05/09/2009

Ma Pitom ???

emergconsumcreditSM.jpg

 

 

Imaginez que vous soyez assis à une terrasse de café, et qu'une belle jeune femme très riche vienne vous adresser la parole et vous annoncer l'amour qu'elle vous porte depuis plusieurs années sans que vous n'en sachiez rien.

Dans notre beau pays, on se dirait «formidable, c'est la nuit merveilleuse du loto »...et on aurait envie d'y croire.

Le bon reflexe en pareil cas pourtant , s'exprime par cette formule hébraïque : Ma Pitom

que l'on pourrait traduire en français par Pourquoi soudain ou pourquoi maintenant ?

En d'autre terme, pourquoi m'arriverait il maintenant quelque chose de merveilleux ....?

Il me faut donc être méfiant...

Ainsi Laurence Parisot ne vient elle pas d'annoncer qu'elle était prête à ouvrir avec les syndicats une réflexion sur le partage de la richesse au sein des entreprises.

Ma Pitom ?

Est ce lié au fait que le jour d'avant, elle avait annoncé 70 000 dépôts de bilan de Pme d'ici la fin de l'année (chiffre que l'ont peut aisément multiplier par 3) ???

La vérité, est que la peur change progressivement de camps au fur et à mesure que se dessine le scénario de la reprise sans emploi.

Comment expliquer aux gens que cela repart...mais sans eux...au moment où le chômage va continuer d'augmenter massivement et que l'économie ne tient que sous perfusion ???

 

La bulle verte est certes en place , le choix de déporter les cotisations sociales ou le cout du travail vers la taxe carbone démontre à quel point , nous sommes dans une période de mutation qui ne trouvera son essor que dans cette nouvelle bulle du green business ou plutôt que le Green business est l'unique porte de sortie de la crise que nous vivons.

Ce n'est évidemment pas demain que cette bulle s'envolera car comme vous le savez pour que la bulle existe réellement, il faut une synchronisation entre l'offre des entreprises et les marchés financiers...

D'ici là, il va falloir à tous apprivoiser la violence dans la vie quotidienne en regardant la vie des privilégiers à la Télé.

C'est de cette violence, au sens " force de vie", dont commence à avoir peur les dirigeants d'entreprises et les dirigeants politiques....

Le programme du Medef, et de ses universités d'été et son lot d'invités philosophes prestigieux, était assez éloquent a cet égard, puisqu'on y traitait même de l'éducation des enfants...

Il semble désormais que le monde des élites ouvre les yeux sur une réalité qui ne peut plus être masquée, pendant très longtemps...

Le carnage annoncé est là, le deuxième semestre sera révélateur.

La mutation des comportements pourra alors commencer sans attendre la taxe carbone...

Christine Hagarde expliquait que la France avait choisi de ne pas surtaxer les bonus des traders pour éviter leur exode vers des cieux fiscalement plus intéressants.

"Dans ce domaine, une mesure nationale n'aurait servi à rien. Et son produit aurait été dérisoire au regard des risques de délocalisation", a-t-elle précisé.

Elle ne signifiat rien moins que l'on peut délocaliser les hommes pas les flux financiers...Et qu'importe l'endroit de la planète ou se trouve les consommateurs des entreprises...

Ce scénario ne peut plus être compris par des hommes condamnés à s'appauvrir sur le lieu même de leur richesse économique.

 

Nécronomiquement votre

 

Commentaires

bonsoir jpc content de te revoir en forme a la rentrée ,
j'aime bien ton language narquois pour expliquer que la reprise economique nous epargneras de ses bienfaits, par contre pour le reste , le mauvais.... on vas baigner en plein dedans.

oui je sais on viens pas sur necronomie pour se rassurer

pour cela il y a hagarde et ses confreres du gouvernement avec les gentils journalistes comme courroies de transmission.
shalom !

Écrit par : gabelle | 05/09/2009

A Gabelle,
T'inquietes Gabelle,, j'ai bouffé avec Huzun hier, tu es dans le cockpit....

Écrit par : necronomie | 05/09/2009

Hagarde et Parisot comme jonathant et jennifer pour l'amour du risque Financier?

