait ( il était d'Athènes ), répondit :

" Je suis au monde ".


Le fasciste, léger autiste
L'utopiste qui résiste

Biopartage à Carthage
Hier cimetière la primsautière
Déréserver rameuter
le vénérable et foutre à table



c'est pas beau la vie ?
( sinon..

Je reste au lit
Jusqu'à midi !

Écrit par : V II | 26/10/2009

Promenade A

C'est seulement quelqu'un qui a déjà ( un peu au moins, ou l'expérience,ou...) le regard pour (re-)voir qui peut apercevoir celui qui regarde, là au beau milieu de la route.
/L'ERABLE

Regarder:: re-voir, voir à nouveau, apprécier les belles choses, sa sculpture, son tableau, son poster, son tapis, sa belle photo, etc..
au lieu de tracer la routine d'ennui ; les ténèbres aussi sont une couleur.
merci Krishna et André Rappaz ( il disait que Sweetie, le chat qui m'a fait 18 ans, quand il venait en août - non pas le chat, André le chanoine en août , jvousèsplic- avait les yeux de Michelle Morgan;
le petit Perrero, une fois quand il l'a vu, a dit lui qu' " il a les yeux comme des noisettes. Aujourd'hui - pas HUI, ho, déconnes pas - on en a des mêmes que Sweetie ; rien n'a changé ( sauf cette pouffiasse de Martine, l'autre Martine une ex-geeks en avance ( on savait déjà, ya ka se relire de l'époque, on améliore le style, on profondit, en clair on met au goût du jour et....on transmet. Cette pouffie elle est devenue ininoccente = bogobogo ) OOoh il est beau cet arbre.
.....pis cui-là.

Écrit par : V III "de rosée " | 26/10/2009

Promenade B


Novembre le mois des morts

Toussaint, St-Crépin c par là ( oui oui, les mouches voient leur fin, ils ont voté comme des cochons, ils peuvent bien la soutenir dans le subway de temps en temps ), l'été de la St-Martin, brûmes Merlin-mutin
..
et avant, le 29 octobre je crois, je nai pas le petit livret à la rivière - en tout cas pas celui-là - la fête nationale turque, ou un truc dans le genre.
Si c'est comme la fête nationale suisse, pétards guerriers ex-feux de Bengale et soleil, anciennes belles fusées pas trop bruyantes, ésthétiques de poulpe des bas fonds en forme de giroptaère qui ressemblent aux meilleurs lampions phosphrécement taiwanais, et en forme tout court ( la nage ça conserve ), devenue depuis superAfterHour- After tout court, de guerre férié antichar plus que bruyant heute badaboum,
préférons Beoguglu de l'Hüzün l'âme stambouliote et même/surtout en province--la ville ne fait que le transport, non là je suis trop méchant il y a de bonnes choses, au fait vous savez si Isabelle 2 a déménagé ?
Sonbahar (= automne, bahar = printemps ).

Wellcome to the Dark
( les vertèbres aussi sont une douleur, ou un truc comme ça bien que ça paraissait plus chouette )
( dit-elle la geaks mature en rêvant, l'autre Martine, la bonne ).
C'est ça

Comment ? Mais ! __Pas " le petit livret à la rivière ", pas
dedans, de dessus qui flotte" le petit livret .." à côté, au bord de l'eau, de dzeu.

Écrit par : 4V :- | 26/10/2009

Lecture
à paraître et rasssurant


X- " Absurde nous voilà "
Une ode à l'incinération, un papmhlet contre les charniers, une subtile transition explicative vers les nouveaux Jardins du Souvenir. Mais plus encore un réquisitoire fonda malade?mental contre, ou plutôt pour un des plus grands tabous de notre temps, le Temps.
*nos yeux lisent, nos narines crépitent étonnament. Du frais, quoi.
¬anonyme, collection " J'y lit au bagne "

S- " Un monde sang faim "
Le Marie-Salomé de La-Rose-Qu'est-Naze probablement le plus abouti. La libertine née à Padoue parle cette fois d'une matière qu'elle connaît bien, son travail, celui qu'elle note sur sa feuille d'impôts.
Au sommet de son art et dans son style inimitable de rat de salon dédaignant le fromage plus par impuissance que par nécessité pure, MSLRQN nous invite à bord du sombre et du tragique en des endroits où l'on n'aurait soupçonné un seul fétu de mobide tant est vénérée la joie et l'éspérance, vous l'aurez deviné : les sciences.

