05/01/2009

Calendriers des révélations : Ainsi s'éc(r)oula l'année 2009

Aux Icebergs qui dérivent...
Aux 0ranges mécaniques...
Au Double Dong Double Krach
Au Chatîment des 9 orifices...à la japonaise
A la TGD (2008-2012) on peut pas faire moins pour reconstruire un monde neuf...

A Tony James (ex Gen X) croisé un soir à un concert des Saints au Dingwall...
A Sigue Sigue Sputnik premier groupe (1986) a avoir vendu l'espace publicitaire entre ses morceaux sur un vinyl...préfigurant ainsi l'hyper-multimédia des démocraties de marché (a l'époque les diffuseurs n'étaient pas encore producteurs et distributeurs 3 métiers en 1)

Quelques Evènements marquants 2009...
(je parlerai du Krach obligataire et de la déroute des fonds de pensions plus tard...)
1er trimestre : Job Crash
2em trimestre : Faillite des Hedge Funds devenus fonds zombis depuis le 1er janvier, la plupart de leurs investisseurs étant lockés (verrouillés) jusqu'au 31 juin 2009 (6 mois).
Date à laquelle, ils pourront seulement récupérer leur argent ou constater qu'il n'y en a plus.
A ce jour, on ne sait toujours pas qui est mort qui est encore en vie, la plupart des Hedge Funds ayant choisi d'aller jusqu'au bout dans l'attente d'une décision gouvernementale US improbable mais possible...Les fonds zombis continueront d'errer jusqu'à cette date sans réelle activité, dans l'attente d'un miracle économique.
3em trimestre : Faillite des sociétés financées par des Private Equities (capitaux privés)
(dans la foulée des Hedge Funds)
4em trimestre : Le bouquet final , l'apothéose, Après les crédits immo et les crédits auto...le feu d'artifice des cartes de crédit 1000 milliards, 2000 milliards,3000 milliards qui peut le dire ????
Et le tout sans actif : pas de maisons, ni de bagnoles à saisir,
Que dalle....Ainsi s'éc(r)oula l'année 2009
Necronomy power,
I don't believe in Gold....
Ma playlist de ce debut d'année . une reprise de Suicide (Alan Vega) par Young Gods
http://fr.youtube.com/watch?v=dmoEZN0LBH8
Sans oublier pour l'ami Geoffroy (souvenirs berlinois) intelligence et sacrifice : http://fr.youtube.com/watch?v=74XranJcH6s


PS : Bien entendu, les choses peuvent s'accélérer dans le cadre d'une TGD (grand toboggan vers le grand Splaash))


Commentaires

et sinon,
cassandre comme pseudo,
t'y as jamais pensé ?

Écrit par : rien | 05/01/2009

AH NON !!!!!

Écrit par : Panurge | 05/01/2009

c'est quoi le splaash ?

Écrit par : Jacques | 05/01/2009

>1er trimestre : Job Crash
C'est déjà bien commencé dans le secteur de la banque d'investissement. Tant aux US, qu'à Londres ou Paris.

Écrit par : huzun | 05/01/2009

A jacques,

Le grand Spaash est le nom de la piscine des tenèbres économiques

Écrit par : nécronomie | 06/01/2009

"4em trimestre : Le bouquet final , l'apothéose, Après les crédits immo et les crédits auto...le feu d'artifice des cartes de crédit 1000 milliards, 2000 milliards,3000 milliards qui peut le dire ????
Et le tout sans actif : pas de maisons, ni de bagnoles à saisir,
Que dalle..."


....c'est-à-dire, pour les profanes ?
concrètement et quelle est la mécanique ?

merci

Écrit par : rien | 06/01/2009

ténèbres économiques = stagdéflation ?

Écrit par : Jacques | 06/01/2009

Exact Jacques

Écrit par : necronomie | 06/01/2009

a Rien

Cassandre non, je publie ce blog sous mon vrai nom, c'est relativement rare chez les bloggers.
Le mecanisme des cartes de credit est le même que pour les subprimes, les dettes des pauvres américains et notamment celle faite par des cartes de credits, ont été titrisées exactement comme les credits immo et les credits auto et répartis à travers le monde.
Nous avons tous achete de la dette des pauvres americains devenus insolvables...

