30/01/2009

Plan de relance : Le retour du consommateur zombi

841612798.jpg


Allez Jean-claude, un petit effort... appuie sur le bouton du détonateur... et baisse les taux...qu'on en finisse...


En 2009 le rock n roll reprend ses droits et l'on revit, enfin, heure par heure et jour par jour, à la vitesse des réseaux intraneuronaux qui forment l'intelligence collective...
A la question : le succès est il compatible avec la crédibilité ?
Anton Newcombe répondait invariablement : «je ne suis pas à vendre »

http://fr.youtube.com/watch?v=o80pE90CAxI&feature=related

Trois décennies auparavant, l'ami Joe strummer avait tranché : Everyone is a prostitute.

Car en final chacun sera jugé sur sa façon de consommer...La consommation n'étant que notre seul destin planétaire, notre seul avenir commun.

Derrière chaque acte d'achat se dissimule un plan social : cesser d'acheter tel produit, c'est mettre en danger des salariés...On nous exhortera bientôt de consommer pour sauver des emplois ainsi que cela se pratique couramment au Japon (voir Toyota)
Quand l'addiction se marie à la nécessité, on se soutient soi même en soutenant l' économie.
Tel est le destin du consommateur salarié-zombi dans les démocraties de Marché où le droit de vote est moins important que l'acte d'achat et où ce que nous faisons individuellement pèse moins sur notre avenir commun que les achats que nous effectuons.

C'est au consommateur que s'adressera le second plan de relance que devra mettre en place, forcément, le gouvernement, même si il y est totalement opposé à ce jour...car il juge cela sans effet...
il va falloir faire revenir les zombis dans les centres commerciaux avant qu'ils désapprennent à acheter...
Et ce, avant le démarrage de la bulle verte...

En route pour la TGD...


Manpower VS Necronomy power

Dans la série plus près de la mer que des coquillages : En live de Davos, un spécialiste du maquereautage nous donne son éminent avis :

David Arkless, vice-président de Manpower, a une idée: «Il existe en Europe 4 millions de places de travail qui ne trouvent pas preneurs. Si l’on arrivait à faire correspondre l’offre et la demande, l’Europe serait pratiquement dans une situation de plein-emploi.»

Il fallait y penser ...Mais ce travailleur du futur tant souhaité par le Marché : flexible, nomade, capable de s'auto-former et responsable de son employabilité, ce n'est hélas pour les refondateurs du capitalisme, pas pour tout de suite...
Entre temps, il va falloir remplir la main qui se tend afin d'éviter qu'elle se referme et se transforme en poing.
Voir dans notre pays, Olivier Besancenot (même si je veux bien croire qu'au fil du temps, il ait fait des progrès en boxe...LOL) érigé soudain en danger public numéro 1 pour la démocratie...nous démontre à quel point...l'absurde, la peur du fight et de la crise sociale ont fait leur apparition auprès de gouvernements qui attendent la reprise...comme on attend Godot...


Nécronomiquement votre

28/01/2009

Bienvenue dans la TGD (séquence musicale)

A Manouchka Tastroff (Fanny) qui m'a recueilli dans sa caravane...un soir de vision de la TGD (aout 2005) après un suicide économique...
(il est interdit de parler de la TGD...)

Une princesse pour le roi beatnik...et une fiancée intersidérale
http://fr.youtube.com/watch?v=0K0MICzgOPg



Inutile de faire une revue de presse et des titres des journaux (libé de ce jour) , nous avions raison sur tout depuis le début...Savourons cet instant...

Bienvenue dans la TGD...