20/02/2009

Cartes de crédit : l'innovation nécronomique

A constater ce soir encore que les craintes de nationalisation de Citybank et de Bank of america sont suffisantes pour faire encore vaciller les marchés mondiaux, il apparait de plus en plus que la stratégie de regrouper les créances toxiques dans une Bad bank ne sera pas suffisante pour sauver le pays.
Autant cela peut fonctionner pour les actifs immobiliers pourris si tant que l'on puisse se mettre d'accord sur une valorisation, voir sur les bagnoles, autant les 1000, 2000, 3000 milliards de dettes titrisées des cartes de crédit ne trouveront jamais preneurs.

Puisqu'on en est au stade de nationaliser banques et industries, pourquoi ne pas mettre directement en place des cartes de crédit de banques centrales destinées à sauver le consommateur zombi.


Avantage : Aucune toxicité, paiement garanti par les plus riches sur leurs impôts de l'année d'après voir par leurs enfants et petits enfants...Quand la somme est vraiment énorme (moratoire).
Après tout, eux aussi veulent survivre...

Cette méthode originale devrait inspirer notre Président qui plutôt que de co financer les salaires comme en Guadeloupe, permettrait ainsi de financer la consommation en directe...En évitant les rouages administratifs...(effectivité).

827724783.jpg



Nécronomiquement Votre


Commentaires

Space to tartocassix and each
( of club )

buck⇔ -2.inf.[dollar] dollar m.

we boo the road
and roaring an other Starsight
we brush aside with a modern Devil
all rots they are in a rut
and excluded of our rook
of the bushy Garden
we like to admire
a rush of air inside
same new spring we stamp around
they roar against themeselves

we are shieldind reigning and relayind
and the schism ok
opening road whitout outmoded ideas
is our adage

sladerising slaashmedium
calling from the depths of winter
A new Starlight, Figther sovereign

⇔⇔⇔⇔⇔⇔

A Jean-Pierre,

Ca, ça va pas
On doit pouvoir dire:
-Si chacun des deux a un €
et si je te l'offre et tu me l'offres,
chacun repart avec un €

-Si chacun a une idéé
et si je te l'offre et tu me l'offres,
chacun repart avec deux idées

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 20/02/2009

a Vincent,

Depuis que j ai dis à colin que tu l'appréciais et que nous le retenions pour la scène du Hammam, il ne tarit pas d'éloge sur toi....et me harcèle pour te rencontrer d'autant qu involontairement, j ai dit dit que tu étais compositeur de ces dames...
Attend toi à nous voir débarquer, Huzun à des prix tres compétitifs sur SWISS air...

Écrit par : necronomie | 20/02/2009

J'ai l'obligation d'aller au concert intimiste de Souad Massi,
alors je relirai ton post avec attention demain, merci.

Demandes à Jacques si c possible une une Credidea Eurekard

A plus

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 20/02/2009

A vincent,

Souad Massi - COMPLET!
Salle communale | Programme de la salle
Rte de Chancy 131 - 1213 Onex
Location/Renseignements: Service culturel Migros Genève,Stand Info Balexert

Informations sur la manifestations
Date : 20.02.2009

Tiens pendant que j'y pense , Je savais pas que Migros avait un service culturel...Peut etre devrions nous les rencontrer....puisqu'ils sont aussi leader en Turquie....(pas vrai huzun ???)

Écrit par : necronomie | 20/02/2009

Moi je comprends pas super super bien le problème avec les cartes de crédit.
est ce que c'est des cartes genre conforama ou on peut acheter pour 2000 euro a crédit sans aucune vérification des revenus de la part des pseudo banquiers ??

parce que si il y en a pour 3000 miliards de dollars de trucs comme ça je serais encore plus sous le choc.

je voudrais savoir aussi a qui reviennent ces 3000 miliards de dollars.
Merci bien

Écrit par : Jacques | 20/02/2009

A Jacques,

Tu commences à comprendre.
Imagine qu avant la crise, il n y avait pas de recoupement entre les base de données des émetteurs de cartes, donc on pouvait emprunter plein de fric à plein de gens différents sur la valeur de sa maison...car à cette époque, on pensait que l immobilier grimperait jusqu au ciel....et on faisait financer sa conso par la valeur hypothetique de sa maison...et les gens se bousculaient pour te preter de l'argent...
Conclusion les pauvres ont fait péter leurs cartes et se sont endettés en moyenne à 170 %...
toutes ces depenses des pauvres on été titrisées et vendus à travers le monde dans toutes les banques exactement comme les subprimes sauf que là, y a rien zéro actif à mettre en face, rien à récupérer (pas de maison, pas de bagnole) , de la perte sêche.....Suis je clair ???