Chercheuse au CNRS en qualité honorifique, elle a pour elle entre autres talents la mansuétude de ses pairs pour ses travaux - objets du livre - sur les neurones mi-gauches aux fonctions synaptiques spéciales de libéllules migratoires en biotope protégé par rapport aux cons. Envoutant.
éd. Le Surmoije, 427 p., deux photos dont une floue

XXL- " Plaidoyer pour une mutation intérieure "
Annick de Souzenelle
éd. Le Relié
note : pointu, devrait plaire au moine guerrier...

XX ou L-hi- " Divine blessure "
Jacqueline Kelen, jamais domptable, la plus proche des lointaines selon Aristide Leglandfier, le célebre nobelisable des sables.
.....pour la vue...

Écrit par : VV (ouV5) " de sèche " | 26/10/2009

Salut JP,

Enfin!
Voila qui va remplir un peu le long hiver qui s'annonce.
Impatient de mettre la main sur un exemplaire de ce distillé nécronomique.
Je suis sur que la cuvée sera de premier choix.

So long
Gx

Écrit par : Geoffroy | 26/10/2009

" Spontané ", de Guerrel'un


Vous connaisssiez le channeling des vieux, les récents trous de blaireaux ( pleine forme ! ), vous désireriez faire un comparatif avec la qualité textile des sous-vêtements à Paule Orsoni ? Ce prénom va faire fureur; dans les maternelles elles devront être numérotées, et plus tard à la gym. Ca commence déjà.
Vous rappellez-vous l'époque à laquelle il était interdit ( ou permis, on ne sait plus ) de faire des feux de bois pour brûler tout ce chenis ?
Tant pis. Ou plus tard.
Faire les feuilles
Au rateau
Pas à la souffleuse, l'anti-poête.
Au rateau à ratisser en et dans le silence.
Le calme du simplet farouche, vous vous souvenez ?
Tellement au poil dans cet état c'est comme ça qu'il a passé sa 1ère année : Un coup de Guerrel'un, pshiitt, et psycho-philo dans la foulée.
La suite on la connaît.
Il y a encore des traces...en forme de divinité feminine qui se marre, réminiscence de l'influence en Europe tempérée de la région d'Hériz - Azerbaïdjan / Nord de l'Iran.

Écrit par : Vincent cible | 26/10/2009

" Les sentinelles de Spartes ", tragédie grecque d'Emineugène, revisitée par l'Antoni en son royaume, les planches ?, c'est quand même autre chose qu'une lavasse du Théâtre du Centre qui userait le même filon, en moderne et sans tanin.
On se réjouit. Alors si c'est faux au moins le doute s'installe.

Les danses folkloriques se rencontrent, les groupes groupés et les duos-en-un. Youpie groupie les rues sombres en la paix de l'hiver sied à la véritable comédie.

Écrit par : Pause-café | 26/10/2009

Femme - Fame - Pharm-Farm


N'en prenez point ombrage chères Princesses assouvies du pied neutre, il reste encore tant à découvrir.

Tenez ! Pas plus tard que l'autre jour, un 6e de race pure ( bon en soi ) a présenté ses cartes postales proactives à son premier public.
Juste avant de vouloir les faire imprimer afin de les vendre 2 mois avant les fêtes ( On n'est pas au Nasdaq ).

Comme il peint avec le nez et qu'il a le feeling d'un pré-clochard sans volonté sans excuse, pas de peine il a le bougre à convaincre tout son monde qu'il n'en vendra pas une seule.

Hormis la horde d'imbéciles qui doivent se trouver des handicapés ou des pauvres pour étayer leur conscience de 1 attoneurone
( 1 milliardième de nanoneurone, lui-même 1 millliardième de neurone, il en faut 3 pour que cela marche,mais faut rajouter une bonne grasse perfusion d'éléphant dans la force de l'âge, sinon couic ), personne n'achètera ni ses rois-mages ni ses vagues tumultueuses ( oh ça oui on est d'accord ) ni sa forêt toute verte ( pas facile à reconnaître ), carte postale ou pas.

