03/03/2008

La question du jour : Stagflation ou Stagdeflation

3dd120d8aa59033796d3556ea9e24773.jpg



Les banquiers centraux de la planète devront le déterminer jeudi mais il est probable qu’ils ne seront pas d’accord sur le diagnostic car la situation des pays en zone euro est différente pour l’instant.
L’inflation des produits de consommation courantes est partout mais la déflation (baisse du prix des actifs, immobilier par exemple) n’est pas à ce jour la même partout :
Irlande
UK
Espagne

Tous ces pays possèdent des stocks d’immobilier qui ne seront pas écoulés avant 4 ans minimum (2012) exactement comme l’immobilier US
(Aux USA, l’immobilier est sur un train de perte de plus de 11% par an, et tout le monde s’accorde aujourd’hui sur le fait que le ticket minimum sera de moins 30%, les plus pessimistes allant même jusqu’à moins 50%.)

Ces 3 pays sont d’ailleurs en ce moment sous surveillance de la coface (principale compagnie d’assurance spécialisée dans l’assurance-crédit à l’exportation).

Sont frappés en premier, les pays où la spéculation immobilière a été la plus importante
Car on y achetait beaucoup pour revendre, c’était comme aux USA, le moyen le plus facile de gagner de l’argent dans une vie.

Le principe de la stagnation étant acquis pour ces pays, autrement dit pas de croissance,
Ils sont confrontés en même temps à une inflation et une déflation
La déflation (baisse de la valeur de leur patrimoine immobilier) allant à terme (et même assez rapidement) devenir plus importante en pourcentage que la hausse des prix (l’inflation)

Autrement dit la baisse des prix risque-t-elle d’être supérieure à la hausse des prix ? ? ?

Sommes nous donc devant une situation de stagflation (stagnation +inflation)
Ou une situation de stagdéflation (stagnation +déflation) ? (voir ma note du 10 février)
De ce choix difficile, dépend l’ampleur de la Très Grande Dépression (2008-2012)

Jean-Claude Trichet appuyera-t-il sur le bouton du détonateur de la baisse des taux ? ? ?
Allez Jean-claude…Un petit effort…

Nécronomiquement votre

Commentaires

Ne lui donne pas de mauvais conseils!!!!

Personnellement j'ai pris des précautions (mesurées certes) au cas où la crise deviendrait une crise monétaire...

=)

Écrit par : Daniel Coulaud | 03/03/2008

Les commentaires sont fermés.