( je concède qu'elle est mauvaise ;) )

Écrit par : Sébastien | 06/09/2009

ha pour signaler changement de lieu de vie pour moi (et de travail (j'arrive sur panam) si vous faites des rencontres nécro je suis partant ;)

Écrit par : Sébastien | 06/09/2009

A Seb,

Cool, nous commençons en fait les RV nécro car je suis moi même de retour sur Paris...
Nous avons une TAZ (zone autonome temporaire)
et l'objectif est d'accomplir des projets communs (survival)
et de s'entraider...
Nous t'attendons avec plaisir...Fais moi signe dés que tu es installé....
Anomiquement tien...

Écrit par : necronomie | 06/09/2009

desolé pour le pot les gars je vais migrer de marseille vers cannes probablement en debut 2010.

je sais quand le bateau coule les rats se sauvent , mais bon faut voir le bon coté vous aurez un informateur du coté de la force obscure. a + jm

Écrit par : gabelle | 06/09/2009

Si cela ne vous dérange pas trop, j'aimerai bien pouvoir me joindre à vos RdV...

Écrit par : cetautomatix | 06/09/2009

oki !

Écrit par : Sébastien | 06/09/2009

"C'est dans la rébellion qu'ils furent choisis, là où la nécessité, et non la raison, fait loi "
Shakespeare

Écrit par : Huzun | 06/09/2009

Une rencontre entre nécro-utopistes :-))) quand le rève devient réalité ! Enjoy !

Écrit par : gabryhell94 | 07/09/2009

A Huzun

voila qui te rappelera des bons souvenirs
l'ami shantel (grand commun de fatih akin)
ecoute et regarde
http://www.youtube.com/watch?v=gViaOYgV8yI
Tout cela avec un trombone....
Sans oublier
http://www.youtube.com/watch?v=be7O4m9rOZE

Nous sommes tous des gitans

Écrit par : necronomie | 07/09/2009

Tiens, au fait ça me fait bizarre de ne pas voir d'interventions du père Vincent Jedi ! doit être parti en vacances le bougre ^^

Écrit par : Gabryhell94 | 07/09/2009

A GAB,
Vincent ayant été nommé à vie comme Directeur du protocole et avocat du Diable, nous attendons tous son retour....
Autant d'effervescence créative mérite un peu de repos...

Écrit par : necronomie | 07/09/2009

Hüzün ve mutluluk !!!
Teşekkür ederim JP bey.

Écrit par : Huzun | 07/09/2009

Recherche tisane désespérément

Gabelle se tire à Cannes-Abysses. Pire ? Oman.
Au moins il n'y sera pas traité de Nice. Si l'UE continue comme ça, je m'barre au zoo.
Surtout qu'Elga, la femme de Lyndon Larouche, super-favorite aux élections, détient le programme-clef pour améliorer l'Allemagne: remettre le ' Bel Canto ' au progamme scolaire de tous les jeunes Teutons. Sûr qu'il vont voter pour elle dans la banlieue de Stuttgart. Liste, mais pas Liszt ?
Son mari en embuscade et en renfort : emprisonné dans les années 70, il n'aime pas cette période ; ni les jeunes non-productivistes qui taclaient le ciel sans vraiment polluer. Ca non plus il n'aime pas. La terre va bien. Les océans sont nickel. Dessus iceux un grand complot contre lui. C'est une personnalité autoritaire, au sens que lui donne Theodor W. Adorno, qui tient les fascistes en horreur. Un Saint. Et très cultivé. Au point qu'après Bach et deux trois phénomènes, il n'y a plus rien. Un complot de la CIA qui a entrainé via ses arcanes de vers-de-terre des Alban Berg ou des Cézanne dans le phénoménologique abrutissement des masses, ceci dans un réelle volontarisme . Même Denis de Rougemont qui a osé touché à l'époque Roosveltienne fait partie des méchants.
Mais puisqu'il est cultivé, de dzeu. D'autre part, Les Etats-Unis, selon Lyndon, ont " pris le meilleur de l'Europe ". Des croquettes de Hambourg, au fait des restes de viande hachées, rôties, salées, assaisonnée d'une herbe, un truc de grand-mère pour finir et pas gâcher, deviennent des Hamburgers. Le meilleur, un grand, l'anti-modeste.
Et surtout les grands pays, et leurs blanc-seings, vont aux urnes. Les tchèques aussi, mais ils sont un peuple petit, embêtant, vache à traire et kafkaiens par métamorphose. Le bleu Lisbonne n'aura pas lieu.
Le juste Pire ?
Il fallait répondre : L'arrière-train sifflera trois fois, On n'est PAS dans la peau de John Malkovich, tout sur Domenech ( tient en bagage à main ), une méthode fixe n'est pas une méthode ( proverbe chinois lu un beau jour de septembre ).