Écrit par : necronomie | 06/01/2009

merci...

cassandre, c'était de l'humour noir.
pour les cartes de crédit, après une relecture de la note avec mon mari et une discussion, on était arrivé à l'explication que tu as la gentillesse de donner.

mais une nouvelle question se dessine (!) :
"Nous avons tous acheté de la dette des pauvres americains devenus insolvables..."
dans le cas où l'on a investi... n'est-ce pas ?
sinon, de quelle manière sans action, sans titre, avec un simple emprunt pour un toit, riches d'un (pas 2 !) salaire mensuel et d'un découvert récurrent, peut-on avoir acheté la dette des pauvres américains devenus insolvables...
je veux dire "en tant que pauvres français, en passe de devenir insolvables...!? ;-)

je sens déjà sur mes épaules le poids du continent africain (vaste et fort utile camp de concentration), le poids de la misère des enfants des rues, le poids de l'injustice du sort des femmes exploitées (plus ou moins pornographiquement et plus ou moins la moitié de l'humanité), je reconnais enfin le poids de l'arbitraire d'une alimentation qui sous prétexte d'être un besoin vital, massacre, exploite, torture sadiquement d'autres êtres vivants...
de grâce, sans sectarisme aucun, je ne suis pas sûre de pouvoir, en plus, supporter le poids de l'insolvabilité des américains pauvres...


ps : le pseudo rien exprime simplement l'absence d'intérêt de l'individu que je peux être, mon nom dominique drewing n'apporte, contrairement au tien, rien dans l'échange instructif que tu proposes.
quant à l'anonymat sur le net....... je sais depuis longtemps que, casimir, y avait quelqu'un dedans....!

Écrit par : rien | 06/01/2009

Merci pour les réponses rapides.

Sinon a mon grand regret tout est dit madame rien.

Écrit par : Jacques | 07/01/2009

Contrastes & Progrès ou la honte de Geoffroy
(

Ah, des femmes en necronomie
la touche sensorielle
le sens pratique
l'évidence de l'harmonie interne
le bonheur parmi les voeux
Un peu de sang en nos hibernations de chiroptères
-> d'où les chiroprapatéticiennes ¿¿
Tout de même, tout de même

Renards, chats, hérons
dragons de Raphael
indéfectibles amis ( phrase sincère de ceo, qui devra s'y fier en cas de rebonds, et de toute façon )
rouges-gorges, mésanges, chouettes chevêches
hôtes de ce bois
..saluent la gentillesse et la pondération du sous-département à la culture de masse des ressources humaines (facteur essentiel. Oui, les humains ont besoins de ressources qui leurs sont propres).

Encore toutes nos sylvestres condoléances en ce deuil civilisation-nel
{ Pourquoi Geoffroy est-il revenu de honteux de la campagne ? Et pourquoi moi, ai-je honte de revenir en ville ? Le contraire ? } Quelle est-elle, la différence entre remonter et retourner dans le passé ? Le présent descend-t-il, ou pas ?

Prospérité et miracle épiphanien ?
( même Jacques, négationniste du binaire - voir décembre - parle de dualité. Si nos discussions à ce propos n'aboutissent à rien
(( bonjour au passage, si le vrai nom est inutile, alors les plates-bandes fleuries, deviennent à leur manière, plus importantes que la toiture, faut voir )), ce qui reste à prouver, on pourrait tjrs se farcir des Soduku en chiffres éthiopiens, degré de difficulté 3/4 )

Que de questions jusqu'à l'aube...

Mystérieuse réponse au tournant d'une rivière et/ou/eh/bah abject calcul des platitudes corrompues -complot ( si, et toc! ) cartelaire voir tabou- profitant de l'ancien incrédule ?
Nos consciences, mmmh..car nous ne sommes pas tous des néobobos et le diable ne peut être confiné aux aspects de masses impersonnelles et potentiellement factieuses [ = esprit de sédition. Huzun a de ces termes, tssss, ces littéraires ], trop facile.

Heureusement ils s'en trouvent quelque fois, pour agrémenter le quotidien, qui se fendent de vraies valeurs, facultés adaptatives et autres capacités au bonheur ( merci Marie-Christine ), comme d'être assez fous pour rêver ( gabryhell94, on est deux *).
* Pour les pompiers, tant pis, et puis comment pomper les ténebres ? Bizarre...
A ce propos, l'autosuggestion ( ou cigarette du recul, ou promenade à -4° Celsius ) par la pensée positive vaut mieux qu'un " ça va être noir ", un " c'est terrible, tout ce qui arrive ", en tous les cas c'est un bon complément.

