13/10/2008

COCORICO

la phase 1 s'est achevée exactement de la façon dont nous l'avions annoncé.
Avec le recul je constate même que nous avions prévu le niveau du cac.
Par ailleurs, notre influence gagne Le Monde du 11 octobre ;
On est passé de la peur de la récession à l'angoisse de la dépression, deux phénomènes qu'un économiste plein d'humour avait distingués de cette façon : "La récession, c'est quand votre voisin perd son job, la dépression c'est quand vous perdez le vôtre."



je ne peux donc m'empêcher de republier cette note fondatrice du 26 JUIN 2008
:Bourses : y a du haut et y a Dubaï mais c’est pas ici…


La vieille question « que faire ? » s’est toujours posée à des moments ou l’économie apportait la réponse.
Cette époque est définitivement révolue.
Jour après jour, le scénario de la TGD se met en place, et l’économie de doucereuse et banale devient belliqueuse et brutale pour ceux qui pensaient encore l’apprivoiser en produisant pour se reproduire.
Curieuse, tout de même, cette idée reçue que la croissance est sans fin...
La récession va devenir la mesure universelle mais les marchés financiers n’ont pas encore perdu l’espérance.
Contraints de spéculer désormais sur la baisse des profits, ils méditent encore de vendre leur dépérissement à des petits actionnaires qui ne trouvent rien de mieux à faire que confier encore leur argent à ceux qui les ont ruinés
(double dong).
Ils ne nous appartient pas de briser leurs rêves. La dureté de la réalité s’en chargera, enfermés qu’ils sont dans un délire schizophrénique qui suggère que l’on sauve l’être suprême du marché au prix de sa propre existence.
Des organismes privés aptes à gérer la misère prendront bientôt le relais de l’état chancelant. La sécurité sociale en sera l’éclatante démonstration, de même que beaucoup de services publics (voir grève des éboueurs à Paris)
Durant cette période, que nous nommons la Très Grande Dépression et la perte du bonheur dans les démocraties de marché, l’économie n’aura aucune problème à exhiber sa faillite dans la mesure ou elle ne pourra retirer d’autres gains que de sa perte.
Elle le fera avec le même zèle qu’elle a déployé dans le spectacle du bien être.
Irlande,
UK
Espagne
Islande
Italie
France ou chaque enfant qui nait doit déjà 47 000 euros (faites des cadeaux à vos enfants, c'est eux qui les paieront)

Sont les premiers nominés de la vieille Europe ainsi que je l’écrivais, il y a plus d’un an sur ce blog.
Seront désormais exclus du système de protection des démocraties de marché, ceux qui auront démérité de leurs redoutables faveurs.
Cancéreux, sidéens, et tous ceux qui auront été « incapables » donc « bon à rien « de s’enrichir pendant les périodes de croissances telles que nous les avons connues seront irrémédiablement exclus, car il va falloir désormais financer l’arche de Noé des organisateurs du bal désireux de ne pas se faire agresser au quotidien.
Nuits merveilleuses du loto. Prisons et bracelets électroniques, économie de marché biométrique et FBI sont les réponses programmées car désormais, il va falloir changer de ton pour calmer les viticulteurs, les agriculteurs, les pêcheurs, les petits porteurs (retour à 3000 pts pour le cac +ou- 500pts) dans les mois qui viennent, et les primo-accédants.
Cécilia est à Dubaî, Carla est avec nous et chante la probabilité d’une île de Houellebecq.

Je vous laisse en tirer la confusion…comme disait l'ami J.


Nécronomiquement






Commentaires

vu sur le net :

1) l'effondrement imminent de l'Économie des U.S.A. qui doit survenir vers la fin 2008,

2) l'effondrement imminent des finances du Gouvernement des U.S.A. vers le milieu de 2009,

3) la possibilité d'une Guerre Civile à l'intérieur des États-Unis qui résulterait de l'effondrement,

4) les déplacements prévus des 'Citoyens rebelles des U.S.A.' qui marcheront vraisemblablement contre le gouvernement,

5) la détention de ces déplacés vers les Camps 'The REX 84'qui ont été construits partout au travers des Etats-Unis,

6) la possibilité de représailles de la part du public contres les membres du Congrès à cause des effondrements,

