26/05/2009

Bulle verte

Mesdames, messieurs la fête du slip est terminée et notamment celle qui constituait à transmettre son capital via une assurance vie jamais réclamée...

Dans le même temps, la bulle verte comme nous l'avions annoncée se met en place , vous le constatez sur vos écrans TV, éco ceci, eco cela, pipoti, pipota etc...

En postant une lettre recommandée ce midi à la poste, sur les écrans plasmas destinées à gérer la file d'attente des crevards, la Poste diffusait via son channel un film sur l'après pétrole et proposait aux chalands de devenir un partenaire de la consommation durable avec la Poste sur le site de la Poste....Un grand moment pour les crevards qui n'ont plus d'autres possibilités que d'avoir un compte à la poste et à qui l'on propose d'être des partenaires durables...

Duralex sed lex (la loi est dure mais c'est la loi...A ne pas confondre avec Durex sed lex...comprenne qui pourra....)

Puisque nous fonctionnons de bulle en bulle, je me suis amusé ces derniers jour à calculer la courbe de croissance de la bulle verte autrement dit le moment où les entreprises et les marchés financiers auront RV...

Tout cela nous amène en 2016 si tant est que les consommateurs acceptent de racheter tout ce qu'ils possèdent...maisons écolo,, voiture écolo et la suite qui va avec (tous les produits vont être markétés consommation durable).

D'ici là, il va nous falloir survivre...et arrêter de nous reproduire mécaniquement....

 

Nécronomiquement votre...

 

 

 

Commentaires

En miroir à ce billet, on pourra lire avec plaisir les 2 billets suivants du Sieur Patrick Reymond.

....

http://lachute.over-blog.com/article-31736759.html

"Don Quichotte a gagné".

Le combattant anti éolien a gagné. L'Espagne, chroniquement jusqu'à récemment en déficit d'électricité, découple du réseau ses éoliennes, pour cause de surproduction.
La crise économique, fait chuter la consommation.
En écrivant sur "le Blog énergie", j'arrivais souvent à des différences d'analyses marqués avec le second auteur, RB.
Pourquoi ? Parce que, homme de sa génération, dans ses analyses, il prenait des paramétrages dont rien ne disait qu'ils seraient justes et donc éternels : par exemple, la hausse "tendancielle" de la consommation électrique, m'apparaissait une donne fausse, manipulée, criarde.
En effet, dans cette vue, on oublie une partie de la donne : la paupérisation, la chute économique, le "plafond" Braudelien.

Braudel a fait plusieurs remarques très censées.
Le progrès technique peut être long à se généraliser, SURTOUT dans les secteurs où l'énergie est concernée, plusieurs générations parfois, la technique existe, mais économiquement, le débouché est impossible.
Les premiers équipements restent, des échantillons...
La métallurgie au bois, par exemple, s'est maintenue longtemps.
Le charbon ne l'a emporté qu'à la toute fin du 19°siècle aux USA.
Aujourd'hui, ce qui faisait la fragilité de l'éolien, son caractère discutable, sauve le réseau. Il peut être débranché rapidement.
En même temps, que sera sa rentabilité économique dans ce contexte ? Elle risque d'être négative, même si son utilité économique est désormais attestée.
On peut se poser l'utilité de développer les échanges avec la France, ou plutôt, les exportations d'électricité de la France vers l'Espagne.
On parle toujours du magique "rebond", comme s'il était obligatoire qu'il y ait rebond.
Même la possibilité d'un non rattrapage du trou est à envisager.
L'envisage t'on sérieusement en haut lieu ? Certainement pas...
S'il le faut, d'une manière magique, les chômeurs retrouveront du travail, les endettés perdront leurs dettes, les vieilles filles auront un mari, les ministres une cervelle.
Bon, sur ce point, la critique est facile : les 3 premiers sont réalisables, mais le dernier...

Pour finir, toute crise est fin de monde et début d'un autre, et peut être une chance de progrès technique. Les vieilles capacités peuvent être mises au rencart, et APRES la crise, de nouvelles, crées.
Surtout, on fait le tri, entre l'accessoire et le principal. La "hausse tendancielle" du nombre de logements, par exemple, pourrait faire long feu.
La recohabitation des familles, des cousinages, des générations, revenir, pour cause de pauvreté. Elle est moins dure à porter à plusieurs, même si ce n'est pas l'idéal.
Quand à l'équipement en gadgets et autre cochonneries, dévoreurs d'électricité, c'est reporté à une date ultérieure.

