01/04/2007

Glocal...isation

« le travailleur localisé coûte moins cher que le travailleur immigré et en plus…il n’est pas victime du racisme. »
YesMen

Peut-on être contre l’immigration et contre les délocalisations à l’époque des grands flux migratoires économiques ? A l’heure ou mêmes, les partis d’extrême droite s’accordent à dire : "il faut bien que les gens aient du travail chez eux, si l'on veut éviter qu’il viennent ici..." ?

C’est précisément ce qu’accomplissent les délocalisations qui donnent du travail actuellement à des millions de personnes en Inde, en Chine, pays qui connaissent des croissances intersidérales et de ce fait des problèmes gigantesques de migration vers les villes.

Si l’on veut réellement cesser d’importer de la pauvreté, il nous faut exporter de la richesse .
Cela tombe sous le sens.

Commentaires

trop classe !!
« Si l’on veut réellement cesser d’importer de la pauvreté, il nous faut exporter de la richesse . »
... fallait juste y penser ;)

Écrit par : pascal | 02/04/2007

Les commentaires sont fermés.