7) l'emplacement des installations pour les membres du Congrès et de leurs familles devant leur servir d'abri durant l'arrestation massive des civils,

8) la fusion nécessaire et inévitable des U.S.A. avec le Canada et le Mexique établissant ainsi l'Union Nord Américaine,

9) l'émission de la nouvelle monnaie appelée l'AMÉRO pour les trois pays en tant que solution économique.



ps:(il est lundi 13 octobre 12h00 et je viens de terminer ma journée de travail voir mm peut être ma semaine, mes rendez vous avec mes clients s'annulant les uns après les autres mais laguarde continue de nous dire: "non il n'y a pas de risque que cela touche l'économie réel") cela fait 6 mois que ca a commencé dans mon secteur et c'est la chute libre.

en route pour la TGD

Écrit par : sébastien | 13/10/2008

Je m'abstient de commenter le ridicule du commentaire précédent

Cocorico bis pour ce blog puisque S.Moati à repris la phrase : "La récession, c'est quand votre voisin perd son job, la dépression c'est quand vous perdez le vôtre." Dans son édito de l'émission Ripostes, hier sur France 5

Bon début de semaine

Écrit par : Nicolo | 13/10/2008

merci pour ton commentaire nicolo, si tu lisais plus souvent mes commentaire tu aurais vu le pourquoi de celui si ensuite pour le truc en 9 points c'est quelques choses que j'ai vu sur internet et qui m'a amusé et que j'ai juste reporté ici. Merci du jugement!

cordialement

Écrit par : sébastien | 13/10/2008

le premier commentaire n'a rien de délirant. s'il y a effondrement bancaire et monétaire on peut aller vers ce genre de scénario. personne aujourd'hui ne sait vraiment quel est l état du système bancaire Américain ni même Européen d'ailleurs. Il y a 6mois la crise était finie, aujourd'hui on sort des milliers de milliards. demain quoi de plus ?

Écrit par : Daniel Coulaud | 13/10/2008

Moi en tout cas je dis , JPC il est de plus en plus connu et c'est cool.

Franchement quand on y pense c'est dingue , ça veut dire qu'il ya des mecs du "monde" ou de fr 5 qui lisent ce blog, ou ont en entendu parler et ça c'est vachement cool aussi.

Écrit par : Jacques | 13/10/2008

A nicolo,

lis le blog depuis l' origine , et tu y apprendras avec stupéfaction que cette phrase n 'est ni de moi ni de serge
Moati (ton génie du marketing politique) mais de Ronald reagan que j'ai toujours cité...mais que j'ai largement contribué à repopularisé..(la phrase)d 'ailleurs personne d'autre que moi n' a été capable d'en citer l'auteur
A un de ces jours, on en reparle...

Écrit par : necronomie | 13/10/2008

"It’s a recession when your neighbor loses his job; it’s a depression when you lose your own."
Harry S Truman, in Observer, April 13, 1958
33rd president of US (1884 - 1972)

Source: http://www.britannica.com/EBchecked/topic/607156/Harry-S-Truman/607156suppinfo/Supplemental-Information (en by-passant la sécurité)

M'étonnerais pas que Reagan, l'acteur, l'ait reprise à son compte, ou bien que l'on lui ait attribué.

Écrit par : huzun | 13/10/2008

Tout le monde voit que le système ne marche pas, nous sommes bien dans une crise systémique, malgré l'injection des ces milliers de milliards cela ne rétablira pas le marché, a court terme oui, mais a proche terme fin de l'année, nous assisterons a une nouvelle attaque cardiaque, qui devrait etre encore plus méchante car l'économie réelle sera impactée, pour l'immobilier c'est deja fait et ça s'accélère.

L'etat aura grillé sa dernière cartouche ( acheté à credit ) pour sauver les banquiers.

Pour nous RIEN, a ce moment là, il ne restera plus un sous , ça sera chacun pour soi.

Ou est l'éthique dans tout ça, les etats qui aident la finance sans avoir aucune retombée sur leur population au niveau emploi ou pouvoir d'achat,
on voit toutes ces entreprises du cac qui font de plus en plus de profits a l'étranger mais qui ne redistribuent pas leurs profits a leurs employés mais a leurs actionnaires qui ne souhaitent qu'une seule chose c'est de foutre dehors cette masse humaine qui grève leur MOP.

