10/12/2007

Honneur et gloire au guide suprême de la révolution consumériste

Christine Hagarde , Ministre de l'économie du Boukistan, qui ne jure que par la relance de la consommation et du pouvoir d'achat et qui vient de déclarer dans le Monde que les nouvelles mesures (qui peut croire à ça...!) prises par le gouvernement correspondait à l'équivalent d'un treizième mois pour les français ( pour info Dame Christine :
une économie qui consacrerait à la consommation l'intégralité de ses revenus aurait un taux de croissance nul) ferait bien de lire le remarquable livre de nouvelles de notre hôte et nouvel ami Mouamar Kadhafi.
Le gouvernement en apprendrait long sur le malaise des banlieues qui sont les premières victimes de la mode et du désir de consommer quelqu'en soit le prix à payer (a la Tony Montana/ Scarface)

Je ne résiste donc pas, maintenant que le guide suprême est devenu fréquentable à vous en livrer un extrait plein de bon sens.


La ville est une mode, une fascination, une tradition stupide et une consommation maudite. des demandes futiles et une existence sans signification.
Et le pire n'est-il pas cet instinct grégaire ?
Le citadin n'a guère la capacité dé résister à une mode, même si elle lui déplaît,
ni celle de pouvoir résister à la perdition ou la consommation avide et funeste.


Extrait de Escapade en Enfer de Mouamar Kadhafi.

Nécronomiquement votre

Commentaires

Tu en as de belles lectures ;-)

Écrit par : Daniel Coulaud | 10/12/2007

sincèrement, je suis sûr que c'est mieux que "ma plus belle histoire, c'est vous "de Miss Sego
En tous cas moins démago ...

Écrit par : necronomie | 10/12/2007

En même temps il y a vraiment des gens pour acheter son livre...??? c'est pas ça qui va relancer la croissance ;-)

Quelle pauvre femme. Je suis bien triste de ne pas m'être trompé...je préfère encore les femmes et hommes politiques Américains!

J'espère réellement un renouveau Américain pour nous sortir de l'alternative du libéralisme mondialisé façon "marche ou crève". Seuls les Américains en ont le pouvoir puisque l’Europe est encore plus zélée que les autres et est dans une réelle impasse politique. Un manque d’imagination incroyable. On est incapables de sortir de ces deux extrêmes libéralisme/communisme et d’avoir une politique nuancée pour sauver ce qui peut être sauvé de notre modèle social sans rester dans le système d’assistanat qui va de pair avec la rente (d’ou vient l’argent des APL et où va t-il…pour mieux comprendre comment l’assistanat désert la rente/classe moyenne->assistanat->rente).

Les mesures économiques du gouvernement sont consternantes, de la taxe sur le poisson à un impôt éventuel sur l’épargne de ceux qui refusent de vivre à crédit (Livret A). N’oublions pas non plus l’indexation des loyers à 100% sur le coût de la vie (qui augmente), alors qu’il l’est déjà à 60%, le reste prenant en compte notamment le coût de construction…important pour que les loyers aient un sens à long terme en terme d’investissement.
Bref du grand n’importe quoi : le gouvernement est le contraire d’un gouvernement libéral : il s’agit d’un gouvernement conservateur représentant de la caste des rentiers de France. Les seules mesures libérales à venir seront celles qui permettront de faire travailler les gens le dimanche (si tout le monde travaille le dimanche, il faudra que certains travaillent la nuit pour que les autres fassent leurs courses ?). Une belle France d’abrutis par le travail en quelque sorte. Ils n’auront même pas le temps de lire le bouquin de Royal ! (recollage acrobatique au sujet initial :))

Écrit par : Daniel Coulaud | 10/12/2007

Brillante analyse que je partage évidemment, effectivement nous sommes dans le modele d'une URSS qui aurait réussi , étant entrepreneur libre depuis plus de 25 ans, j ai toujours eu l impression d'aller à contre courant
on ne tient pas absolument pas compte de l'effort fourni par ceux qui prennent des risques en venant d'en bas...et on préfère assurer une redistribution fictive plutôt qu'encourager la création de valeur
bref, on aime bien que chacun reste à la place qui lui a été assignée à sa naissance

Écrit par : necronomie | 11/12/2007

Mais ou va la recherche et le développement dans tout ça ? C'est encore la seule chose qui peut nous sauver de la déperdition. Mais au lieu de ça on prefere multiplier par trois les dépenses de l'elysées. On préfère lêcher les bottes de kadhafi, on se prostitue pour une rafale ou deux. On sert la patte à Bush et son équipe de tueurs professionnels. On fait le sourire à la télé les médias totalement soumis à la solde du roi suprême...

Écrit par : dommage | 12/12/2007

travailler avec des cons, c'est un choix, mais pas le choix d'un pays !!! j'ai mal pour notre pays, l'argumentation ne tiens pas ! elle est poussuve, elle met mal a l'aise, eux qui me nous parlent d'identité nationale, il lui ont marché dessus !
finalement c'est pas qu'au bureau : le livre pour les fêtes dans les bureaux politiques pour ceux qui oseront rester et continuer a manger leur chapeau, ca fais fureur en entreprise, dans les bureaux politiques cela devrait cartonner ! le site de l'auteur ici, au moins ca fais un instant de détente dans des périodes pas tr-s reluisante
http://www.travailleravecdescons.com

Écrit par : taara | 13/12/2007

Les commentaires sont fermés.