Même sa plus proche amie lui aurait lancé, rumeur sérieuse en tant que rumeur et le soleil baisse : " Vlà tes 2 francs, pas pour ton
" boulot ", mais pacque tu m'fais trop d'peine.. et tu pourrais te laver le visage, au moins ".

Comme quoi peindre avec le nez n'est en soi pas un gage de prospérité, et il ne suffit plus d'être dans la mouize pour s'en sortir, encore faut-il ne pas moucher quand on inspire en 2009 à 3 ans des Mayas prolos ou druides ou définitivement sSpacely Nouvelle Matrice.
Vraiment le soleil baisse.

Basique mais certains sont tétus.
A leur décharge on ne les aide pas avec nos conventions.

Vous voyez, chères Princesses à nouveau inassouvies de l'autre pied, il reste beaucoup à découvrir.



ps :
Non non, t'en fais pas Marie-Madeleine, je reste avec vous le club.
J'ai tellement dormi pendant le repos que je suis pleinement réveillé quand je dors pas. Et t'es dans mes dix préférées. Ou vingt, mais bon. Comme le classement est basé sur la décroissance involontaire obligatoire qualitative, t'as juste intérêt à être " en Queue de Peloton " (de la liste, pas la position ).

Écrit par : /| Douillet de minuit | 26/10/2009

A douillet,Colin,V
Comme tu le sais la décroissance est une histoire de bobo blanc urbain d'europe de l'ouest, il ne faut pas compter sur nous pour la soutenir...
Quant aux sous vetements, en dehors du burking (burka = string, nous ne croyons plus en rien...)
Tu es ma conclusion...(et j'en suis fier)
Ton indéfectible ami,

Écrit par : necronomie | 26/10/2009

Poses toi la question en sens inverse ...il faut être fou pour publier un mec comme moi...surtout en période de fêtes....et encore pire après....lorsque la gueule de bois arrivera...
La nécronomie comme la mort ne fait pas vendre....
Les plus grand marketeurs peuvent en témoigner...
Nous construisons des maisons pour oublier que nous sommes mortels...et comme tu le sais, je ne suis pas un solutionniste

Écrit par : necronomie | 26/10/2009

Putain j'ai rien compris ou débat ou presque
Mais si oui, y'a des cons que je te les emmènerai bien a un concert de Laibach voir comment le bras se lève, s'ils adhèrent au NSK ou bien.
désolé pour la prose et le ton approximatif, j'ai jamais fait dans le poêtique deconstruit moderne (mais V. je le lis quand même lui, même quand je comprends rien je m'enerve pas).

Écrit par : Geoffroy | 27/10/2009

Geoffroy,

Je ne cois pas qu'il s'agisse d'une fin en soi, cependant la forme des bras levés, pendant inavoué et médiatiquement incorrect des hurleurs du stade, des agités de la danse techno plutôt bien vus par ces mêmes médias ( qui nous offrent de jolies photos d'entraineurs, de footeux, au tennis ou ailleurs...qui gueulent leur crachat à la une ou pas mais toujours bien placée la photo et assez grande, le visage épanoui des crispés de l'espérance) , cette forme des bras se retrouve dans toute l'Europe, de l'Espagne à la Baltique en passant par la Suisse.
Il leur faudrait des leaders, des meneurs d'hommes à VALEUR TANGIBLE intégrale, ainsi que des femmes porteuses d'un Monde, car les aumoniers s'occupent des désespérés généralement calmes, jusqu'à nouvel avis et je peux me tromper.

Chassez l'orang-outan par devant il revient par derrière.
Les prisonniers qui regardent la télé ne se font plus sodomiser aux douches mais à la connectique.
Eh oui, l'époque est au solide. Ce qui est dingue, ce sont les avalanches qui ne manqueront pas de s'abattre ces 15 prochaines années.
L'inconscience est à ce prix.

Tu comprends des choses en intuitif.
Je te lis aussi et c'est une des forces majeures du blog.