Et celui-ci ...

http://lachute.over-blog.com/article-31588783.html

"Le nouveau placement financier est arrivé... "

Le placement nouveau est arrivé. Imbattable.
Le taux d'intérêt des livrets A est à 1.75, ceux des assurances vie, à 4 %. Pour 2000 euros de revenus, il faut 114 000 euros de placements, dans l'autre 50 000.
Là, le placement est sur 20 ans, il rapporte environ 2000 euros, et demande un investissement de 20 000. Remboursé en dix ans, il reconstitue son montant en 20.
Cerise sur le gâteau, vous pouvez bénéficier de crédits d'impôts : 8000 euros.
Ce placement miracle, c'est le solaire photovoltaïque, destiné à produire de l'électricité, revendue 60 centimes le Kwh.
EDF, toujours habile pour la chasse au billet de 100 balles, se livre à un effort commercial intense en sa faveur.
Petit bémol, beaucoup opérent sans garantie décennale, non obligatoire dans ce cas là. Seules les entreprises du bâtiment l'ont.
Autre bémol, EDF est dépassé par son succès. Elle n'arrive pas à traiter administrativement les installations.
Ce placement financier, c'est le solaire photovoltaïque, espoir du bâtiment, censé tout sauver, à grand renforts de subventions.
Bien entendu, comme placement, ce n'est pas mal comme rendement.
Bien entendu, le capital n'est pas réalisable.
Bien entendu, que vaudront 60 centimes le kwh dans 20 ans ?
Bien entendu, y aura t'il une monnaie fiduciaire dans 20 ans ?
Bien entendu, y aura t'il un système économique dans 20 ans ? Un qui aura été rebatit ? Certainement, mais l'ancien ? Ban-croûté ?

Même ce "placement" miracle, souffre d'une tare : il n'est pas possible de l'autoconsommer...
Le danger, reste le même que dans la bulle immobilière. Il ne faut pas croire que l'immobilier, c'est un placement financier. Le chien, visiblement, retourne lécher son vomi.

Bises à tous

Écrit par : Huzun | 26/05/2009

Et ça se propage

"
** Pendant ce temps, l'International Herald Tribune annonce que la Lettonie succombe sous le poids d'un déficit gouvernemental écrasant. Des citoyens de la classe moyenne sont désormais incapables de s'acheter à manger, déclare le journal. Plus bas sur l'échelle socio-économique, on trouve des scènes de "misère dickensienne".
* Ce qui a provoqué une telle horreur, selon l'International Herald Tribune, est un déficit budgétaire courant équivalant à 12% du PIB.
* Attendez ! Le déficit budgétaire américain représente 13% du PIB. Tôt ou tard, ce déficit écrasera les Américains aussi...
"
Bill Bonner ( qui visiblement ne connaît pas tous les quartiers de son pays, NDV ) in La chronique agora


Le bon Doktor von Krollock et quelques avatars Tortues ninjas déchaînées, de nombreuses starwomwen sanguinairement détournées ainsi que certains vieux dragons déviants ont, par une belle nuit très pluvieuse de mai en zone subcarpatique abaissé la note de " jeune fille saine et vierge " à " à peu près convenable " et n'exclut pas une ultime dégradation si la situation sacrificielle l'exige.


Schlûûûrps quand même

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 27/05/2009

Et ça se propage II

Des émeutes dans des grandes villes d'Anfleterre ?
Fensez-vous !

Bour nos âmes si sensibles, mieux valent des pâtes Barilla, une bictoire occidentale en Afgadistan, des soins Garnier ou des festivals d'été avec les clones sans mémoires de Jimmy " sole " Hendrix.


Atchoub!

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 27/05/2009

[ L’UNEDIC s’attend à 639.000 chômeurs supplémentaires en 2009 ]

Rien ne bouge, tout est calme, les manifs ne font plus recette. C'est suréaliste!!!! La France est chloroformée...

Écrit par : Oxycrat | 27/05/2009

chers necronomistes , on vit une drole d'epoque :

il semblerait que l'immobilier reparte ... du moins selon les souhaits de certains

le petrole n'arrete pas de monter 60,61,62,63 dollars

les bourses aussi

les banques font a nouveau du benef... juré , craché

je me rends compte que tout a coup nous avions tort, sur toute la ligne , sniff!

la preuve que tout va mieux meme sego aubry sont réconciliées

ont est enfin sortis de la crise....hum!

oui je sais des medisants retorquerons ; et les chomeurs alors.. ?

ces faineants ya qu'a les envoyer en afghanistan,

ou là aussi , la situation " s'ameliore"

bref on on vit un monde formidable, de vérité de paix et de justice.

la suite des evenements >>>> quand le maquillage va tomber bonjour la surprise des moutons

Écrit par : gabelle/presque convaincu par les medias | 28/05/2009

Ouais gabelle, je me fais la meme reflexion depuis 2 semaines.

J'espere vraiment que le double dong viendra avant la fin d'année....

Écrit par : Alexandre | 28/05/2009

Chers amis

A ce stade, les medias tradionnels qui ont vu leurs resultats s'effondrer avec la chute des recettes publicitaires ne sont plus capable de dire la vérité sans se faire hara kiri,
La peur tue la conso et génére l'epargne...

