14/02/2008

Hiroshima économique

Dominique Strauss-Kahn lui même le constate, Christine Lagarde ne va pas tarder à s'y résoudre, tous les pays sont contaminés par la crise...
Nous vivons une curieuse époque qui voit mourir le 1er Novembre 2007 , jour de la fête des morts,
Paul Tibets le pilote d’Hiroshima, et qui voit dans la foulée se déclencher en 2008 un Hiroshima économique déclenché par les mêmes.

Non content d’importer l’épargne du monde entier (chinois, japonais compris…) les américains ont réussi le plus gros coup de génie marketing de tous les temps, en exportant la dette de leurs pauvres sous forme de titres bancaires répartis dans le monde entier.
Car c’est cela la crise des Subprimes...
We play together, we pay together…
Etait il besoin dans ces conditions, Monsieur le Président d’aller pour vos vacances puis, en voyage officiel, plaider pour un dollar fort au moment ou celui ci est en train d’agoniser…
Peut-être êtes vous mal conseillé par Dame Christine Lagarde que l’on appellera Hagarde bientôt…Peut-être a t-elle travaillé trop longtemps aux USA pour être réellement objective sur la situation de ce pays ou peut-être n’y comprend-elle rien ?

Car rassurez vous, Monsieur le Président, NOUS allons tous (les pays du monde) payer la dette des USA et pour nous remercier, ils vont nous exporter leur déflation (chutes des prix et du prix des actifs) comme le japon avait su le faire autrefois au niveau mondial.

C’est ce qu’on appelle chez les nécronomistes, le coup du double Dong …
Dans ces conditions, il n’était pas nécessaire d’aller marquer une obédience quelconque…

Malheureusement pour les USA, les nouveaux pays capitalistes Chine et Russie notamment, n’accepteront pas de payer éternellement ce que nous payons depuis plus de soixante ans…1 fois leur aura suffi.
Ce sont les pauvres du monde entier qui vont payer la dette des pauvres américains et c’est pour cela qu’il vaut mieux être pauvre dans un pays riche mais à condition que ce fût le Numéro 1 mondial…Parce que chez le numéro 2, ça marche déjà plus…

Pendant que nous importions de la pauvreté et que nous exportions de la richesse, les Américains continuaient d'importer de la richesse, ils vont maintenant exporter leur pauvreté nous plongeant avec eux dans la Très Grande Dépression.

Nécronomiquement votre

Commentaires

Quels feux d'artifices !
Limpide, clair, comme du ptit lait...
Alterinfo, leblogimmobilier, ou le duo Larouche/Cheminade me laissent souvent sur ma faim.
Des mois que je cherche des mots à mettre sur ce tsunami annoncé.
Régime nécronomie tous les matins au ptit déjeuner.
Grand merci
jp - le vogepat sur sa ligne (encore) bleue

Écrit par : Hirigoyen jp | 17/02/2008

Merci Jp

Bienvenue dans la Nécronomie, gardes les yeux sur l'horizon...
Nécronomiquement tien

Écrit par : necronomie | 20/02/2008

Les commentaires sont fermés.