28/03/2009

Moralisation du capitalisme : c pas gagné


Le vice-président américain Joe Biden a défendu hier les mesures destinées à remettre à flot les institutions financières américaines, "une des décisions politiques les plus difficiles dans le contexte actuel, avec une opinion qui chez nous demande +pourquoi les sauver, pourquoi les aider+ ?"
la même question a été posé à Obama pendant son Cyber cast
il ne s'agissait plus cette fois des banquiers mais des consommateurs qui avaient acheté à crédit autrement dit : les contaminés.
Pourquoi devrais je payer plus d'impôts parce que mon voisin a fait des conneries...???

Est on sûr qu'il y a un petit bout à la lorgnette de l'économie mondiale ???

Nécronomiquement votre

18/03/2009

Rencontre avec un homme remarquable

1762312246.jpg



Rares sont les gens capables de se perdre pour mieux se retrouver, aussi rares sont ceux capables de nier tout pour ne plus concevoir que l'abîme ainsi que l'écrivait Roger Gilbert- Lecomte dans la dialectique de la révolte.
C'est par cette négation première qu'un animal humain peut s'éveiller, naître à l'esprit, devenir pensant...

Charles Antoni, le moine guerrier corse fait incontestablement partie de cette catégorie d'hommes qui marchent debout.
Délaissant strass et paillettes, modes et rengaines, celui qui fût un des acteurs fétiches d'Ariane Mnouchkine avec Philippe Léotard, abandonna tout, pour se consacrer à une vie libre qui le mena d'Inde en Asie centrale puis en Amérique du sud.
A son retour en France, convaincu que la vie ne se réduisait pas à un principe économique et que le travail ne désignait pas une activité hors de soi... il fonda l'Originel, dernier bastion indépendant où la philosophie côtoie la religion et les traditions, l'avant-garde.

Entre le moine guerrier corse et le ronin, portier de nuit de l'économie, le courant fut immédiat et la rencontre intense.
Fin connaisseur d'Istanbul, Charles me parla de la voie de l'Itlalq d'Hasan Shushud, je lui parlai de la voie du samouraï et de l'Hagakure.
Nous échangeâmes sur le Nécronomicon le livre des noms morts de l'arabe dément Abdul Al-Hazred qui visita les ruines de Babylone comme nous contemplons les sépultures d'entreprises.

c'est donc naturellement que les fruits des ces entretiens furent consignés pour constituer finalement un manuel de survie d'un nouveau genre.
L'ouvrage n'est plus loin d'être achevé et devrait paraître dans les mois qui viennent.

Necronomiquement votre

Site de L'OrigineL

15/03/2009

De la Désinflation à la Stagdéflation



973485698.jpg
De la désinflation à la Stagdéflation

Vous le constatez la désinflation est partout en Europe.
Pendant quelques mois, les gouvernements, seule bonne nouvelle qu'ils peuvent annoncer, vont faire des cocorico sur la baisse des prix de ceci ou de cela, imputant le résultat à leurs actions.
Ce n'est pas le cas....Nous sommes simplement à la lisière entre la désinflation et la déflation dans une économie récessive.
Autant le préciser à ceux qui nous attendent la reprise ou le miracle économique.
Les bourses mondiales sont comme un enfant hydrocéphale qui sans cesse tombe , se relève et fait quelques pas...avant de retomber....

Il n'y aura pas de reprise tant que /
l'immobilier continuera de baisser
le chômage augmentera
on aura pas ouvert les livres de comptes des banques...

Tel que cela a été pratiqué au Japon( qui a connu cette situation bien avant nous : imaginez que l'immobilier du japon a valu autant un moment de l'histoire que tout l'immobilier du territoire américain) par Koisumi , un vrai libéral (donc qui connait bien le système) afin d'identifier chaque produit toxique...sinon nous sommes condamnés à renflouer des banques et des assureurs qui chaque année vont dévaluer leurs actifs...
la seule question qu il faut se poser est : comment le faire (techniquement) sans les nationaliser ???
BanzaÏ TGD

Nécronomiquement votre