Nous apportons chacun notre pierre à la lapidation des nénuphars. Nous pensons être des dieux et nous ne sommes que vanité et poussière; le merveilleux est à ce prix.

nota bene :
Sans internet à mon domicile, je tate - vieux réflexe devenu idiot, de la télé-zapping. Mal m'en prends et je ne tiens pas deux minutes à chaque fois. Tout alors tout sauf la pub Michon miam-miam, et mangez équilibré! et cachez vous! Obeissez!!, tout n'est que désarroi, violence, ingratitude. Qu'au moins en partie les nouvelles générations s'en détournent pour d'autres médiums, donc d'autres maîtres ( nous sommes tout ce que nous faisons, voyons, entendons, imaginons, dirigeons et croyons) est une fort belle nouvelle qu l'on peut répéter au besoin. Cela peut aussi rasssurer de penser ou jouir que l'on vérifie plus souvent la forme de l'erreur que sa qualité intrinsèque ( l'erreur est humaine, le rire le propre de l'homme, l'homme est un loup pour l'homme, l'humoriste est un loup qui a déjà déjeuné ).

Écrit par : V à Geoffroy | 27/10/2009

Vivement que ton bouquin sorte JP, soit juste sure d'une chose...t'échapperas pas à la dédicace !

Télécaster-man, futur lettré.

Écrit par : gabryhell94 | 27/10/2009

internède

" ...un jour n'importe quel correcteur aura à sa disposition un terminal d'ordi qui le reliera nuit et jour, ombilicalement à une banque centrale de données..."

" Dieu décide, lui seul, si et quand une ville doit être chrétienne ou musulmane. "

José Saramago, " Histoire du siège de Lisbonne ", Points Seuil

Écrit par : Vicao | 27/10/2009

erratum :

il fallait lire
" l'humoriste est un loup qui a peut-être déjeuné "

toutes mes excuses et Angkor vu du ciel ( ancienne capitale de l'actuel Cambodge )

Écrit par : V// | 27/10/2009

De l'Istande comme avant-garde du système ... On ferme...
Dépéchez-vous, y'en auras pas pour tout le monde.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/10/26/01011-20091026FILWWW00514-crise-fermeture-des-mcdonald-en-islande.php

Que fera-t-on des intoxiqués après le départ du dealer ?

Écrit par : Huzun | 27/10/2009

Au futur lettré

Tu as bien fait d'attendre. La preuve :

" Tout provient de l'air et y retourne ", Anaximène de Milet, philosophe ionien ( v.585-v. 525 av. J.-C. ).

Il retint ce principe de son maître Anaximandre que l'univers est indéterminé, principe obsrevable et affirmé par Thalès.

Ce cher Anaxi est dans le grand dico; quand retournera-t-il dans l'air pour de bon ? Mmmmh

Les 300 prochains siècles mentionneront éventuellement les périodes de paix et la sauce aux poires Borjalou, qui sait ?

Écrit par : Jedi à gabryhell94 | 27/10/2009

Non non là c'est pour ceux/celles qui veulent/vèlent.

Faut comprendre que peindre avec le nez, c pas faire quand on n'a pas de mains, qu'on met le pinceau aux doigts de pieds ou à la bouche. Non. C comme peindre dirrrrrect avec le doigt, le nez.

Ca explique mieux les contours flous de la mer tumultueuse rapetissée en format carte postale. D'ailleurs voilà un des rares points où, au sujet du cas je suis tombé d'acoord avec sa tutrice.

Écrit par : /¦ douiiet de midi | 27/10/2009

Yen a qui ont de la chance, des Islandais. Ils émigrent en Norvège, en Suède ou au Danemark. Ils s'en foutent. Ceux qui restent, là rertouveront le bon, l'ancien sandwich de morue au pavot de mini bruyère.
Et puis... positivons. On peut prier sans même les dents.

Écrit par : Vince 11h04 | 27/10/2009

Théâtre Am-Stram-Gram
dès 7 ans
" Les chevaliers Jedi ont-ils un bouton sur le nez ? "
de Camille Rebetez
du 25.09.2009 au 25.10.2009
Durée 1h15 environ, sans entracte


Alors raconte-moi
ce que c´est Hello Kiki? «C´est un petit chat trop mignon avec un noeud rouge dans les cheveux. J´adore dingue! Surtout le papier à lettres Hello Kitty. Ça te fait de ces poèmes mieux que La vie en rose. A Honk Hong, paraît qu´y a un magasin entier, rien que des Hello Kitty. Y a même des tops trop la classe…
Oh! Tu me gaves. Je m´en fiche, moi, des Hello Kitty. T´as qu´à surfer sur wikipedia!…»
Extrait du texte (inédit).

