03/11/2007

La chute de l'empire bankster

b1d137e389e6aa6f67042ffc30ce7c03.jpg


La nouvelle baisse des taux d'intérêts de la Fed , la nouvelle perfusion de cash injectée la semaine passée auprès des banques (31 milliards de dollars)ainsi que les chiffres de création d'emploi meilleurs que prévu aux USA ne suffiront pas à faire rebondir de Wall street karcherisé par le plus gros scandale financier de tous les temps, révelant la corruption de son épicentre, à savoir le secteur bancaire dont on sait maintenant qu'il a truqué tous les chiffres pour laisser les vrais dégats apparâitre au quatrième trimestre.

Il ne faut donc plus accorder aucun crédit aux statistiques américaines.

Un arrangement chiffré en MILLIARDS de dollars....

La crédibilité comme la valeur boursière de Merrill Lynch & Co ont été sévèrement entamées vendredi après des informations selon lesquelles la banque a tenté de dissimuler plusieurs milliards de dollars de pertes en transférant des actifs dépréciés dans des hedge funds.
Source Wall street journal


et comme , on est jamais seul quand on est schizophrène :

Le conseil d'administration de la première banque mondiale Citigroup (NYSE: C - actualité) , frappée de plein fouet par la crise des crédits hypothécaires à risque ("subprime") aux Etats-Unis, doit se réunir dimanche, et son PDG devrait y annoncer sa démission, affirme vendredi le Wall Street Journal.

Inutile de vous dire que la tenue d'un conseil d'administration le dimanche chez les banquiers est un très mauvais signe...
En 1929, ils disaient aussi que tout allait bien...

Nécronomiquement votre....

Les commentaires sont fermés.