11/01/2009

Proctectionnisme New Age et Biodégradable : La bulle verte

Selon Barack Obama, le plan de relance permettra la création de près de 500.000 emplois par des investissements dans les énergies renouvelables, par l'engagement de doubler la production d'énergies alternatives dans les trois ans à venir et en améliorant l'efficacité énergétique de deux millions de foyers américains. "Ces emplois made in America, consistant à fabriquer des panneaux solaires et des turbines à éoliennes, à mettre au point des véhicules 'verts' et de nouvelles technologies dans le domaine énergétique, ne peuvent pas être délocalisés", a-t-il souligné.
Source La tribune

Les pétroliers recyclent leur argent...Merci T Boone Pickens...
et encore plus fort nous avons enfin la promesse du Monde neuf et Meilleur :

Ces emplois ne "peuvent pas être délocalisés..."

Bon bah tant que la richesse reste chez nous...protectionnisme new age et biodégradable...

Nécronomiquement votre

Commentaires

Pur égoisme et manipulation
la preuve, pas un mot sur les océans-poubelles et le nvl eldorado arctique

≤ On peut acheter l'homme blanc, pas l'ours blanc,
l'eau tarrie, pas l'otarie ≥
phrase tirée du best-seller: " les rouges ne sont pas dans l'annuaire "

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 11/01/2009

a Vincent
Best seller fondateur avec la pêche à la truite en amerique de Richard Brautigan autre chef d oeuvre

Écrit par : necronomie | 11/01/2009

l esperance est la derniere chose qui meurt dans l homme.

Écrit par : danielausoleil | 12/01/2009

[Pour te situer là ou je suis...rien que pour aller chez l'epicier, j'ai du me battre deux fois ce matin car le job crash est effectivement sans précedent...]

@jpc: Peux-tu me dire quel ce charmant pays où il faut se battre pour aller chez l'épicier?


http://www.dailymotion.com/video/x1ebfw_les-paums_music

Écrit par : Panurge | 12/01/2009

Green toujours ... Tentative du Japon pour pallier le vieillissement de sa population d'agriculteur. Ici : http://www.physorg.com/news150697278.html

Toujours en agriculture, à noter également l'apparition de méthodes traditionnelles dans d'autres civilisations (Chine, Incas/Pérou) mais peu usitées dans le monde occidental : L'aquaponie ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Aquaponie ). Cette technique mêle l'aquaculture ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Aquaculture ) et l hydroponie ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Hydroponie ) dans un même cycle fermé.

Extrait : L'aquaponie est la culture de végétaux en « symbiose » avec les poissons. D'après ses partisans, ce mode de culture fut utilisé depuis la nuit des temps puis oublié jusqu'à nos jours. Ce sont les déjections des poissons qui servent d'engrais pour le végétal cultivé.

Le mot aquaponie, traduction de l’anglais aquaponics, est la contraction des mots aquaculture (élevage de poissons ou autres organismes aquatiques) et hydroponique (culture des plantes par de l'eau enrichie en matières minérales).

Il s’agit en fait d’un écosystème dans lequel interviennent trois types d’organismes vivants dans un cycle écologique:

* Les poissons dont les déjections, riches en azote (ammonium et urée)et en phosphore et potassium, sont la source de nutriment pour les plantes, l'aliment apporté au poissons permet d'enrichir le milieu sous forme d'engrais.
* Des bactéries aérobies qui transforment les matières organiques comme l’ammoniaque/ammonium et l'urée en nitrites puis en nitrates, ces derniers étant assimilables par les plantes sous forme minérale. Elles permettent de jouer le role de filtre biologique puisque les excrétions des poissons sont toxiques pour les poissons (blocage de l'hémoglobine et donc de la respiration) à des concentrations trop élevées. Il y a un ratio de 100 en toxicité entre les différents composés azotés, seuils toxiques: de NH4+/NH3 < 0,5 mg/l, de NO2- (nitrites) < 5 mg/l et NO3- (nitrates) < 50 mg/l voire plus selon les espèces.
* Les plantes cultivées épurent l’eau de l’aquarium par l’assimilation des racines, elles se servent des nutriments sous forme minérale pour croitre.

En pratique, l’eau de l’aquarium est pompée pour être emmenée dans le système hydroponique, de préférence une table à marée avec support de culture( billes d'argile, graviers...) et NFT horizontal ou vertical en sortie de filtre biologique, pour ensuite retourner vers les poissons.

Exemple ici : http://www.backyardaquaponics.com/gallery.htm

Écrit par : huzun | 12/01/2009

humeur

un peu de pain ( pétri en plein air par Panurge )
un peu d'algues ( hydroimportées par huzun )
et beaucoup d'abnégation
tel est le cyclique destin du sandwich de l'année
YOUPIE

ps: vous m'en voudrez, certes, mais me remet illlco au bircher muesli, au menu ou la diete
( au moins je ne suis pas une lèche )

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 12/01/2009

Des warrants, vlà ti pas qu'ils tradent à Bornéo maintenant
en polluant avec des BX4 , encore ces bagnoles qui polluent
merci pour les indigènes!
Qu'ils pêchent le turbo, c'est mieux, ils ne savent m pas qu'on n'en trouve pas dans le coin
--------------

Sérieusement, semaine dans le rouge en perspective, avec un subconscient économique très morose.
Ou l'état de grâce présidentielle outre-atlantique fait son effet, ou le mois y passe.