Kiral a 9 ou 10 ans, son père est surbooké, sa mère, trop seule, fait des rencontres sur jecherchelamour.com, son grand-père adoré a disparu dans le ciel des rêves… L’enfant vacille, un pied dans le monde d’Hello Kitty ou des Barbapapa, un autre dans la «réalité virtuelle» – surfer sur wikipédia, jouer avec sa wii, écouter Tokyo Hôtel avec ses copines –. Alors, telle une moderne Alice, elle s’échappe dans un monde imaginaire et croise au cours de son voyage sous l’eau ou dans les airs un bestiaire fantastique: un ver super luisant, une pieuvre qui cherche un sens à sa vie, un requin qui pleure, la petite sirène, un ange tout nu, un éléphant rose… et, surtout, un enfant-ballon, qui la soutient et l’accompagne.
Pour oser, enfin, inventer sa propre vie.
Un spectacle très coloré, des dessins naïfs, des animations et cinq comédiens ébouriffants de fantaisie!
septembre
ve 25 19h
sa 26 17h *
di 27 17h *
me 30 15h
octobre
sa 3 17h *
di 4 17h *
ma 6 19h
me 7 15h
sa 10 17h *
di 11 17h *
me 14 15h
sa 17 17h
di 18 17h
me 21 15h
je 22 19h
ve 23 19h
sa 24 17h
di 25 17h
* rencontre avec les artistes
à l’issue de la représentation



1er Jedi issu de la planète Terre ( nommée ainsi car elle contient des bonbons pour adultes assez spéciaux ), à tendance poético-stable-les-bons-jours-doit-faire-avec-les-autres recommande cette désovnification relative dans le bon sens du terme pour mieux y retourner, depuis que l'ambiance dans certains vaisseaux y est pas possible. Chic alors.
Warning : dès 7 ans ! Et ils sont sévères à l'entrée.

@ jpc
J'y pense, à ta question inversée, j'y pense. T'en fais pas.
De toute façon un solution définitive n'amène rien puisqu'il faut alors sortir du fini pour continuer. Ceci indiquant dès lors un passage que les astronomes nous envient, bien qu'ils rient comme des guerriers sentant la déroute au son de notre Transgalactique.
Trüüüüt

" Pour oser, enfin, inventer sa propre vie. "

Écrit par : Vincent 1er Jedi annonce | 27/10/2009

Croix - décroît- croit- croââ


à l'échelle cosmique on croît

à la petite échelle de nos ères il se peut que l'on décroie pour mieux avancer = reculer pour mieux sauter
--les périodes charnières sont ainsi traversées de forces apparemment contradictoires où l'on peut choisir entre une évolution lente, il s'agit de cela, ou une autre, moins ou plus douloureuses selon les approches philosophiques et l'humeur de sa femme.

nous évoluons alors dans le m...que vous savez tout en gardant à l'esprit de se couvrir avant que de n'y plus rien voir.
Souvent évoquée, la question de l'inconscient collectif qui peut faire resurgir des bêtises régionales et historiques semble en stand-by, tandis qu'en réalité la force de cet inconscient est dans une de ses oeuvres plus vues depuis bien longtemps. Vue consciemment : moins chère et sans dessous.
Dessus une bonne dose de mirages, auquel on peut préférer le minois orsoniennement photogoénique. Ce d'autant plus que le goût pour les premiers pulls d'automne semble seyant à la préfacière dont on ne sait toujours pas dans le gand dadais de public si se cache une idée sans dessous et quelque chose dessus ou simplement rien, mais alors quand pas en public en guest d'un lit avec draps de dessus renforcé par le frimas, celui d'en-bas idem et entre ces deux tranches de sandwich sans rien du tout mais chaudement donc on peut ouvrir la fenêtre pour la nuit, selon l'humeur évidemment.

