07/07/2007

Nomadisme localisé

En France où tout est si délicieusement extravagant , François fillon a décidé de faire des français, un peuple de propriétaires, et ce, précisément, au moment où la crise immobilière aux USA entraîne le pays inéluctablement vers la récession.
Les économistes US observent également que les troubles du marché immobilier ne sont pas près de s'apaiser et en ce sens, ils freineront la croissance, cette année et la prochaine.

L'accumulation des stocks de logements invendus, la baisse de valeur du patrimoine immobilier et un gros volume de prêts subprime (à risque) dont les taux d'intérêt vont être réajustés à la hausse sont autant d'éléments dont l'économie aura du mal à s'accommoder.

Les statistiques officielles ont montré vendredi que les dépenses de construction dans le segment résidentiel privé ont diminué pour le 15e mois d'affilée.

Ce double mouvement de baisse des ventes de maisons neuves et d'accumulation des invendus fait que la confiance des professionnels de l'immobilier a touché en juin son niveau le plus bas depuis plus de 16 ans, si l'on en croit la fédération professionnelle NAHB (National Association of Home Builders).

Les ventes dans l'immobilier ancien baissent aussi et les stocks atteignent des sommets que l'on n'avait plus observés depuis 15 ans.(source Boursorama)

L’économie américaine étant basée sur la mobilité, et ce peuple de propriétaire n’arrivant plus à vendre leurs maisons, la conséquence naturelle est donc qu'ils ne peuvent plus déménager pour trouver du travail.
Finalement, il n’y a pas que le médecin qui va rester localisé…ses patients aussi…mais sans emploi

Les commentaires sont fermés.