La TGD est tellement violente qu'à ce jour les 2/3 des pme Française n'ont meme plus de valeur de cession...
Chiffre d'affaire en berne donc recettes fiscales en bernes
De simples artisans boulanger qui partent à la retraite ne trouvent meme plus de repreneurs hors des jeunes qui ne peuvent avoir le crédit...

Chute des transactions immobilieres qui assuraient les recettes fiscales des collectivités, depenses sociales en explosion
Ainsi je viens d'apprendre que dans chaque mairie, on pouvait se faire financer 200 Euros d'edf, il suffit juste d'aller chercher une fiche de suivie...C mieux que 4,5 %

Tout le monde commence à flipper graves sur les deficits d'état, l angleterre n a meme pas réussit à trouver un partenaire prive pour les JO qui vont donc être financés par de la dette...(ou peut être par le FMI au rythme ou ça va, car il va falloir sauver la city...)
Apres le 31 juin (delocked up des zombies et amorce de vérités sur les banques européennes bien plus contaminées qu'annoncées) la vérité va s'imposer, l'apotheose évidemment en fin d'année...

Écrit par : Necronomie | 28/05/2009

le 21 juin c'est la saint jean (plus longue journée de l'année) et d'apres jpc 10 jours .... apres le 31 juin c'est la saint barthelemy des banques européenes

nous aurait- on mentis a l'insu de notre plein gré ?

le cours de la vaseline anesthesiante explose doit on y voir un quelconque signe..??

si de nos nos jours on peut plus faire confiance au x medias ou va - ton !!!

Écrit par : gabelle/presque convaincu par les medias | 28/05/2009

Peuhh peuhhh peuhhh....point de médisances messieurs, puisqu'on vous dit que tout va bien!!!
Si Si, l'immobilier se casse pas la gueule, les ventes sont juste en chute libre de 40% à Paris, et en banlieue ça monte jusqu'à 50 % (en réalité plus de 60% mais on va pas chipotter), mais les propriétaire résistent (jusqu'à quand?)et ne vendent pas donc l'immobilier ne chute pas, donc l'immobilier c'est règlé, ça roule. Le chomage ??? juste des feignants, qui ont, en plus eut la mauvaise idée d'aller s'exiler dans des contrées campagnardes (ahhh ? pas seulement???) et donc désolées...un peu de RSA (ah merde c'est vrai sans boulot...) donc un peu de RMI et y a pas de quoi fouetter un chat. Donc on se sort la tête du cul et on sourit....tout va nickel ! En plus y a du soleil...quand on vous dit....!!! Et on va peut être vendre des rafales aux Emirats Unis.
Allez on se fend de son plus beau sourire, un sourire bien large et profond, la raie grande ouverte quoi !

Telecaster-man le manche dans le prose.

Écrit par : gabryhell94 | 29/05/2009

On va pas mal dérouiller, mais franchement c'est la misère pour les minots. J'aimerais pas être mome aujourd'hui. C'est quoi les perspectives, entre la dette, le tarrissement du boulot etc??? drole d'époque à vrai dire. Que de la misère à venir. Le solde de tout compte ne va pas être beau à voir.

P.S : Dans un des posts j'avais envisagé qu'une guerre qui éclatterait n'était pas à exclure...c'est moche mais de plus en plus j'ai l'impression qu'on y va tout droit. Je vois pas comment on va rebondir si on n'a pas tout à reconstruire....moche :-(((

Écrit par : gabryhell94 | 29/05/2009

Ca n'a rien a voir mais.......

BORDEAUX CHAMPION !!!!!

Écrit par : Alexandre | 30/05/2009

Je reviens du ciné, j'ai été voir let's make money.

Vraiment pas mal du tout ce film-docu.

JP tu es l'as des as ;)

Écrit par : Alexandre | 31/05/2009

un petit lien instructif sur la crise, avec quelques analyses originales.

http://www.scriptoblog.com/scriptoblog/index.php?option=com_content&task=view&id=798&Itemid=1

Écrit par : Jacques | 03/06/2009

excellent jacques , ton lien je retiens ce passage

succulent en phase avec notre reflexion necronomique:

Car c’est bien de cela qu’il s’agit, il faut le reconnaître. Quand on lit la prose de certains économistes monétaristes, on est frappé de les voir se féliciter du succès du système lorsque celui-ci se sauve, au besoin en faisant crever l’économie réelle. A ce degré d’aveuglement, on peut parler de folie.

Le fait de ne plus distinguer le vrai du faux constitue précisément la définition de la folie, et c’est bien ce qui arrive aux monétaristes. Ces gens-là pensent que ce qui est vrai, c’est ce qui est cohérent au sein de leur point de vue : ils confondent leur perception du réel avec la vérité. Cela porte un nom : c’est un délire auto-justifié, un discours en boucle, une paranoïa.

>>>>bien sur ces memes gens diront que nous autres sommes des illuminés.

Écrit par : gabelle/presque convaincu par les medias | 03/06/2009

Les commentaires sont fermés.