14/10/2007

Marketing du couple : un vieil adage libéral...

A l'heure où le monde palpite encore de savoir si notre superman national va annoncer son divorce, il faut quand même constater que nos deux présidentiables (Nico et Sego) ont menti sur l'état de leur couple.

Ce qui en dit long sur les arrangements qu'ils avaient pu négocier avec leurs conjoints virtuels et sur l'impression désastreuse, qu'ils pensaient ,que cet événement allait produire sur l'opinion publique (alors que tout le monde s'en fout...et que les gens veulent juste qu'on les sorte de la merde....)

Aux Usa, c'est sûr, cela aurait eu de l'impact , et peut être que Nicolas s'est souvenu de ce viel Adage libéral-americain qui dit : " je ne confierai pas les clefs de ma bagnole à un mec qu'est pas foutu de garder sa femme."et c'est peut être cela qui lui a fait différer l'annonce de son divorce après l'élection.
L'avenir nous le dira demain...

Commentaires

Snif, le nouveau « couple Kennedy » c'est fini...ça aura duré le temps des vacances aux USA, c'est suffisant! Quel timing dans le marketing : je suis impressionné. Bientôt le marketing du président célibataire qui « pécho ».

ça va être bon ce mandat, moi je vous le dis.

Écrit par : Daniel Coulaud | 18/10/2007

il faut reconnaître que richard Attia PDG Publicis event est très fort, siphoner 3,5 millions d'euro , budget du sacre de Nicolas à la Présidence de l'UMP plus la femme du client, c'est remarquable,

comme on disait autrefois : c'est le cocu qui paye la chambre...

Écrit par : necronomie | 19/10/2007

Les commentaires sont fermés.