Écrit par : necronomie | 20/02/2009

Très clair monsieur et ça me désole franchement.

on rentre en pleine cure de désintoxication généralisée la et en plus c'est nos dealers qui coupent (sans mauvais jeu de mots)les vivres.

banquier/consommateur
dealer/drogué.

WTF !

Écrit par : Jacques | 20/02/2009

La vue de l'ivrogne est la meilleure leçon de sobriété.

Un homme sobre boit du vin
Ce que l'homme sage prend de l'amour
De quoi connaître l'extase
Et non l'ivresse

@JP
Yeap pour Gros-Swiss et Mi-Air

Écrit par : Huzun | 20/02/2009

Gueule de bois chez nos amis suisses. Désolé Vincent.
Désolé JP pour Migros.

Extrait :

La suisse menacée par la banqueroute

Après avoir massivement prêté aux pays d'Europe de l'Est, la Suisse est-elle menacée par le syndrome Islandais ?

Tiré d'une interview dans le "Tagesanzeiger " daté du 17 février 2009

"That is to say?

Switzerland, like Iceland, is threatened with a potential national bankruptcy. One consequence would be that the Swiss currency could fall massively in value — possibly even crash. Another would be that Switzerland’s credit rating would be massively downgraded. That would be a trauma for the country: Switzerland was always as a stronghold of stability. The franc could become an unstable soft currency. Then Switzerland would perhaps be forced to
abandon the franc and take on the euro.

Source: http://alex-kerala.blogspot.com/2009/02/la-suisse-menacee-par-la-banqueroute.html

Écrit par : Huzun | 20/02/2009

Source: http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2009/02/la-france-un-débiteur-de-confiance.html

La France, un débiteur de confiance

La France a des qualités inattendues qu'il faut rappeler par les difficiles temps qui courent. Ainsi, elle est, selon les Anglo-saxons, l'un des meilleurs débiteurs au monde, celui qui sera sans doute l'un des derniers à éteindre la lumière en cas de faillite généralisée des Etats. C'est Moody’s, l'une des grandes agences de notation, qui l'affirme dans une passionnante étude publiée ce mois-ci consacrée aux pays notés triple AAA, la plus élevée, qui permet d’obtenir des conditions de financement particulièrement avantageuses (vous pouvez la télécharger ici, en anglais uniquement).

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/Moodys.pdf

Actuellement, dix-huit pays dans le monde bénéficient de cette note maximale, selon le classement effectué par cette agence. Parmi eux, dix pays européens dont la France (Allemagne, Autriche, Danemark, Finlande, Luxembourg, Pays-Bas, Suède, Irlande, Espagne). L’étude estime qu’en réalité, il existe trois groupes de pays parmi les triple A : les uns, quasiment des quadruple A, sont jugés comme les plus résistants, c’est-à-dire capable de faire face en toutes circonstances au remboursement de leur dette, y compris dans la crise actuelle. Quatorze en font partie dont la France, l’Allemagne ou les pays scandinaves.


En revanche, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne sont jugés moins solides et sont placés dans un second groupe, l’Irlande et l’Espagne (dont la note vient d’être dégradée par Standard and Poor’s, une autre agence de notation, à double A), fermant la marche.

Pourquoi un tel classement de la France ? Selon Moody’s, cela est du à la diversification de son économie (1er sur 18), à la faible volatilité de celle-ci (2ème sur 18), à son leadership industrielle (2ème sur 18) et à sa très bonne capacité d’ajustement économique (4ème sur 18). La place occupée par les dépenses publiques dans le PIB explique en grande partie cette résistance ainsi que la possibilité d'augmenter les impôts sans problème. Seules faiblesses françaises, préoccupante pour l’avenir : la compétitivité (13ème place) et l’innovation (14ème place). Bref, même déficitaire, même endettée, la France fait des envieux dans le monde. Il est aussi amusant de constater, qu'à la lumière de la crise bancaire, Moody's considère désormais que la dette souveraine, celle des Etats, est d'une qualité incomparablement supérieure à celle des établissements financiers ou les entreprises alors qu'il y a encore un an, elle les mettait encore sur le même plan. On a vu ce qu'il en était.