Partout ils nous saoulent avec leurs milliards et leurs banques, mais le maurice qui écoute ça a la radio, il s'en bas les c......, quand on va parler réellement de ce systeme qui broie tout ?
Cette crise très grave nécessite un vrai débat humain et non des chiffres obscènes balancés par les médias.

Comme on dit l'argent ne fait pas le bonheur.

Écrit par : phz | 13/10/2008

J'ai vu le petit fim avec Jacques Sapir, BRAVO !
Voila de l'info comme je l'aime.

A tres bientot

Écrit par : phz | 13/10/2008

Ca commence à être dur en Islande (qui importe tout). Supermarchés dévalisés qui ne seront plus remplis tout de suite (devise locale divisé par 3). Plus de crédit à l'import. Il faut payer cash et en avance.

Le gouvernement demande aux banques de hiérarchiser les transactions de devises pour les éléments essentiels comme la nourriture, les medicaments et huile.

En rosbif ici : http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=20601109&sid=aVFtDRGwcc50&refer=home

Autre chose: Traffic maritine ... A noter que ces derniers jours, certaines céréales restaient dans les ports faute de garanties (lettre de crédit). Je ne retrouve plus le lien ...

Écrit par : huzun | 13/10/2008

Je sens l'arnaque du millénaire arriver à vitesse Grand V.
Les banques ont maintenant la possibilité de faire l'arbitrage entre les banque centrales (emprunt) et le reste de l'économie (prêt) en manipulant les taux Libor (ca c'est certain) et peut-être également l'Euribor. J'emprunte a x% et je prête x%+y%.

On estime qu'il existe 300 000 milliards de contrats indexés sur le Libor.

Voir ici : http://www.moonofalabama.org/2008/10/libor-manipulat.html et ici http://www.mediafire.com/?zwqk3i2mt2y (pdf) et ici http://www.nakedcapitalism.com/2008/10/are-central-banks-making-libor-worse.html. En anglais. Trop fatigué pour traduire.

ici pour une description des mécasnismes du Libor http://www.lrb.co.uk/v30/n18/mack01_.html

Écrit par : huzun | 14/10/2008

Le Maurice je l'ai tous les jours en face de moi.
Le Maurice le plus humble baisse la tete, celui qui a connu la guerre souhaite acheter de l'or (ce à quoi je lui réponds qu'il vaut mieux acheter du sucre et de la farine comme ça il pourra manger parcequ'a l'hyper du coin ils prennent pas les Nap).
Les plus "futés" prennent leurs avoirs soit pour les enterrer au fond du jardin soit pour les répartir dans différentes banques.
MDR , si une banque Française fait faillite je voit mal comment l'état pourra donner j'usqu'à 70 KE par clanpin, alors si tout le système s'écroule....

Au dela de tous ces milliards vous avez remarqué le changement de norme comptable à venir?
C'est du Garcimore appliqué à la comptabilité.
Pour faire simple:
J'achète une action 100 euros
6 mois plus tard elle est cotée 20 euros.
Et bin dans mon livre de compte elle pèse encore 100.
Et quand je suis une banque je peux encore préter tout en respectant mes ratios qui ne sont plus construits que sur des actifs virtuels.
Aplliqué à la médecine c'est du soin palliatif, on meurt en bonne santée.
Il n'y aura pas d'agonie cancéreuse mais une hémmoragie massive.
Bonne journée à tous

Bruno

Écrit par : Bruno | 14/10/2008

à Sébastien,
ce que tu as cité provient du film "Zeitgeist" il me semble

JPC, pourrais tu repréciser les différentes phases que tu as prévu (je n'arrive pas à les retrouver sur ton blog) ..

Écrit par : necromancier | 14/10/2008

>Autre chose: Traffic maritine ... A noter que ces derniers jours, certaines céréales restaient dans les ports faute de garanties (lettre de crédit). Je ne retrouve plus le lien ...

Retrouvé.

Lien ici : Grain shipments stalled in credit drought http://www.financialpost.com/news/story.html?id=866310

Écrit par : huzun | 15/10/2008

A Necromancier

NOTE du 13 08 2007

Écrit par : NECRONOMIE | 18/10/2008

Les commentaires sont fermés.