21/10/2007

Retour vers le passé

je suis ahuri quotidiennement par le retour au valeur du passé qui s'effectue dans notre beau pays.
Cécilia qui n'a aucun commentaires à faire sur son divorce (à part dans toute la presse), nous est présentée désormais comme un modèle de la femme moderne et libre.

Qu'en pensez vous Mesdames ? une femme qui a l'âge de 50 ans n'a jamais travaillé de sa vie autrement que pour les hommes dont elle partageait la vie ...
Est-ce vraiment cela la modernité et l'indépendance de la femme occidentale ?

Elle aura mis beaucoup moins de temps à libérer les infirmières bulgares qu'a se libérer elle-même (si tant est qu'elle n'ait pas encore zappé vers un autre homme).
Ni pute ni soumise....comme disait Fadela...

Commentaires

Je n'appellerais pas Cécilia une femme "libre" ... quelle est sa véritable valeur professionnelle sans les hommes de sa vie ? De Jacques Martin au petit maire de Neuilly de l'époque, ne serait-elle pas plutôt arriviste ??? Pour mieux s'éclipser quand il le faut et reparaître quand nécessité point ? Je n'ai aucune admiration pour cette femme, ce qui ne me rend peut-être pas objective. Le divorce du couple présidentiel en soi, je m'en fiche. Ils ne tarderont pas l'un et l'autre à retrouver conjoint(e).
Le placardage de Cécilia dans la presse, honnêtement ça m'écoeure. Il y a des sujets bien plus importants sur lequels débattre et réfléchir que sa vie de couple avec Nicolas, Jacques ou les autres.
Carole

Écrit par : Carole | 10/11/2007

Chère carole,

c'est bien la preuve que les femmes doivent rester vigilantes et se mefier des medias qui ont vite fait d'eriger en heroine des temps modernes, des personnalités comme celle de cecilia

cecilia n'est pas L'opposante birmane Aung San Suu Kyi et ce n'est pas non plus Benazir Bhutto

Écrit par : necronomie | 11/11/2007

Les commentaires sont fermés.