Je profite pour répondre à une question que beaucoup m'ont posé: pourquoi s'intéresser encore à ce que disent des agences de notation alors qu'elles se sont trompé sur la solidité du secteur financier et de leurs produits ? J'ai posé la question à l'Agence France Trésor: pour elle, la notation des Etats est un exercice ancien qui repose sur des données transparentes. A la différence de ce qui s'est passé sur les subprimes, des instruments financiers récents et opaques...

Écrit par : Huzun | 21/02/2009

A tous
séquence musicale du week : the normal
http://www.youtube.com/watch?v=u8thf7TpZYs

TF1 - 41 % de resultat
M6 plus mauvais resultat depuis l'origine...

Écrit par : necronomie | 21/02/2009

"Les villes devraient être construites à la campagne" Alphonse Allais.

Du nouveau dans l'Empire.
L'hyperpuissance se dote de moyens ultra-modernes à la hauteur du 22eme ou 23eme siècle, laissant le reste de la panète à la traine du 21eme siècle.

Des poulaillers en ville comme antidote à la crise américaine

"Je n’ai rien contre les poulets, mais ça m’ennuie que nous régressions ainsi… Nous sommes une ville, tout de même."

Source: http://www.rue89.com/american-ecolo/2009/02/20/des-poulaillers-en-ville-comme-antidote-a-la-crise-americaine

Écrit par : Huzun | 22/02/2009

Target distance: 4 miles....

Dr. Strangelove Or: How I Learned to Stop Worrying and Love the Bomb

Yeeehaa !!!

Source: http://www.youtube.com/watch?v=JgHSDa2Jwqc


Les derniers chiffres de croissance du PIB (à un taux annuel) au quatrième trimestre 2008 dans le monde sont encore pires que ceux de la première estimation pour les États-Unis (-3,8%), avec : -6,0% pour la zone euro ; -8% pour l’Allemagne, -12% pour Japon, 16% pour Singapour, -20% pour la Corée. L’économie mondiale est maintenant littéralement en chute libre. Et la contraction de la consommation, des dépenses d’investissement, de l’immobilier, de la production, de l’emploi, des exportations et des importations signale plutôt une accélération qu’une décélération du processus.

En +, le PIB ukrainien a reculé en 2008 de 20 %, les devises s'effondrent.

Source: Nouriel Roubini sur http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2557

Écrit par : Huzun | 22/02/2009

c'es bizzare mais j'ai comme le relan de la crise septembre octobre, ces derniers temps ça part encore plus en couille et on se rent compte que le feu de broussaille fait place au feu de foret, une grosse foret ou il n'a pas plu depuis 1 an et ou ila ya beauuuucoup d'épineux.

avec un vent fort de 80 km/h, rajoutez un zeste d'imagination et voila! Le résulat est pour le moins assez cinématographique.

j'ai pas hate d'en connaitre le dénoument.

Écrit par : UN ANONYME (Jacques) | 23/02/2009

esk on poura un jour bani lortograf de ce sit paske la yen a mare de devoir s'apliké a chak fois !

Écrit par : lortograf | 23/02/2009

@ Huzun

Si tu rentres dans ce bourbier minable consistant à conforter les guéguerres psychotiques de devises, nations et autres symboles du soi collectif, tu risques d'entraîner par la même occasion le " jeu des cadeaux " et de la contre-intox, alors que le monde a justement besoin de réconfort, c'est-à dire l'inverse.
A défaut il ne s'agira plus d'augmenter les anti-dépresseurs, mais d'y adjoindre un détourbillonnant 50 mg le matin avec un peu d'eau, 50 mg le soir avec une vapeur d'acide fluorhydrique.

" Fais à ton voisin ce que tu voudrais qu'il te fasses " ou, si l'on préfère, avoir un âge mental équivalent à la moitié de son âge plus 3 ans.
Exemple: étant moi-même dans ma quarante-sixième année, je divise par deux, obtiens 23 + 3 = 26.
Conséquence: Vive l'Angleterre

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 23/02/2009

Les commentaires sont fermés.