22/03/2008

Ben Bernanke AKA Bernie la plante

Maintenant que notre ami Ben Bernanke Président de la Federal Reserve (aka BERNIE LA PLANTE...) s'est mis d'accord avec ses copains de la Money Power sur la stratégie à adopter pour les sortir de la faillite et s'être assuré que les baisses des taux ne vont pas se répercuter immédiatement dans l'économie réelle, il prétend que l'inflation est sous contrôle.

Ce faisant, il fait semblant d'ignorer les énormes tensions salariales qui règne en Inde et en Chine ou l'inflation est de plus de 7 %.

Il est à noter que pour l'Occident qui a passé son temps et son énergie à délocaliser des industries dans ces pays pour créer de la désinflation (notamment des coûts du travail), ces deux pays deviennent aujourd'hui des exportateurs d'inflation.

Mais rassurez vous, ce n'est pas l'arroseur qui sera arrosé mais le consommateur....car il va falloir maintenant pour les occidentaux accepter de payer plus cher tout ce qui est fabriqué la-bas (cad beaucoup de choses...)
Dur à avaler pour ceux qui ont été victimes de plans sociaux générés par des délocalisations.

Il faut nécessairement une période de Très Grande Dépression (2008-2012) comme celle dans laquelle nous entrons,
pour que puisse nâitre un jour l'avénement d'un citoyen consommateur mondial.

La vérité est que nous n'avons besoin des mêmes choses au même moment suivant le continent ou l'on habite et qu'il va être très dur de se synchroniser.
Nous allons donc vivre une période nécronomique ou les tensions géopolitiques seront nombreuses.

Nécronomiquement votre

Commentaires

Le dollar remonte (ou rebondit... ), l'or baisse les matières premières aussi. Est-ce une tendance durable ou bien une simple accalmie pour permettre les prises de bénéfices? Merci cher jpc de bien vouloir éclairer ma lanterne.

[Considérez un peu — écrivait Paul Valéry en 1931 — ce qu'il adviendra de l'Europe quand il existera par ses soins, en Asie, deux douzaines de Creusot, ou d'Essen, de Manchester, ou de Roubaix, quand l'acier, la soie, le papier, les produits chimiques, les étoffes, la céramique et le reste y seront produits en quantité écrasante, à des rix invincibles.]

Écrit par : Gaétan | 22/03/2008

L’évolution du cours des matières n’a quasiment plus de lien avec la réalité et n’est plus régie par la loi de l’offre et de la demande.
Certes , il y a la demande croissante des pays émergents mais cela est à rapprocher avec la baisse de la consommation aux USA, en Europe et au Japon.

La vérité est que les grands investisseurs (et les grands spéculateurs) constatant l’effondrement des marchés actions et immobilier sans parler des inquiétudes qui règnent sur les banques, se tournent maintenant vers de nouveaux supports comme les matières premières, abandonnant les classes d’actifs traditionnels.
conséquence une bulle s'est formée sur les matières premières, cette bulle est en fin de vie et va exploser en 2008
Concernant l'or je ne crois pas à une baisse durable et je pense que l'or peut encore beaucoup monter

la vérité est que les mouvements que vous constatez, cher Gaêtan sont le fruit du "calendrier des révelations"
des pertes des uns et des autres, et de la capacité des banques centrales à rassurer les spéculateurs qui ont désertés les classes d'actifs (action,obligation) traditionnels
Ce qui par conséquent nous emmène dans ce que l'on appelle en Analyse technique graphique des ETE (épaule, tête,épaule) bref, ça monte et ça redescend.

je traiterai bienôt le krach obligataire qui va arriver
C'est toujours un plaisir de vous lire, Cher Gaêtan.
Nécronomiquement votre

Écrit par : necronomie | 23/03/2008

La Money Power fait ce qu'elle a toujours fait en période de crise : laisser filer le $ pour rembourser les dettes (1975-1980) avant de serrer la vis à nouveau (taux directeurs a 15%). Pour ce qui est de la hausse des salaires en Asie c'est très bien cela va enfin permettre aux employeurs de comprendre que délocaliser n'apportera plus grand chose sur le long terme mais qu'il va falloir miser sur les zones où il y a le plus grand potentiel d'innovation, les personnes les mieux formées...

Écrit par : Daniel Coulaud | 24/03/2008

Merci, merci, vous avez pu constater que je suis un néophyte en matière de finances, mais un néophyte qui aime « chercher les choses qui sont derrière les choses » comme l'a si bien dialogué Audiard. Il faut dire que j'ai passé 40ans à dépanner des TV, ça donne des manies...

PS: Boris VIAN dans sa chanson " J'suis snob " explique que la «télé» une fois: «r'tournée» «d'l'aut' côté c'est passionnant »; il ne croyait pas si bien écrire....

Écrit par : Gaetan | 24/03/2008

A Gaetan

"un intellectuel assis va moins loin qu'un con qui marche"
Michel Audiard

Écrit par : necronomie | 24/03/2008

C'est indéniable, mais parfois Audiard les a satellisés.

« Le jour où l'on mettra la connerie en orbite, t'arrêteras pas de tourner. »

Écrit par : Gaetan | 24/03/2008

Les commentaires sont fermés.