Quand au NecroLien d'Or, on reparlera
Un ou deux indices. IL est pratique, c'est un bouquin, sur la pratique. Il se situe arbitrairement entre " Le grand retour du tricot " posté par votre serviteur et " la Post-modernité selon Michel Maffesoli ". Oxycrat a dit d'y jeter un coup d'oeil et d'en prendre ce qui nous semble bon.
Genre terrien. Ca arrive.

günün birinde / eylül / rue Baulacre
hava güneþli Istambul

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 09/09/2009

Oui, oui
Les présentations Powerpoint sont très biens
On surnage dans le quaternaire
Métiers + shnourff que dans le tertiaire
Ils font du truc sur le truc en debriefing du mardi matin tôt truc
Certains poussent le grave en alimentant la cagnotte par des études de marchés à domicile qu'ils " réalisent " sous forme de métadonnées organigrammiques bichromes, pour les refiler à leurs mandataires qui eux, selon la version du qui paye-pue, en rajoute une louche - méthadone à portée de mulot - en proclamant au rebriefing vespéral qu'on pourrait inviter à l'acte d'achat uniquement en fonction des lois de répétition des produits ( publicité ), personnalisation et cagolage du client, ainsi que par léger détournement des valeurs générales ( exemple : Coop city, new look, prêt-à-porter :
" NULU. POUR
L'ETERNELLE FEMININ. " )
On y voit une mignonne avec un costard neuf en des teintes automnales.
Ceci dit tant qu'à payer l'éternel feminin, autant que ce soit volontaire et partagé.
A quand des pulls Platon ? Des jus de fruits SmoothUp Sagesse ? Des aspirateurs Confiance ? Un bougeoir Pic-épeche avec valeur ajoutée < 10% reversée au fond ornithologique de Mr Azabhian >, le monsieur qui propose l'art moderne avec une pincée de ses plus-values( vers Noël ) ?
Encore que là il faut penser novembre. On a bien Pâques un mois et demi avant à la Migros. En France voisine c'est tété╧ ☀☁cet été, juste fin juillet pas plus tard, il y avait déjà des cartables pour la rentrée au grand mag.
Quand Caen qu'en quant can-can

Une conclusion parmi d'autres: pour revenir au même, ils font du surplace en reculant tout en améliorant la présentation avec du goût entre eux, pas forcement pour les couillons qui désirent du durable à l'ancienne, certains s'aventurant dans le terrain de plaisir durable gratuit. D'ailleurs ces quartenistes l'ont fort bien pigés, qui offrent du gratuit quand faut payer. A ce point que si le peuple continue à se méfier du bio et de ses labels sortis en plein essorage, donc pas finis-finis, que si à mi-chemin entre la musique (?!?!?) de radio / bistrot et le service après vente de l'époque Woodstock, lorsque ces Messieurs de l'affichage auront écumé toute la nostalgie possible pour nous fourguer ce qu'on nommera poliment du ___, ce sera autour du néoceltique gratos la première année de débarquer.

Une autre conclusion, plus courte : Au fond du fond du fond, il n'y a plus de fond.
L'enfer.

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 10/09/2009

Quand Caen qu'en quant can-can camp
( rajout à l'interbriefing ) ( bénévolat )

Ah. Pendant qu'on y est : Trichet annonce la planche à billets.
( rajout habituel ) ( rémunéré )

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 10/09/2009

Depuis qqs temps en lisant le nécro, j'ai retrouver une totale liberté de pensée cosmique vers un nouvel age réminiscent.

Écrit par : Alexandre | 10/09/2009

Les commentaires sont fermés.