Si vous pensez différemment, dites-le. Je ne vois pas d'autres issues, car les baguettes magiques en rapport avec les résultats 2008 dévoilés ce mois-ci, même si le marché " dit " prendre en compte leur noirceur, elles se transforment en fin de triangle, après...
soit un rebond, soit une bonne grippe. Et quoiqu'il arrive, les milliards s'évaporent, sans faire de bruit, pschchchchhhtttttttttt.

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 13/01/2009

sinon, y a ça aussi
;-]

http://www.autarcies.com/Alimentation/Un-mur-vegetal.html

Écrit par : rien | 13/01/2009

@Vincent 1er Jedi

Hmmm.... Je pense qu'un paquet de gens voire la majorité sont encore dans un état de déni. Première des 5 phases : Déni, colère, marchandage, dépression, acceptation.

La sortie des résultats 2008 devrait doucher l'optimisme forcé. Fin du 1er trimestre, on devrait subi suffisamment de mauvaises nouvelles pour basculer dans les autres phases.

Il faudra du temps pour que l'on puisse comprendre, puis accepter que les problèmes ne sont pas simplement conjoncturels mais structurels.

@Rien
Merci du lien

Écrit par : huzun | 13/01/2009

A Huzun

N'étant pas à l'abri des derniers potins, je peux te confirmer que la phase de déni est largement dépassée, la crainte aussi, de même que le désespoir ( sauf exceptions ). Reste la panique ( encore un peu / passionnément ) et le fameux CDD: Capitulation, Découragement, Dépression.
-à noter que cela varie selon les régions, certaines ayant du
" retard ", d'autres ployant sous les effets ravageurs d'une crise déjà subie. Il s'agit de généralités.

En-dessous des classes moyennes - lesquelles rétrécissent à vue selon la perspective - et au-dessus, aucun problème pour savoir ce qui se passe, ou tout du moins sentir le vent.
En ce qui concerne les seconds, pauvres et juste après, pas besoin de faire un dessin.
Quand aux premiers, lis donc Monsieur Pritchard:

" Merrill Lynch has revealed that some of the richest clients are so alarmed by the state of the financial system and signs of political instability araound the world that they now insisting on the purchase of gold bars, shunning derivatives or "paper" proxies "
ou " people are genuinely worried about what the world is going to look like in 2009..."Gary Dugan, the chief investment offficer for the US bank said

Entre les deux, ils doutent et se font de moins en moins d'illusions.
Les relevés de banques en disent plus long que tous les derniers salons oû l'on cause.

Que la cassure ne soit pas conjoncturelle, mais structurelle ( voir métamatérielle ), là d'accord, c'est un très long chemin et n'ayant pas les mêmes référentiels, beaucoup de personnes devront assumer, si l'on peut dire, le côté sombre des platitudes cartésiennes finissantes. Mais j'anticipe.

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 13/01/2009

A Huzun bis

Je ne dis pas qu'il faut brûler Descartes.
Le dépasser semble plus approprié.

Cependant ouvert, comme d'hab, à toute discussion, évidemment par devoir et plaisir necℜonomiques.

* les fautes en anglais, c'est le manque d'habitude au clavier

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 13/01/2009

A panurge

ça pourrait sous peu se trouver en europe de l'ouest et pourquoi pas en France si l on croit le FMI...
Les leaders européens sous-estiment la récession et font trop peu pour lutter contre la crise économique. Ce faisant, ils risquent d'être confrontés à des troubles sociaux, estime le patron du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn.

Écrit par : necronomie | 13/01/2009

......ça fait quand même "chroniques d'une catastrophe annoncée".... tout ça.


j'ai jamais eu de talent aux échecs mais quand on m'enfle de 2 tours, il m'arrive d'avoir comme un pressentiment....
et toutes ces prédictions, fin du pétrole, fin des sous, fin du monde, théorie de l'état de choc, nouvel ordre annoncé mais on avait rien vu venir........

mouai.....

on devine ce qu'on nous cache en nous laissant entrevoir l'invisible...

mouai....





mais casimir, c'est quoi ? qui ? pourquoi ?
siouplait...........


(en clair, merci (ma vue baisse))

Écrit par : rien | 13/01/2009

casimir = autocasimir = top secret

c'était facile, mais pas aux échecs
en code

ca => cataracte
simi => similitude
r => rien compris

si on voit moins bien quand la nuit tombe, tant mieux
sinon, et c'est probable, il s'agit d'un autocasimir de type classique, avec incompréhension de la demande, portée par une personnalité en prise avec ses propres pressentiments non-exprimés, au mieux diffus, donc top secret

cqfd

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 13/01/2009

bon


je l'ai bien cherché








ps grâce au lien sur l'autre post, j'ai retrouvé "le dernier repas". merci.

Écrit par : rien | 14/01/2009

Les commentaires sont fermés.