D'ailleurs, la grande différence entre la p positive au jour le jour ( hic et nunc ) et l'optimisme ( vers l'avant ), ce sont les projets; "on" a donc du travail, nous les optis [ sympa, tout ce courrier, en début d'année, pouahh! ] et un futur à défendre.
Maintenant le "On" de majesté va se retirer en ses dépendances.
|| Une des libertés = la compréhension, la connaissance des con-nexions, attachements et interdépendances, soit dit en traversant ||

Fardons nos esprits * ( pas trop, simple coquetterie )


* cool, ce suicide, cher jp
tiens, vlà du vieux pour année chiante:
Chimèrique
http://fr.youtube.com/watch?v=ZTtZTpiuUIA

@part

Chère Odeya,
Comment va la petite ?
Ton père m'inquiète, il a pas tétéphoné; il est solide, pourtant.
En Suisse il y a plein de neige, la famille va bien; salues bien tout le monde.
Sais-tu ? Jérusalem en hiver, ça m'intrigue. Mais bon, on n'a jamais le temps, bien qu'on se dit toujours..

ps: je ne passe pas par l'e-mail, car en tant que cinéphiles, on est trop intersideriates pour passer inaperçus / ça ne veut pas dire qu'on est célèbres |o|
Une chanson qui nous va ou pas:
http://fr.youtube.com/watch?v=sz8c0S8GEhg&feature=related
sous-titré de droite à gauche,svp

Bye-bye, non, non, rien n'a changé, yeh, yeh (les poppys, pas Joan Baez )


'09, et je ne suis toujours pas un Numéro
(sauf en farmacie, mais pas pour la pharmacienne, mais bon la philo, c'est comme le travail, faut pas pousser, on n'est même pas à la mi-janvier)



.

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 07/01/2009

A Vincent

tu ne m'en voudras pas pour les poppys mais ayant grandi a asnieres et donc partager ma scolarité (une partie) avec eux
j'ai été conditionné très tot à les detester entrainé par la meute des fils de prolo et de sous prolo qui les dépouillait dans les cours de récré (ce qui fait que je n'ai passé qu'une partie de ma scolarité avec eux...)
Je me repends...
extrait de JPC Ma vie, mon oeuvre
conversations avec un lacanien.

Écrit par : necronomie | 07/01/2009

A rien,

Dans l'absolu, rien n aurait empeché le gouvernement français et les banques de notre pays de titriser la dette des pauvres français et de revendre cela comme l ont fait les banques americaines
les français étant trois fois moins endettés, on peut imaginer que le produit aurait eu du succès...
mais dans la realité les USA draine l'epargne de monde entier depuis 60 ans...et ce type de produits financiers
n'aurait pu être que monté la bas..
Comme dit la Money Power we play togheter, we pay together
on joue ensemble, on paye ensemble...
C'est ça d'accepter de jouer dans des regles qui ne sont pas les notres...Mais il n'y en a pas d'autres
le sort du monde est veritablement entre les mains d'OBAMA
Pourquoi n'as t on pas prevenu les gens, comment en est on arriver là....Sans qu il n y ait ni coupable ni responsable alors que des fortunes colossales se sont faites est la seule vraie question...
Si nous ne sommes pas capable de faire un vrai diagnostic, alors il n y aura pas de guerison et nous rejoindrons le Japon...dans la stagdeflation permanente et l'economie virtuelle

Écrit par : necronomie | 07/01/2009

A Vincent,

Françoise hardy, ça me va, je te recommande aussi l'excellente version d'un vieil ami Daniel darc
Comme je sais que tu es un amateur de musique française
je dois confesser que j'apprecie bien le dernier album de bashung, n'étant évidemment pas indifférent à la presence de Gerard Manset...qui comme chacun sait voyage en solitaire...

Écrit par : necronomie | 07/01/2009

Merci DarkBrother,

En fait j'aime (presque) toutes les musiques
Là, c'est mon fond cool en temps de crise glaciaire qui prend le dessus; mais les humeurs changent.
Folk/Rock, Bach/Grieg, Adulte/Enfantin, du moment qu'il y a synchro

Silver Sade of the Scoumoon
Pink Fluid higelinien

Silence de la sieste complètement zen, probablement le meilleur (avec la créativité, il faut agir dans l'espace-temps contraint par la vie, mais pas par le stress de l'aliénation ordinaire).
Sieste seule ou a deux, iouh,iouououhh

Evidemment la nostalgie, la solitude, enfin...
si on ramène tout ici pendant ou après. c ok
sinon, bonjour la mélancolie (médicale)
adios poésie
roundépression


Ah, CONTEMPLATION tu ne sauveras pas le monde, parce que tu ES le monde


En tout cas c'est bien d'en parler
Uniquement la necro version 1.0, le & la micro et le plancher basique, pas très physique tout ça
Préference pour spirale addiction haussière [ 2.0, v ]

Franchement, ton blog, son point fort, hormis le côté divulgation,
ce doit être qu'on peut passer allègrement du taux de chômage à celui de la testostérone, c'est humain

+ des fiches cuisines de terroir, t'es traduit en coréen, quoiqu'il ne faut pas perdre son âme. Mais comme tu nous concoctes un bizzness indépendant en site adaptatif, aucun souci pour nos poupées russes & vaudoues

qu'est-ce qui fait marrer les rousses, en tout cas ce n'est pas moi

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 08/01/2009

Les commentaires sont fermés.