évolution


( et demi-lune croissante en ce 27 octobre, pour vraiment admirer les étoiles il conseillé de mettre le plus de desous dessus, car brrrioulle à 3h30 devant ce qui s'offre au locataire.


XXXX
Crise, définition 7. fam.
hilarité générale, fou rire : " Quelle crise on s'est payée ! "

Écrit par : escargot nostalgique responsable | 27/10/2009

Retour vers les technologies du futur. Vraiment.
http://www.youtube.com/watch?v=3ruwZdaPjbs

Écrit par : Huzun | 27/10/2009

Angolagate


" ...l'affaire concernait notamment 420 chars, 6 navires de guerre et 12 hélicos.

Au total, 42 personnes ont comparu au procès, qui s'est achevé en mars, mais dont le jugement a été mis en délibéré.
Parmis les condamnés figure aussi Paul-Loup Sullitzer. J. Attali a été relaxé. "

Alors là je m'en pourlèche les babines de crème maternelle.
1 caméra devant la porte, 1 autre derrière,....et personne pour aller voir. Encore une fois, Attali je m'en charge. ( ndlr : massage aux oreilles ? )

Écrit par : Jedi de brousse | 28/10/2009

Bobby Lapointe (?) vs vrb
( l'Amour et l'Occident revisité en cata )

"
A vlà l'bonjour
Madame la Marquise
Oui Oui Oui Oui
Tout va très bien, tout va très bien

Juste une ptite chose
Si vous le permettez
Qu'il faut que je vous dise

L'étable, la grange
Ont bien subi quelques légers dommages
Faudra bien sûr
Peut-être les réparer

Aucun souci
Madame la marquise
Tout va très bien, tout va très bien

Et puis aussi, une mince peccadille :
Sur le chantier, il n'y a plus d'ouvrier
Quand ils se s'ront calmés
Ah ça je peut vous l'assurer de ma grande expérience
Ils finiront au propre
Le beau travail de la modernité

Tout va très bien
Tout de même le soleil brille
( Enfin ! )

Une dernière chose
Avant que je vous quitte :
Hors la façade, tout juste lézardée,
Le Château d'Cartes est bel et bien
En train de sécrouler

Tous mes bons voeux, et même les calcinés
Je dois ailleurs me faire relooker
C'esr un RV, que je ne puis louper
Madame la Marquise..
Alors Salut je vais
me

bi
ner

"

Tout finit par des chansons necronomiques

jus (14) : Pinault, Venise, Farwa, St-Gervais, politique, Kaboul-maboul, neige, Yesterday, Angie, armurier, incinérateur, Néosymbolisme, fleur-de-l'âge, Rolling Stones.

Écrit par : VRB, radio Colin | 28/10/2009

Ne cherchez pas la perfection, mais la plénitude
_1 de 1 sur 1 de présence_


La France en grève de journeaux n'a rien manqué.

André Agassi, l'homme aux 8 titres en Grand Chelem, a pris de la métamphétamine en 97 parce qu'il n'avait plus la forme et avait des doutes sur son mariage avec Brooke Shields.

Il anonce avoir menti aux autorités sportives dans une autobiographie. Il y révèle aussi avoir toujours détesté en secret jouer au tennis et qu'il a vécu dans la crainte d'un père violent.

Dis-donc, notre Federer fédérant national, la tienne de bio, tu la sors quand ?

Quoiqu'il en soit, le torchon de l'homme aux 8 finales gagnées en G C devrait bien se vendre, ce qui est quand même le but du jeu.

Pendant ce temps, au fond, rien que de l'habituel, British Petroleum délocalise en Hongrie depuis l'Allemagne, ce vaste pays qui a élu un parlement tout ce qu'il y a de plus banal.

La population va encore râler, de plus en plus pourrait-on dire, et les biscuits de Noël sont déjà sur les étales.

Rien de nouveau, on squeeze la Toussaint, attention au retour de bâton dans les têtes de morts de novembre. Rien.

En plus il fait beau, les jeunes et moins jeunes mamies sont radieuses au grand mag. Manque peut-être une explosion un peu plus proche que Peshawar, mais on est trop exigeant.

L'ecureuil est de la partie ( routinière ), qui amasse des noisettes, point barre.

Écrit par : Vince la raquette | 28/10/2009

Les commentaires sont fermés.